25/02/2013

Et on déterre la hache de guerre à l'UMP

Au moment même où je me mets en quête d'informations pour rédiger un billet, je tombe sur celui de Jegoun qui donne des tuyaux pour les blogueurs en mal d'inspiration.

Fait exprès, son exemple est précisément celui que j'avais choisi.

On a bien rigolé pendant tout l'automne avec la guerre à l'UMP. Comme quoi, ils ont encore de l'humour à l'UMP.
Et on a bien rigolé quand ils nous ont annoncé avec tambours et trompettes que la guerre était finie.
Et on va continuer de rigoler car la hache de guerre est déterrée.
  1. Alors que François Fillon se prépare pour son grand meeting de rentrée qui doit se tenir demain à la Mutualité, Jean-François Copé n'a rien trouvé de mieux que de convoquer au même moment les cadres du parti à une conférence téléphonique pour préparer "l'avenir du mouvement".
  2. Jean-François Copé s'est dit opposé à toute primaire UMP pour choisir le candidat aux municipales à Paris. En même temps, vu le bordel de l'automne dernier, on comprend quelque peu que le "chef" du parti soit réticent à une nouvelle élection interne. Pour autant, NKM, elle, est favorable à cette primaire. Et comme si une division ne suffisait pas entre Jean-François Copé et NKM, elle a même déclaré qu'elle espérait avoir le soutien de François Fillon. Jean-François Copé appréciera.
Bref. On n'a pas fini de rigoler avec l'UMP.


2 commentaires:

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise