Lamentable Closer, pauvre torchon.

Je ne sais pas ce qui m'a pris de cliquer sur le hashtag #Philippot sur Twitter. Des fois, je me surprends moi-même. Mais en même temps, il est deuxième des "tendances France". C'était donc tentant.

Que les choses soient bien claires: je me fous royalement de savoir avec qui couche Florian Philippot. Tout comme je me fous de savoir qui couche avec qui d'une manière générale. Je n'ai pas lu le Closer qui révélait la liaison de François Hollande avec Julie Gayet, je n'ai pas lu celui qui publiait une photo "volée" du même couple dans les jardins de l'Elysée, je n'ai pas lu le bouquin de Valérie Trierweiler et je ne lirai pas non plus le Closer qui vient de sortir.

  • Parce que c'est un torchon.
  • Parce que c'est le niveau zéro de la presse.
  • Parce que si j'en avais un exemplaire entre les mains, je m'empresserais de le mettre au fond de la litière de mon chat.
Même combat pour Le Point qui récupère l'info en avant-première pour la balancer sur la toile hier.

Mais au-delà de ça, ce qui m'attriste, ce sont les réactions des politiques, et des gens en général. Particulièrement celles des cadres du FN qui n'ont de cesse de taper sur les journalistes, de dénoncer les connivences entre les journalistes et les politiques et qui en font bon usage quand ça les arrange.
Ainsi, Louis Alliot s'est régalé sur Twitter quand Closer a révélé la liaison de François Hollande avec Julie Gayet et, le même Louis Alliot s'offusque aujourd'hui que la vie privée de Florian Philippot soit étalée dans la presse.

Deux poids deux mesures.


Je suis également attristée par ce que renvoient les réactions des "gens". 

Si Florian Philippot avait été photographié en compagnie d'une femme, si Florian Philippot avait été hétéro, personne n'en aurait rien eu à secouer, parce que tu comprends, "l'hétérosexualité, c'est normal", donc en s'en fout. Je me demande quand, oui quand, l'homosexualité deviendra banale, inintéressante, insignifiante, banalisée et acceptée au point que cela ne devienne plus un fond de commerce d'outer les gens comme on dit.

Passées ces premières réactions fort intéressantes tu en conviendras, j'en arrive à me demander si cette histoire n'est pas simplement une fausse paparazzade organisée par Florian Philippot lui-même, uniquement pour servir la communication du parti, en mode "le FN n'est pas homophobe, il ne peut pas l'être puisque l'un de ces cadres est homosexuel", un peu comme Nadine Morano qui n'est pas raciste puisqu'elle a une "amie noire".

Évidemment, là, je nage en plein procès d'intention et nous n'aurons jamais la réponse puisque tout le monde sait que si Florian Philippot porte plainte contre Closer, ce que le journal aura à payer sera bien moins élevé que ce qu'il aura touché grâce aux ventes de ce torchon. Mais j'ose espérer que l'orientation sexuelle de Florian Philippot ne deviendra pas le faire-valoir du FN pour ses prises de positions sur l'homosexualité. Car là, on serait en dessous du niveau zéro de la politique.

Enfin, là où Closer me fait mal à moi, pauvre gauchiste, c'est qu'il réussit un coup de maître: celui de rendre glamour un type d'extrême-droite en faisant de lui un people comme les autres...

Je vomis l'idéologie du FN et je vomis aussi les prises de position de Florian Philippot pour qui je n'ai ni estime ni respect.

Mais je boycotte également ces torchons qui se prétendent presse alors qu'ils ne sont que le reflet d'une surmédiatisation sensationnelle d'épiphénomènes.

Cela dit, il va pouvoir se marier. Une bonne occaz pour remercier François Hollande et Christiane Taubira.

Vous aimerez aussi

114 commentaires

  1. Ce qui est grave ce n'est pas ce qu'imprime ces torchons; ce n'est pas non plus que ça se vende, mais ce qui est dramatique c'est que ce soit acheté et pas uniquement par les coiffeuses pour leurs salons....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est dramatique ce n'est pas que ça se vende mais que ce soit acheté : vous vous rendez compte des conneries que vous sortez, mon pauvre ami ? Coluche faisait les mêmes il a quarante ans, mais lui il le faisait exprès

      Et c'est quoi, ce mépris de classe pour les coiffeuses ?

      Supprimer
    2. Merci Didier : je pense que les coiffeuses sont bien plus efficaces pour aider à l'équilibre de nos compatriotes que ces enfoirés de psychiatres gavés de diplômes, mais pas de bon sens.

      Ce n'est pourtant pas exactement le même tarif !

      Supprimer
  2. Sinon, chère taulière, j'ai adoré la kolossal finesse avec laquelle vous nous glissez que, peut-être (c'est pas sûr, on ne pourra jamais rien prouver, mais enfin bon…), le FN pourrait être lui-même à l'origine de l'article de Closer. Vous cherchez à faire concurrence à Gauche de Combat ou bien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a raison sur ce point. Oui, et si ce n'était qu'un simple enfumage friendly du FN hein?
      Elle pose la question, moi aussi...

      Supprimer
    2. Didier Goux : je pose la question rien de plus.

      Supprimer
    3. Ben voyons ! Car bien entendu, poser une question absurde (Closer travaillant en sous-main pour le FN : comme c'est plausible…), ce n'est pas, mais alors pas du tout, introduire le doute dans les esprits. Par exemple, quand les négationnistes "s'interrogent" sur l'existence des chambres à gaz (et hop ! un point Godwin !), ils ne font rien d'autre que poser une simple question. Ils n'induisent rien, ne suggèrent rien.

      Que Bembelly s'engouffre dans cette brèche, je veux bien ; mais vous, franchement…

      Supprimer
    4. Mais non! Je ne suppose pas que le FN est derrière tout ça mais que peut-être Florian Philippot, qui est en difficulté dans son parti face à Marion Maréchal Le Pen soit dit en passant, pourrait avoir manigancé une fausse paparrazade pour servir son compte et son parti. Je n'ai pas la réponse, je pose une question.
      Donc la comparaison avec le négationnisme et les chambres à gaz s'arrête là puisque cet épisode de l'Histoire est avéré.

      Supprimer
    5. Voila!
      PS for DDoux: "Bembelly t'emmerde!", comme d'hab...

      Supprimer
    6. Cher Didier, je connais assez GdC pour vous affirmer qu'il n' a pas la moindre once de tentative de manipulation. Il dit ce qu'il pense, même si cela peut égratigner.

      J'ajouterai que beaucoup sont ainsi : seuls les vrais politiciens (ceux qui ont un vrai problème psychique) mentent par atavisme.

      Supprimer
    7. Mais je sais qu'il dit ce qu'il pense ! Et c'est bien le côté inquiétant de la chose…

      Supprimer
    8. "pourrait avoir manigancé une fausse paparrazade pour servir son compte et son parti"

      C'est plutôt un coup dur pour son parti. Le FN se prend les pieds dans le tapis, il a d'autres cadres dont il tolère l'homosexualité tout en jouant la marque FN historiquement plutôt beauf homophobe. Après avoir tourné casaque au sujet du libéralisme économique, s'être tu sur le mariage homo, vlà maintenant que toute la francophonie au moins sait que le FN a des homos parmi ses notables. Ça fait désordre. Il y avait aussi des cadres nazis homos, mais la presse de l'époque était cadenassée.

      Supprimer
  3. Ceci dit, personnellement, j'attends la nuit des longs couteaux au FN, ce qui ne saurait tarder... ( et paf deuxième point Godwin...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous propose une association, pour les points Godwin : quand on en aura suffisamment, on pourra se lancer dans les vide-greniers, y a sûrement d'la thune à s'faire.

      Supprimer
    2. Godwin, ça sonne un peu juif, non ? Et de trois.

      Supprimer
  4. Hitler soutenu par des tafioles !

    Didier, fallait me dire que Godwin se passait chez mémère, ce soir. Je peux pas tout suivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir créer une alerte "Point Godwin" pour suivre.

      Supprimer
  5. Je n'avais point lu cet excellent billet . Désole, mais on est complètement d'accord alors.

    RépondreSupprimer
  6. "Deux poids deux mesures."
    Non FH est president, a une fonction, des maitresses entretenues au frais du contribuable, une securite plutot ridicule.

    Silence assourdissant des assos LGBT !!!
    Elles se montrent donc sous leur vrai jour, de vulgaires propagandistes gauchistes

    RépondreSupprimer
  7. Quoi? Vous avez un chat?!?
    Chapeau (de cuir et bottes de melon), ça c'est de l'info!...
    Et il s'appelle comment le minou-minou?

    RépondreSupprimer
  8. La liaison de Philippot était de notoriété publique tout comme celle de Montebourg avec Filippetti, que Closer ou Paris Match en parle, où est le problème ?

    Le FN se la joue souvent vieille France aristocratique où les homos ne se cachaient pas vraiment, évidement vis à vis de la population qui lui apporte des voix, ça le fait moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "de notoriété publique"... Tout est relatif. Nombreux sont celles et ceux autour de moi qui sont tombés de leur chaise.

      Supprimer
    2. Faites pas votre Goux, notoriété publique c'est quand beaucoup le savent, pas tout le monde... Le mot nombreux n'est pas réservé à votre entourage.

      Avec une recherche google sur une période antérieure à la "révélation", vous verrez vite que pas mal de monde était au courant :

      https://www.google.fr/search?q=philippot+florian+homosexuel&biw=1200&bih=563&source=lnt&tbs=cdr%3A1%2Ccd_min%3A01%2F06%2F2014%2Ccd_max%3A13%2F11%2F2014&tbm=

      Le problème n'est pas qu'il soit homo, mais que le FN ait besoin d'énarques ex-lGA par exemple, pour étayer sa crédibilité et le sérieux de ses analyses. Le FN veut le beurre, l'argent du beurre et le reste si possible. Là, ils passent pour ânes.

      Supprimer
    3. Ceci dit Philippot homo, voulant le pouvoir au FN, sans imaginer qu'un jour ça lui jouera un tour, montre qu'il n'est pas vraiment une lumière, tout énarque soit il. Et pareil pour MLP qui nous montre le niveau d'amateurisme de ce parti qui par ailleurs fait les yeux doux à Poutine.

      Le FN est parti pour des grosses disputes internes entre ses homophobes et homotolérants.

      Ils vont s'entretuer comme à l'UMP, on va bien rigoler.

      Supprimer
    4. Abruti à ce point, je n'y crois pas.

      Supprimer
    5. Ah, vous aussi vous trouvez qu'un troll de cette somptueuse qualité de bêtise sentencieuse devrait être réservé à des pointures comme vous et moi, au lieu de gaspiller son talent chez des péronnelles de banlieue même pas rouge ?

      Supprimer
    6. Vous ne méritez pas du tout un "troll" de ma trempe, vous êtes trop sous qualifiés et stupides pour cela. Eloooody, comment faites vous pour supporter les déjections sans queue ni tête de ces 2 beaufs de comptoir. Votre réputation va finir par en souffrir. J'ai rarement vu des crétins pareils, l'un de gauche PS, l'autre plus moins FN, mais unis dans leur vaste combat en faveur de la connerie universelle.

      Supprimer
    7. Jégou m'a l'air tout désigné pour challenger goux dans l'accession au titre de mètre étalon du triple salto foireux. Dans son cas, la sur-performance sera un atterrissage complètement raté sur le crane. La compétition s'annonce féroce entre nos deux poulains de race beaufiste, de lignée bas de plafrontiste, surentrainés à débiter des conneries à rythme industriel sous emprise dopante de Ricard frelaté, pour la place de champions de l'indigente indécence cognitive.

      Supprimer
    8. Jégou est un cas intéressant sur le plan de la psychopathologie freudienne, un pauvre hère atteint de fiontisme nationaliste refoulé à grand renfort d'humour bateau, soutenant comme un proxénète acharné la politique suicidaire de Hollande, comme représentation et scénarisation morbide de pulsions meurtrières impuissantes d'une mise en abyme du suicide quotidien de Jégou se noyant dans ses auto-productions de fientes annales déguisées en cadeau bonux pour papa et maman, qui trouvaient déjà que le petit Nicolas était très niais et méritait amplement d'être bercé un peu trop près du mur.

      Gouxgole est nettement moins intéressant, malgré ses prétentions de littéraire raffiné, parfaitement grotesques vu ses erreurs de ahurissantes et flagrantes de logique booléenne linguistique, qui pourraient le faire paraitre un poil gauchiste intéressant si il n'était pas si grossier, quand bien même sa volonté est d'être un aristocrate raté de la langue française, et que même les aristocrates dont il n'a pas la culture lui botteraient les fesses, tellement ce pauvre bougre est vulgaire dans ses prétentions de raffinement. Il est définitivement à classer dans le registre du DSM psychiatrique balourdiste.

      Supprimer
    9. J'ai l'impression que votre super-troll n'a pas résisté à son coup de calcaire de la nuit dernière. Ou alors, il s'est biberonné une bouteille entière de Calgon et il est aux urgences.

      Supprimer
  9. Ah, l'amusante race des anonymes qui, lorsqu'ils apprennent une chose, la déclarent aussitôt "de notoriété publique, pour faire croire puérilement qu'ils étaient au courant avant tous les autres, qu'ils font partie des happy few, du "gratin" ! La seule chose qu'ils démontrent, en vérité, c'est qu'ils ignorent tout à fait le sens de l'expression "de notoriété publique".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai loupé la manip d'identification Mr l'Agent de Police de la langue française et du reste.

      Vous me faites marrer Goux à toujours vouloir vous la péter petit prof de français tatillonneur et poussiéreux. Allez faire prof, mon vieux, ça vous défoulera votre complexe de supériorité. Je me contrefous de vos remarques et autres leçons de français qui sont assez pathétiques.

      L'homosexualité de Philippot était un secret de Polichinelle, ne vous en déplaise Mr le donneur de leçons de français.

      Supprimer
    2. "pour faire croire puérilement qu'ils étaient au courant avant tous les autres"

      Je sais pas où vous allez chercher des trucs pareils qui démontrent par ailleurs que côté puérilité vous êtes bien équipé. Ça ne vous fait pas mal des fois, de vous exposer à ce point au ridicule qui, heureusement pour vous, ne tue pas ?

      Ceci étant, vous lire expose au risque de mourir de rire.

      Supprimer
    3. Et après la notoriété publique, voici qu'entre en scène le secret de Polichinelle ! Le pot aux roses et la quadrature du cercle ne devraient point tarder.

      Pauvre garçon, va…

      Supprimer
    4. "Pauvre garçon, va…"

      Venant d'un ilote atteint du TOC de vaine pédanterie, c'est un compliment.

      Supprimer
    5. Ah non, lui, il serait plutôt pédantophobe ! Et c'est pas beau du tout d'être "phobe" : ça prouve qu'on a des pulsions d'extrême droite mal assumées.

      D'ailleurs, comment serait-il au courant de l'homosexualité de l'autre zouave, s'il n'était un familier du FN, hmm ? Je pense que le voilà démasqué : Élodie, ma chère, il y a des crypto-fachos qui font de l'entrisme sur votre blog !

      Supprimer
    6. Voilà. Heureusement qu'il n'y a pas de crypto bourrés.

      Supprimer
    7. Si on fait du crypto bourré, on risque de se faire sucrer son permis de crypto : très peu pour moi !

      Supprimer
    8. (La tronche de la taulière, quand elle va découvrir, dans sa boitamel, trois cents commentaires tous plus cons les uns que les autres…)

      Supprimer
    9. Pas tous. Ceux des autres uniquement.

      Supprimer
    10. Cela dit, moi j'avais lu un truc en juin ou juillet je ne sais plu qui faisait déjà état de l'homosexualité de Florian Philippot. Mais comme, je l'ai dit, comme je m'en foutais, je n'en avais pas parlé.

      Supprimer
    11. Stéphanie ........................13 décembre 2014 à 20:25

      Mais que faisait donc la main de Polichinel dans la culotte de ce zouave ? .....
      Cette histoire commence à sentir mauvais ! ...................

      Supprimer
  10. Delanoe a eu l'intelligence d'afficher publiquement son homosexualité coupant l'herbe sous les pieds des médias. Si Philippot assigne en justice Closer, alors la tartuferie est complète sachant que le FN est plutôt homophobe. La récente jurisprudence est assez claire :

    "Etant une personnalité politique de premier plan, le droit du public à être informé (sur lui) prime sur le droit au respect de ce pan de sa vie privée"

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/12/19/livre-front-national-interdiction-publication-outing-politique_n_4472743.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof. Personne ne devrait être obligé "d'afficher publiquement son homosexualité" pour couper l'herbe sous le pied des médias.
      C'est en considérant l'homosexualité comme un scoop ou un truc extra-ordinaire que les médias contribuent à répandre l'idée que c'est contre nature, malsain, sale, exceptionnel et autre positions tordues.

      Supprimer
    2. Mais C'EST contre-nature ! Le problème est qu'on s'en fout, de la nature, étant des êtres essentiellement culturels. (Enfin, sauf les blogueurs, évidemment.)

      Supprimer
    3. Tout dépend de quelle nature on parle.

      Supprimer
    4. De cette nature qui a "voulu" que les mammifères (entre autres) se reproduisent par accouplement des mâles et des femelles.

      Supprimer
    5. Ce pauvre Goux semble complètement ignorer que les rapports homosexuels concernent de nombreuses autres espèces animales. Le niveau de ses raisonnements est tellement consternant qu'il aurait besoin comme Sarko de trouver une bonne âme pour lui prêter des neurones.

      Supprimer
    6. "C'est en considérant l'homosexualité comme un scoop ou un truc extra-ordinaire que les médias contribuent à répandre l'idée que c'est contre nature, malsain, sale, exceptionnel et autre positions tordues."

      Je crois que vous n'avez pas bien compris la manip et le contexte. Closer ou autres médias signalent seulement qu'une des figures du FN est homo. Si il était révélé que Boutin est homo, ça ferait aussi un pareil gros buzz.

      A l'opposé, si Closer révélait l'homosexualité d'un notable socialiste, ça n'intéresserait personne, parce que au PS l'homosexualité n'est pas un problème.

      Supprimer
    7. Élodie, je crois qu'on va vous l'envier, celui-là ! Vous devriez le mettre sous cloche et bien cadenasser tout le bazar, sinon on risque de vous le piquer.

      Supprimer
    8. Goux, je pense qu'en tant que mètre étalon du double salto arrière qui se termine systématiquement à plat ventre, vous avez largement mérité votre place au pavillon de Breteuil, avec les applaudissements du jury.

      Supprimer
    9. L'une des pirouettes patatraquesques de Goux c'est son admiration infinie pour un R Camus pas du tout homophobe, mais grand théoricien quasi huntingtonien du choc des civilisations, des religions, du grand remplacement et des chatons farceurs.

      C'est dire le bordel qui règne en maitre absolu dans sa pauvre caboche.

      Supprimer
    10. Heureusement que Camus n'est pas homo.

      Supprimer
    11. Qui sait...

      En tous cas, il est pas homophobe, ce qui ternit définitivement sa renommée. Une vraie faute de Goux qui est bien emmerdé sur ce coup là, si je puis me permettre. Son Mentor littéraire soutenant les emmerdeurs, ça fait bâton merdeux tendu pour se faire battre à coups de grosses triques façon village pipole. Le salto triple avec vrille en triple croche se termine en plat ventre de clown enfariné qui se prend une pastèque en plein vol dans sa facepalm.

      Supprimer
    12. L'imbécile mis en minorité reste un imbécile. Il peut parler de psychologie pour paraître plus intelligent que les autres ne peut pas marcher et je vais lui expliquer pourquoi. Didier et moi sommes des potes de la taulière et plus tu nous attaques, plus elle te prend pour un con.

      Débile.

      Supprimer
    13. Jégou

      La minorité n'a pas tort parce qu'elle est la minorité. Je crois de plus en plus que tu es sérieusement atteint en profondeur par la connerie. La taulière est ta pote et celle de cet abruti de goux et donc tu serais vacciné contre ta connerie et goux de la sienne, non mais tu prends les gens pour des cons de ton envergure. Les cons de Daesh sont potes entre eux, donc la minorité locale qui prend ces cons de Daesh pour des cons sont des cons.

      Je sais pas quoi te dire tellement au nom de ton amitié pour ce débile de Goux tu t'empêtres dans le n'importe quoi. C'est avec ce genre de connivences amicales de bistrot qu'on en arrive à massacrer le village d'à côté. Ce Goux nauséabond est devenu ton gourou et c'est ça que t'arrives pas à cracher comme une valda, il t'a baisé ton cul et ta cervelle sous prétexte de culture française. Il t'a fourni une figure de sachant paternel au petit bébé biberonnant perdu que tu es. Non mais allo, qu'est ce que tu fous à fréquenter ce crétin d'écrivaillon stupide.

      Supprimer
    14. "plus tu nous attaques, plus elle te prend pour un con."

      Nan, mais t'as pas honte de raconter des énormités pareilles ? On se croirait dans une cour d'école avec la chef dominante de bande qui va couvrir toutes les crasses de ses morveux dominés. Tu vois pas à quel point tu es pathétique et pitoyable, en plus d'être d'un grotesque zavatesque. Je sais pas, mais essaye de retrouver un minimum de dignité, en fermant ta gueule un moment, par exemple, c'est pas un effort surhumain que tu la fermes pour pas dégobiller des pets de ta bouche mal lavée. Tu t'exprimes au nom de ta prétendue cheftaine de bande qui t'aurait donc mandaté pour cela. T'es vraiment gravos !

      Supprimer
    15. J'ai oublié de répondre ici. Le type ne comprenant rien. Je vais lui expliquer.

      A force de se troller mutuellement Elooooody, le vieux et moi, on est devenus potes. L'amitié s'installe et tout ça.

      Quand un de mes potes est attaquer, j'ai tendance à le défendre. Et à prendre l'attaquant pour un con.

      Supprimer
    16. L'amitié s'installe "et tout ça": comment ça "et tout ça"??? Et puis après, sous la douche on se fait des papouilles?

      Bon Elody, faut dissiper le malentendu là.

      Tu vas quand même pas laisser dire que tu partouzes avec un vieux réac et un banlieusard à lunettes?

      Et surtout, refuse la GPA! S'ils te proposent d'aller en Belgique, aller se bouffer des moules et des frittes, dis non. C'est un piège.

      Supprimer
    17. Euh... Tu as une drôle d'interprétation de "et tout ça"... Je ferai gaffe à plus employer cette expression en ta présence hein.

      Supprimer
    18. Il ne s'agit pas de moi. Je trouve que ton démenti est mou.

      Donc suspect.

      A ta place je m'inquièterais de savoir exactement ce que recouvre la notion de "pote" pour Nicolas. A mon avis, ça inclut quelques familiarités qui dépassent le cadre normal de la privauté.

      Je te prodiguerais donc les conseils d'une mère supérieure: prudence, ma fille.

      Supprimer
    19. Sauf erreur de ma part Nicolas et Didier Goux sont vraiment potes IRL comme on dit.
      Quant à moi, je tolère son trolling mass ici depuis qu'il m'a traitée de pauvre conne je sais plus quand.
      Alors, delà à imaginer ce que tu imagines derrière le "tout ça", y'a d'la marge hein.
      Rassuré?

      Supprimer
    20. Oui, je plonge dans la sérénité en poussant un grand ouf.

      Mais je trouve que t'es vraiment une pauvre conne.

      (si Didier passait par là il te ferait remarquer que la syntaxe de ta phrase invite au pire: tu tolères qque ch de qqu'un depuis qu'il t'insulte, donc plus on t'insulte, plus tu tolères...)

      Donc j'essaye!

      Supprimer
    21. Chère taulière, vous oubliez de préciser que Nicolas et moi nous traitons mutuellement d'andouilles, d'abrutis et de vieux cons à longueur de commentaires : forcément, ça crée des liens.

      Supprimer
    22. Arrêtez ! N'en dites pas plus ! Je ne veux pas savoir !

      Supprimer
    23. Tschok : encore un effort. Monsieur me vouvoie. Y compris dans l'insulte.

      Supprimer
    24. Qu'est-ce que c'est chic!

      Bon, tu vois qu'il y a quand même des liens particuliers entre eux.

      Je n'irais pas jusqu'au BDSM, parce que c'est licencieux, mais...

      Supprimer
  11. J'ajouterai que j'estime particulièrement un professeur de français. C'est un ami, qui habite Gaza, et qui est à la fois le responsable de l'Institut de Français à l'université Al Quds de Gaza, et le directeur dans ce lieu de l'Institut pour la Paix. Il se nomme Ziad Medoukh. Il vient de sortir un livre, en France, intitulé " Chronique d'un été meurtrier à Gaza", sorti chez Xaïros. Oui, c'est mon ami. D'ailleurs, j'ai réussi à lui faire parvenir des DVD de films français pour ses cours. La vie ne doit pas s'arrêter, même si des personnages à l'équilibre plus que douteux s'entêtent à en perturber gravement le cours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel est le rapport avec la choucroute ?

      Supprimer
    2. C'est vrai que la choucroute, ça fait un peu trop grande brute aryenne ; limite nazi, quoi.

      Supprimer
    3. Au fait, la taulière ne répond plus aux commentaires ?

      Supprimer
    4. Connaissant son grand cœur, elle doit être occupée à tenter de ramener Philippot dans le droit chemin d'une sexualité orthodoxe.

      Supprimer
    5. Pas orthodoxe, andouille. Laïque, libre, gratuite et obligatoire.

      Supprimer
    6. La taulière n'a pas eu le temps de répondre dans les temps justement.
      Mais sinon, oui, Babelouest: c'est quoi le rapport?

      Supprimer
    7. Hé, on peut être prof de français dans des conditions difficiles.... et être un bon malgré tout !

      Supprimer
    8. Je vais faire mon Goux, j'ai le droit. "J'ajouterai" c'est le futur, vous avez oublié le s, il me semble. Vous faites bien d'avoir un ami prof de français, il vous donnera des cours de rattrapage. Voilà, c'était mon moment gouxien de pédanterie grammaticale à base de gène FOXP2.

      Supprimer
    9. "Hé, on peut être prof de français dans des conditions difficiles.... et être un bon malgré tout !"

      Ça a toujours rien à voir avec la choucroute à l'andouille de Vire. Car non, la choucroute n'est pas un monopole allemand. Elle est consommée aussi en Normandie et en Alsace, régions définitivement françaises depuis la chute du Reich de 1000 ans. Sieg für das französische Heil

      Supprimer
    10. Nous sommes heureux d'apprendre ce soir que la choucroute est un plat normand.

      Supprimer
    11. Nous sommes heureux d'apprendre que Jégou défend avec une légère ironie le nationalisme normand. Il sera heureux une nouvelle fois d'apprendre que le camembert revendiqué nationaliste normand se marrie avec la choucroute revendiquée nationaliste alsacienne. La décadence est infinie, tout comme la bêtise relativisée par une mise à l'échelle aux dimensions cosmiques par les prédicats einsteiniens :

      https://choucrouteetcamembert.wordpress.com/

      Supprimer
    12. Au fait ! Tu te prends pour quoi ?

      Supprimer
    13. A ton avis ? Je ne me prends pas pour... gnagnagna, je suis le maitre du monde. Non mais tu crois quoi ? Pour commencer, je te demande de t'arrêter de me tutoyer, un peu de respect à mon égard ne te ferais pas de mal, vil manant de bistroquet. Moi, je m'autorise de par ma part de grâce divine cosmique à te tutoyer, mais tu n'es pas autorisé par ma grâce délibérante à me tutoyer sous peine d'être foudroyé incessamment sous peu par un camion poubelle Mercedes 75 T qui ne fera de toi qu'une compression même pas vendable à la Fiac.

      Supprimer
    14. Dites les gars, vous oubliez l'essentiel: le prof de Gaza, il a encore une prise pour brancher ce qui reste de son lecteur de DVD aux ruines de l'école?

      Nous fêtons Noël quoi merde!

      Je vous rappelle qu'à Gaza, l'équilibre des forces perturbe gravement les cours.

      Un peu de compassion.

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Ouais, je vois ça : fini de rigoler, va falloir causer sérieusement. quelle galère, p'tain…

      Supprimer
  13. Marrant de voir que Closer a, très involontairement, fait le travail que la gauche française n'a pas le courage de faire. La réaction furibarde de la Marine indique clairement que cette outing va lui faire perdre un paquet de voix sur sa droite. Il y a deux sortes de militants dans l'extrême-droite. Ceux qui savent que leurs rangs ont toujours comporté une forte proportion d'homosexuels et s'en accommodent plus ou moins, et ceux qui ne l'accepteront jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'y peut rien ! On est homosexuel comme on est roux, ce n'est ni une maladie, ni une tare, ni un effet de sa propre volonté... même si un milieu propice peut faire révéler plus tôt cette particularité.

      Supprimer
    2. Pas du tout ! J'ai connu un roux hétéro.

      Supprimer
    3. J'ai connu un roux bi. Les roux pètent aussi. Ils sont compliqués.

      Supprimer
    4. Stéphanie ...................14 décembre 2014 à 06:40

      Et les roux bi gnolent .... Mais lorsque le roux se tond alors il peut se faire passer pour une vraie blonde ...... Oui mais Attention ! car lorsque le roux bignole alors le roux flaquette .....

      Supprimer
    5. Stéphanie .......................................14 décembre 2014 à 17:37

      Vivent les roux doudous ! ............................

      Supprimer
  14. Stéphanie .............................14 décembre 2014 à 08:26

    Bon ! .... ça y est ? ..... Tout le monde a fait son petit caca ? ! ........ ça va mieux ?! .........
    On va peut être pouvoir passer à autre chose .........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais installer un Saniboyeur SFA ici si ça continue.

      Supprimer
  15. Je vois qu'on ne s'ennuie pas, ici, dès que la taulière et moi avons le dos tourné…

    RépondreSupprimer
  16. 105 commentaires pour Closer : ma copine Laurence Pieau va être fière comme tout de son succès !

    RépondreSupprimer
  17. 112 commentaires pour un sujet qui n'intéresse personne ... ;-) ...!

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise