Coucou les cathos, vous faites quoi demain?

mariage pour tous
La France, c'est aussi un joyeux mélange de religions. Ce qui n'est pas pour me déplaire.

J'aime bien l'idée qu'on puisse tous-tes vivre ensemble sans croire aux mêmes idéaux ni aux mêmes doctrines religieuses.

Plus de 60% de la population se déclare catholique même si on n'estime qu'à 10% le nombre de pratiquant-e-s.
Les musulmans, pratiquant-e-s ou non, représentent 6% de la population.
Les protestants environ 2%.
Les juifs sont environ 1%.
...etc...

Et Les Français qui sont favorables au mariage pour tous-tes sont 63%.

C'est donc aux catholiques que je m'adresse aujourd'hui. Et plus particulièrement aux 10% qui pratiquent.
Je me demande s'ils vont tous-tes prier contre le mariage gay demain.
J'ai déjà parlé ici des propos tenus par André Vingt-Trois qui exhorte tous-tes les catholiques de France à prier demain contre le mariage pour tous-tes.

Mais voilà qu'aujourd'hui, le cardinal Barbarin (marrant ce patronyme... Bon OK, c'est pas très classe de se moquer des noms de famille, j'arrête) en remet une couche.

Oui parce que la première couche, celle qui emplâtre bien les fondations radicales de l’Église, c'était ça: "Un Parlement, ce n'est pas Dieu le Père"

Monsieur l'archevêque de Lyon soutient l'idée que le mariage pour tous-tes constituerait "une rupture de civilisation"...
Ouh là là on est mal... Si toutes les lesbiennes se marient entre elles, si les homos convolent eux aussi et si les trans', les bi et les queer leur emboîtent le pas, on est foutus.

D'abord, on aura une rupture de civilisation.
Puis inévitablement, ce sera la fin de l'humanité.
L'Apocalypse selon Saint-Philippe-Barbarin. 

Ah d'accord.
Sauf que, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas parce que le mariage pour tous-tes serait interdit que les LGBT cesseraient d'être LGBT....  
"C'est une rupture de civilisation de vouloir dénaturer le mariage qui est depuis toujours une réalité merveilleuse et fragile" (source)
Ah oui, c'est vrai: "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". L'un n'allant pas sans l'autre dans la réalité merveilleuse et fragile de Philippe Barbarin. 

Bon alors évidemment, ce n'est pas un scoop ni une surprise que l’Église défende les dogmes archaïques du catholicisme, mais il me semble qu'en appelant à la prière contre le mariage pour tous-tes, et ce à échelle nationale, elle vient de franchir un pas dans la stigmatisation de ses fidèles. Car catho et LGBT, ce n'est pas incompatible.
Et elle le dit elle-même l'Eglise, par la bouche de Philippe Barbarin qui déclare:
"À l'intérieur de l’Église, beaucoup d'homosexuels ont laissé un héritage extraordinaire, de Michel-Ange à Max Jacob. Les homosexuels sont ce qu'ils sont et ils essaient comme moi d'être fidèles au Christ et de servir leurs frères" (source)
Bon... Bah OK alors...
En même temps, si les homos ne sont que de pauvres brebis égarées, ils n'ont plus qu'à suivre des stages de guérison organisés par l'association Torrent de Vie hein...

Et alors tout rentrera dans l'ordre pour notre sainte Mère l’Église...

Enfin moi perso, mon père et ma mère ne sont ni Dieu ni l’Église hein... mais ça vous l'aurez deviné.

Et finalement, je me demande: Qu'est-ce que ça peu bien faire qu'ils-elles se marient s'ils-elles en ont envie?
Mais vraiment hein... Je me le demande.

Vous aimerez aussi

22 commentaires

  1. Et moi, ce que je me demande, c'est : qu'est-ce que ça peut bien vous foutre, l'opinion de l'Église sur tel ou tel sujet, puisque manifestement vous n'êtes pas catholique pratiquante (moi non plus d'ailleurs) ?

    Deuxièmement, pourquoi voudriez-vous que cette même Église s'inclinent devant toutes les aberrations psychiatriques de notre époque ? Ce n'est pas et n'a jamais été son rôle, sa vocation. Si Rome avait cédé devant toutes les lubies des différents siècles, il y a beau temps qu'elle aurait cessé d'exister.

    Au fait, elles en pensent quoi, les autorités musulmanes, du mariage homosexuel ? Vous avez oublié d'en parler…

    RépondreSupprimer
  2. Ah tiens!Didier Goux, il y a avait longtemps. Vous étiez en vacances?
    Non je n'ai pas oublié de parler de l'islam... Je ne vois pas le rapport puisque mon billet porte sur le 15 août et l'appel de d'André Vingt-Trois. Mais passons.
    Ne pas être pratiquante ne veut pas dire que je méprise les religions. J'ai le droit il me semble de m'intéresser aux prêches de l’Église...
    Quant aux "aberrations psychiatriques de notre époque", je ne vois pas de quoi vous parlez, je n'ai pas eu l'impression d'écrire sur des psychopathologies quelconques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je sais bien que vous n'en avez pas l'impression ! Et c'est normal puisque vous les considérez comme normales et même souhaitables, désirables.

      Pour ce qui est de l'islam, je sais fort bien que vous n'avez pas “oublié” d'en parler : progressiste mais prudente…

      Supprimer
  3. et vive les prières de rue demain avec la statue de la vierge sur les épaules

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle quand même, ce pourcentage de 64%.
    Un sondage réalisé par La Croix en 2007 indiquait 51%.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps si La Croix sonde ses abonnés, rien de surprenant hein...

      Supprimer
    2. Et puis on peut supposer qu'en 5 ans, il y en a qui ont revu leur jugement...

      Supprimer
  5. Je trouvais simplement énorme, ce pourcentage de 64% et ceux qui ont changé d'avis ont soit entendu l'appel de Boutin le soir au fond des bois soit vu passer quelques bonnes soeurs de la Fraternité St Pie X dans la rue avec leurs sourires rayonnants (lol).

    RépondreSupprimer
  6. Eloooody, ou avez-vous lu une prière contre ?

    Il me semble que c'était une prière pour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai.
      Une prière POUR la France et POUR la famille selon la définition de l’Église, et donc CONTRE le mariage gay.
      C'est un peu comme le verre à moitié vide ou à moitié plein, tout dépend où on se place...

      Supprimer
    2. Le contre, c'est vous qui le dites, Eloooody -vous n'êtes pas la seule : France-Inter, que j'écoute assez fidèlement, nous en a également rebattu les oreilles. Pourquoi ne citez-vous pas non plus les orphelins, les familles mono-parentales et la polygamie/andrie contre lesquels l'Eglise inviterait à prier, dans ce cas ?

      Quel besoin de stigmatiser ainsi le mariage homosessouel ? Vous rassurer, peut-être ?

      Supprimer
    3. Me rassurer? Me rassurer de quoi?
      Je regrette tout pareil que l’Église prie contre les familles monoparentales.
      Quant à la polygamie, elle est juste interdite, je ne vois pas bien le rapport, à moins que je n'aie pas compris votre com'...

      Supprimer
    4. Je confirme : vous n'avez pas compris. Et vous en rajoutez à ma circonspection :

      1) Puisque la prière ne citait pas spécifiquement les familles homoparentales, pas davantage que monoparentales ou polygames/andres par extension, je ne vois pas ce qui vous permet, à moins d'en d'annexer le sens, ce qui est pour le moins discutable, de prétendre qu'elle est contre ceci et pas cela. L'Église n'a-t'elle pas, par exemple, créé des maisons pour fille-mères ?

      1)bis La prière ne disait pas contre. ELLE NE DISAIT PAS CONTRE. ¿ Comment voulez-vous que nous nous comprenions si vous niez cette évidence ?

      2) La polygamie est interdite. Et le mariage homosessouel ?

      Me rassurer? Me rassurer de quoi? (Je ne suis pas Docteur Maboule, c'était pour rire *aïe*, pas la tête !)

      Supprimer
    5. OK.
      Comment interprétez-vous donc la lettre qu'André Vingt-Trois a adressée à François Hollande pour lui demander de revenir sur le projet de loi visant à légaliser le mariage homosexuel?
      Et il s'agirait alors d'une coïncidence que cette prière ait eu lieu immédiatement après?
      Alors si c'est le cas, mea culpa, j'ai vraiment poussé l’interprétation eu-delà des limites du possible... mais je n'en suis pas convaincue.
      Oui le mariage homosexuel (encore pour quelques temps) interdit mais j'ai beaucoup de mal à souffrir la comparaison avec la polygamie ou même la zoophilie comme on a pu me le rétorquer...

      Supprimer
    6. faudrait voir à pas prendre les enfants du bon dieu pou des canars sauvages, monsieur west

      Supprimer
    7. @ Bob : ici, j'ai plutôt l'impression qu'on les prend pour des connards sauvages. Mais je dois être parano.

      @ Elooo : ne voyez-vous pas la différence entre un courrier à FH et une prière à Dieu ? Que l'Église (majoritairement) (ou ses instances dirigeantes) prône le mariage hétéro, quel scoop ! Mais je persiste (et je signe) : l'Église n'invite pas à prier contre le mariage homo.

      "Pour les enfants et les jeunes ; que tous nous aidions chacun à découvrir son propre chemin pour progresser vers le bonheur ; qu'ils cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l'amour d'un père et d'une mère"[...]

      Amicalement.
      Al.

      Supprimer
    8. J'ai bien dit que ce n'était pas un scoop. mais chacun-e sait que les prières prêtent à interprétation. Je n'ai fait que livrer la mienne.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise