Où suis-je, où vais-je, dans quel état j'erre?

Comme beaucoup de camarades socialistes, j'ai un peu perdu ma boussole depuis 2 jours.

Je persiste et je signe en disant qu'Harlem Désir m'a considérablement déçue à la tête du PS. Bembelly en fait une boutade. Il a raison, mieux vaut en rire qu'en pleurer.

Que les choses soient bien claires: je ne dis pas qu'Harlem Désir est responsable de la débâcle des Municipales, ce serait trop facile, et en plus ce serait faux.

En revanche, j'assume de dire qu'il n'a pas beaucoup contribué aux quelques victoires enregistrées ici ou là.

Pendant toute cette campagne des Municipales et même avant, enfin bref, depuis l'arrivée de François Hollande au pouvoir, tout ce que nous recevons du PS, nous militants 2.0, ce sont (outre quelques infographies du Gouvernement dans les premiers mois du mandat hollandais) des argumentaires et des contre-argumentaires sur le FN.

Ras-le-bol.

Le dernier coup d'éclat de Marine Le Pen qui refuse de débattre face à Martin Schulz sur France 2 et France 2 qui cède aux doléances de Marine Le Pen a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
Ceci dit, j'ai beau avoir une grande sympathie pour Martin Schulz, je ne comprends pas très bien pourquoi lui opposer Marine Le Pen et non pas un homologue. Et inversement.

Et donc, quelle fut la réaction de l'équipe web du PS?
Nous envoyer un contre argumentaire sur le FN déjà écumé pendant les Municipales.


Sans parler des "visuels" Facebook et Twitter qui, soit dit en passant, ne sont pas aux bonnes dimensions.
Bref.

Je suis désemparée. Désemparée et partagée aussi quant aux réactions qui circulent autour de la nomination d'Harlem Désir aux Affaires Européennes.

D'un côté, on ne peut pas nier qu'il connaît son sujet. De l'autre, on n'est pas sans savoir qu'il fait partie des eurodéputés les plus absents et les moins actifs du Parlement européen. M'est avis qu'on ne peut pas être Premier Secrétaire du PS et eurodéputé à la fois. Quitte à être contre le cumul des mandats, autant inclure celui de responsable de parti.
Je comprends aussi les militants qui considèrent qu'Harlem Désir n'a pas fait le job en tant que Premier Secrétaire et qui s'étonnent d'une telle promotion à la tête d'un Secrétariat d'Etat. En plus, François Hollande n'avait-il pas dit qu'il ne serait le président d'aucun parti?

Du coup, il paraît que c'est Jean-Christophe Cambadélis qui assure l'interim.
Pourquoi pas? Je n'ai rien contre Jean-Christophe même si en termes de couacs, j'ai un peu peur qu'il se pose là.
Du coup (bis), j'espère que le PS va respecter les statuts du parti et faire ce qu'il faut pour remplacer Harlem Désir correctement, à savoir:
"En cas de vacance prolongée du poste de Premier Secrétaire du parti, le Conseil national élit un nouveau Premier Secrétaire qui reste en poste jusqu’au prochain congrès".
Et tant qu'on y est, j'espère qu'on aura un congrès anticipé pour que les militants puissent vraiment choisir leur prochain Premier Secrétaire. L'espoir fait vivre comme on dit. 

Autre question. Harlem Désir, Secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes va-t-il maintenir sa candidature aux élections européennes?
Car tant qu'à remanier le gouvernement et remanier le PS, autant remanier les têtes de liste non?
Je pose la question. 

Donc les rumeurs vont bon train. On parle de Julien Dray comme potentiel successeur (après un vote des militants, cela va sans dire) à Harlem Désir. Je n'ai rien contre Julien Dray à condition que, si c'est lui, il ne lui vienne pas à l'esprit d'inviter DSK pour des sauteries à Solférino hein. Faudrait voir à pas trop déconner non plus.

Et rendez-moi ma boussole bordel!

Vous aimerez aussi

33 commentaires

  1. Vive Juju.

    Pour le reste, je suis bien content de ne pas avoir ma carte mais c'est une solution de facilité.

    RépondreSupprimer
  2. Salut Elooooody, tu nous parles de Cambadelis en nous disant que tu ne le connais pas plus que ça. Moi non plus rassures toi. Ce qui m'inquiète c'est :
    http://www.anticor.org/2014/04/10/anticor-met-en-garde-le-ps-contre-la-nomination-de-monsieur-cambadelis-au-poste-de-secretaire-general/

    Venant d'Anticor, plutôt inquiétant et malvenu s'il prend le poste, c'est ouvrir le flan aux critiques les plus acerbes et peut-être les plus justes aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pierrot pour le lien. Oublions Julien Dray alors...

      Supprimer
    2. Aussi et tout ceux qui ont été pris la main dans le sac.

      Supprimer
    3. Ouvrir le "flan" lorsque notre bon président, mille grâces soient sur lui et sa descendance, est justement François "Piaggio" Hollande. Il fallait oser la faire celle-là.
      Une rigolade à s'en tenir les flancs.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas de carte au PS, peinard ;)
    Qu'on arrête la chasse aux sorcières, tiens, une idée: Et la responsabilité des blogueurs (politiques) dans l'échec aux municipales hein? Qui n'a pas fait son job? Qui est responsable de l'absence de riposte sur le Web? Avons-nous été à la hauteur des enjeux? Etc...

    Tant qu'à chercher les responsables, commençons par nous, les e-militants, non? (C'est pour rire, mais ça pourra faire l'objet d'un billet) Titre: De la responsabilité des blogueurs de gauche dans l'échec aux municipales 2014.)

    Sinon, sur Julien Dray, je ne veux pas dire du mal (il revient de loin) mais, avec toutes ses casseroles passées, mieux vaut nous épargner ça, il est certainement bien mais, relancer DSK même par ... ne serait pas une bonne chose pour l'image " rénovation PS... Qu'on lui trouve un poste au parlement européen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouarf ! Bem ! S'il n'y a pas eu de riposte c'est typiquement de sa faute. Il n'a pas su organiser le parti pour être efficace.

      Supprimer
    2. M'en fous. Moi en tant que e-militante, je n'ai rien à me reprocher.
      Mais comme dit Jegoun, si l'équipe web du PS avait fait le taf qu'un Premier Secrétaire aurait eu l'idée de lui demandé, ça aurait sans soute aidé à une riposte digne de ce nom.
      Au lieux de ça: des argus et contre argus FN, des pin's contre le FN, des meetings contre le FN, des Ateliers du Changement dont on ne sait à quoi ils servent... AU-SECOURS

      Supprimer
  4. Je crois que je vais ouvrir un centre d'accueil et de remise en forme pour petites militantes déboussolées : y a sûrement du pognon à se faire, dans c'truc…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne crois pas que ce serait rentable sur le long terme et pâques approche, le chocolat fera l'affaire pour nous remonter le moral, un rien plus agréable qu'un centre.

      Supprimer
    2. Ah, mais, dans mon centre à moi, il y aura chocolat et whisky à volonté ! On sait vivre, tout de même…

      Supprimer
    3. On le voit venir, le grand Didier, avec ses grands bras "viens me voir, ma petite socialiste désemparée, ma gauchiste toute mimi et toute paumée, j'ai une cellule d'aide psychologique dans ma chambrette, en haut, à deux pas d'ici !"

      Supprimer
    4. Tiens ?! Vous ne digérez pas le chocolat ?

      Supprimer
    5. Je suis une experte en nausées et crises de foie.

      Supprimer
  5. Quand j'ai appris la nomination de la bernique aux affaires européennes, les bras m'en sont tombés. Effectivement il n'est pas très actif, et il a un charisme proche de zéro (pour moi).
    J'ai mis plus de deux jours et je ne digère toujours pas ce coup assommant.
    En concernant Cambadélis, il n'était pas déjà candidat quand HD a été élu la première fois ? Ma mémoire me joue des tours.
    Malheureusement je ne le connais presque pas Cambadélis. Donc j'aurais du mal à me prononcer sur lui, mais j'aurais plutôt vu Aubry à la tête du parti...
    Concernant les argumentaires et les contre-argumentaires ca me donne mal au crâne pour cause de redondance qui vire à la reloutise maximum ultra indigeste qui me donne envie de m'arracher les yeux et de couper le son.
    Et concernant le FN et Marine, elle ne te rappelle pas une certaine personne hypermédiatisée un temps auparavant ?
    That's all folks !

    PS : Si tous les bloggers avaient fait une riposte municipale, on aurait pas tellement changé les résultats, de toute façon est dans l'ère post-municipale et pour 6 ans. Et je doute que ca aurait été cohérent entre toutes les divergences d'opinions, et une abstention qui friserait tous les choux du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Martine Aubry? Je n'étais pas au PS quand elle était 1ère Secrétaire mais j'ai cru comprendre qu'elle était très très très loin de faire l'unanimité. Presque pire que Désir... c'est dire.
      Pour Camba, tu peux aller lire le billet de GrandLudo que j'ai linké dans ce billet.
      Quant à la sphère d'influence des blogueurs... euh... Comment dire...

      Supprimer
    2. Si les blogs n'ont pas d'influence c'est parce que leurs tauliers font n'importe quoi avec essentiellement des billets d'humeur sans intérêt. Je vais critiquer ton billet mais à titre d'exemple uniquement (tu es une des rares, avec moi, à faire des billets de fond, j'en ferai un billet prochainement mais je croule sous le travail).

      Ton billet n'intéressé que les gens qui te connaissent et t'apprécient et bien entendu toi : tu avais quelque chose à dire et tu l'as dit.

      Par contre, aucun inconnu ne le lira jusqu'au bout.

      Je préfère largement quand tu fais un billet de fond sur tes thèmes préférés, des intox, des billets pédagogiques,... Un peu comme ceux que je peux faire sur la réforme territoriale.

      Si, collectivement, les blogueurs traitaient plus de sujets de fond, nous aurions (pas individuellement mais collectivement) plus d'intérêt et donc d'influence. En quelques mois ou quelques années, la blogosphère politique s'est transformée en machine à dire : l'austérité c'est caca ce qui n'intéresse personne. Cite moi un blog, à part le mien, qui ait rebondi sur les propos de Valls pour faire un billet de fond. Évidemment, ils ont moins de lecteurs que les billets d'humeur.

      On va prendre un exemple à droite : le blog de Corto. C'est le seul blog que je lise alors que je n'y suis pas abonné (j'y vais une fois ou deux par semaine). Ses billets sont pour la plupart formattés avec le même moule pour faire plaisir à ses lecteurs. De fait, c'est un des blogs politiques les plus lus (15 ou 20% de plus que le mien). Mais il ne traite d'aucun fond (ce n'est pas, cette fois, une critique). C'est un machin qui fait plaisir à ses lecteurs et les motives (en cela, il est utile). Mais il ne sert à rien. Comme la plupart des blogs de gauche. Relis bien les billets des quinze derniers jours en faisant (ou en essayant de faire) abstraction du fait que nos centres d'intérêt sont différents (de même que nos styles). Tu ne trouveras pas grand chose qu'un journaliste aurait pu écrire alors qu'il a vingt minutes pour faire un édito.

      Supprimer
    3. Yes. C'est vrai. Mon blog est une fois sur deux un défouloir et j'assume.
      Mais sur le fond, tu as raison.
      Si je te dis que j'ai un billet sur la réforme territoriale qui moisit depuis 4 jours, tu me crois?
      SMILEY!

      Supprimer
  6. Argh ! Comparer Martine Aubry et Harlem Désir !
    Rien à voir. On peut penser ce qu'on veut d'Aubry, et je n'en pense pas que du bien, notamment pour ses accommodements raisonnables avec les islamistes de sa ville, Aubry, c'est quand même un autre niveau. Même différence entre elle et Désir qu'entre un vrai livre et une émission de téléréalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus elle picole (d'après la rumeur surtout entretenue par les supporters de Ségo).

      Supprimer
    2. C'est mal de colporter des rumeurs.
      Et puis, Staline buvait aussi:

      Je voudrais boire à la santé des hommes dont le rang est petit et le grade modeste. Des hommes que l’on considère comme les vis du grand mécanisme de l’Etat, mais sans lesquels, nous tous, maréchaux, commandants de groupes d’armée, commandant d’armée, nous ne vaudrions, si j’ose m’exprimer ainsi, pas un clou. Car il suffit qu’une vis s’en aille, et tout est fini.
      Je bois à la santé des gens simples, ordinaires et modestes, aux vis de notre immense machine d’Etat... ce sont eux qui nous soutiennent comme les fondations soutiennent le faîte.»
      (Staline, toast aux hommes simples, 1945, in Après la victoire, pour une paix
      durable)
      Waouh, j'aurai réussi à placer une citation de Staline aujourd'hui !

      Supprimer
    3. Bravo.

      (Là, je cite Mao qui avait dit bravo lors d'un concert de Justin Bieber).

      Supprimer
    4. Bon bah à la nôtre alors!

      Supprimer
  7. D'accord, pour tout te dire, je suis encore en débutant dans la compréhension politique. Je débute depuis que je lis ton blog, depuis 2 mois à peine.
    Je l'apprécie car il traite du fond. pas du brassage de vent comme on en a beaucoup vu en politique ces derniers temps.
    Concernant l'influence de la blogosphère, pourquoi ne pas demander à Bembelly qui a jeté l'idée en l'air, de nous pondre un papier sociologique dessus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Mika mais 2 mois c'est pas suffisant pour mesurer l'ampleur des billets défouloirs que j'ai publiés ici depuis 2012!
      Je plaisante. Et je suis contente de te compter parmi les lecteurs.
      Sauf erreur de ma part, Le Monde avait pour habitude de publier tous les ans une espèce d'observatoire de la blogosphère, souvent truffé de conneries d'ailleurs...

      Supprimer
  8. - Monsieur Désir, vous êtes nommé secrétaire d'Etat aux affaires...
    - Ouais ! Super !
    - Mais laissez-moi terminer, je disais donc : aux affaires européennes.
    - Pffff ! La loose. Moi qui croyais que le bon vieux temps était revenu. Ah, tenez, je me rappelle quand on s'en mettait plein les fouilles avec Juju. C'est comme ça qu'il a commencé sa collec' de tocantes.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise