16/09/2013

Nicolas Dupont-Aignan et Robert d'Arc

Retour de vacances. Revue de blogs. Revue de presse.
Il se passe toujours plein de trucs quand je suis pas là.
Et parmi les nombreuses news dont je me suis enquises, il y a celle-ci:

 

J'ai d'abord cru à une grosse blague. Et puis je me suis souvenu que Nicolas Dupont-Aignan n'était pas vraiment un gai-luron et que ce n'était pas le genre de la Maison Debout la République de faire des blagues.  

Donc, Nicolas Dupont-Aignan soutient la candidature de Robert Ménard à Béziers, lui-même soutenu par le Front National... Mais sans étiquette.
Certes, on ne choisit pas ses soutiens. Mais tout de même. Se prétendre sans étiquette tout en acceptant et en revendiquant le soutien du FN, ça me laisse perplexe. Mais bon.

Ma première interrogation a été de me demander: "qu'est-ce qu'il en a à faire NDA de la candidature de Robert Ménard à Béziers?"
Et puis je me suis souvenu qu'en bon cumulard, maire, député, chef de parti ayant sillonné les routes de France tout l'été, soutenir un type aussi médiatique que Robert Ménard n'était pas dénué d'opportunisme, surtout pour un type qui a récolté 1,2% des voix aux dernières présidentielles, dont celle de Robert Ménard himself.
Après tout, le FN a bien le soutien de Jean Roucas, alors...
 
Donc, dans cette interview lisible sur le site de Midi Libre, on peut lire que Nicolas Dupont-Aignan n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais copain-copain avec le FN.
Il est gaulliste et puis c'est tout. Un gaulliste qui s'égare parfois souvent sur des chemins un peu bruns. Mais l'erreur est humaine paraît-il. Soyons indulgents.

Et n'étant pas à un égarement près, NDA  n'a pas hésité à comparer Robert Ménard à Jeanne d'Arc.
D'un point de vue physique, à priori la ressemblance n'est pas frappante, c'est le moins qu'on puisse dire. Quoique...


D'un point de vue idéologique, NDA rejette la référence à la Jeanne d'Arc récupérée par le FN pour en faire son égérie.
Du coup, il semblerait que Robert Ménard soit, telle Jeanne d'Arc, le sauveur de Béziers, le libérateur de Béziers, le redresseur de la ville.

Et comme Jeanne d'Arc qui a bouté les Anglais hors de France, Robert boutera les immigrés hors de Béziers.

Sans aucun doute, NDA a le sens de la formule. Mais l'histoire ne dit pas si Robert finira comme Jeanne...

Affaire à suivre donc.

Merci à GuillaumeTC qui a réalisé en direct live et en duplex ce CroisonsLes.
Et si tu ne connais pas GuillaumeTC, c'est par là que ça se passe:

Billet bouté depuis un iPhone.

23 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je n'y manquerai pas! Je viens de télécharger tous les épisodes des aventures de Robert et Nicolas.
      Je crois que tu viens de battre un record dans la vitesse de commentaire d'un de mes billets!

      Supprimer
  2. Une des très nombreuses citations de Coluche dans un de ses sketchs "Je ne suis pas de droite, je ne suis pas de gauche, je colle des affiches pour le front national, c'est tout" Il y en a beaucoup qui doivent s'identifier au personnage du parfait beauf.

    RépondreSupprimer
  3. Béziers, chez madame Janvie ?
    Le lieu du massacre ?
    Une ville pleine d'histoires et d'Histoire.

    RépondreSupprimer
  4. Parler d'opportunisme et de "personnages médiatiques" de la part d'un parti qui coopte depuis des lustres artistes, journalistes etc (et la liste est longue) c'est juste amusant...

    et parler de "cumulard" alors que le PS est LE parti qui en comporte le plus, c'est assez fendard aussi :D

    Bref encore un billet sorti d'une pièce de molière. Au moins le PS à ça pour lui d'être un parti de rigolos ...

    Age

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "JE" ne suis pas le Parti Socialiste hein. Et si vous fouillez quelque peu sur ce blog, vous saurez que j'ai déjà maintes fois critiqué les cumulards socialistes!
      Par ailleurs, je me fous pas mal de savoir quel est le parti qui en compte le plus puisque je suis contre le cumul des mandats. En même temps, quand un parti comme DLR fait 1,2% aux Présidentielles et n'a que très peu d'élus, pas étonnant que ce soit le parti qui en compte le moins. En revanche, le chef du parti lui, il rattrape la chose hein!

      Supprimer
    2. Non mais ! Tu frises le délit de blasphème Là ! ...
      Tu oses ridiculiser une Sainte de la république laïque ! ...
      Nom de Dieu ! C'est grave ! .......
      Bon , je vais te révéler la vérité au sujet de Jeanne d'arc qui en fait était une petite marchande ambulante .... Elle parcourait les campagnes Françaises en criant : "Boutons ! Boutons ! Qui veut des Boutons pour sa chemise ou son pantalon ? .... Boutons ! Boutons !" ..... Voila ! j'ai rétablie la vérité hystérique (?) historique ....

      Supprimer
    3. Précision historique : D'ailleurs la guerre de cent ans s'appelait à l'origine la guerre des Boutons ! .....
      Bon , et puis après les mots se sont déformés . L'information a mal circulée et on a parlé de "Moutons" , de guerre des moutons ... On a dit que Jeanne d'arc était bergère ... On a dit qu'elle n'avait jamais vu le loup ... Et puis les arabes sont arrivés à Poitier et ils en ont fait un méchoui , et puis voila ! ..... Bon , je suis heureuse d'avoir pu rétablir la vérité sur ton blog qui est très lu par tous les écoliers de France et de Navarre ......

      Supprimer
    4. Plus ça va, moins je comprends tes commentaires...

      Supprimer
  5. Je n'ai rien compris, sinon que tout le monde veut récupérer Jeanne d'Arc. L'homme ne vit pas que de pain, on le sait bien. De symboles et de grillades aussi. C'est vraiment hyper urgent et important, comme combat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que tout le monde veut récupérer la Pucelle. Par chez nous on a même le château où elle a vécu après sa mort.
      (on s'tient prêts à récupérer Ménard aussi, enfin, s'il le demande expressément,hein).

      Supprimer
    2. Au château de Jaulny on prétend que ce n'est pas Jeanne qui a été exécutée et qu'elle a vécu paisiblement dans ledit château, d'où l'expression.

      Supprimer
  6. "le château où elle a vécu après sa mort."
    Oh, ça vaut le crâne de Voltaire enfant, ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais même pas que Voltaire avait été enfant un jour ....
      Il y a des choses comme ça qu'on a du mal à imaginer ....
      Mais en fait c'est logique qu'il ait été enfant un jour , Voltaire ..... Mais ça un peu peur quand même d'y penser .....

      Supprimer
    2. De Jeanne d'Arc à Voltaire en somme, il n'y a qu'un pas on dirait...

      Supprimer
  7. Dans la famille Chofa je demande le gendre et le beau-père...

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise