23/07/2013

Les ravages de la canicule sur les neurones

Certains disent qu'on est en alerte canicule jaune, sous-entendu:
"Attention ça chauffe mais ça pourrait être pire, arrêtez de vous plaindre".
D'autres disent qu'on est en alerte canicule orange, sous-entendu:
"On n'en peut plus, on va tous mourir collés comme des mouches sur une baie-vitrée exposée plein sud".
Donc, quelle que soit la couleur de l'alerte, il semblerait que nous sommes en alerte canicule. 

Les ravages immédiats, tout le monde les connaît. Les dommages collatéraux sont moins visibles puisqu'ils se passent dans le crâne.

Et donc, on assiste à un ramollissement massif des neurones.

Tu es sceptique?

Pourtant ce ne sont pas les exemples qui manquent ces derniers temps.

  • Bourdouleix, élu hier inconnu, aujourd'hui projeté dans la lumière pour avoir regretté qu'Hitler n'ait pas fini le boulot. Bah oui, attends, t'imagines si Adolf avait réussi à éradiquer les Tsiganes, et leurs cousins les Roms, les gens du voyage et autres manouches? Nan mais imagine un peu, le pied à Cholet!
  • Henri Guaino interviewé hier sur France Inter qui déclare:
"Je ne considère pas qu'on a perdu en 2012"
Mais non Henri, vous n'avez pas perdu. Vous avez gagné. Vous avez même décroché la timbale. Tu es passé sous le feu des projecteurs en l'absence de ton mentor. Tu t'es cru un instant réincarnation officielle d'André Malraux. Tu as voté pour le mariage pour tous. Tu es un héros, Nicolas aussi, tu n'as pas perdu. Vous n'avez pas perdu.

Nota bene: il est important de ne pas contrarier une victime de la canicule en pleine divagation tant qu'elle ne s'est pas hydratée.

  • Le Point nous a sorti un sondage de derrière les fagots, dont lui seul a le secret. C'est à lire chez Politeeks et ça vaut son pesant de cacahuètes imbibées d'urine au comptoir du bar. 
  • Les frapadingues de la Manif Pour Tous, désormais seul peuple de France digne de ce nom, viennent de lancer la page Facebook de leurs vacances. Les frapadingues à la plage, les frapadingues au zoo, les frapadingues à la montagne, les frapadingues font du rafting. Bref, de belles soirées diapo en perspective pour septembre.
  • L'UMP vient officiellement d'intégrer le club très sélect des spammeurs 3 étoiles. En harcelant par SMS quiconque est équipé d'un be-bop capable de recevoir des textos, l'UMP balance à tour de bras des appels aux dons au racket. En même temps, ils auraient tort de se priver à l'UMP, le racket ça les connaît. 
  • David Douillet a osé une comparaison improbable entre les émeutes de Trappes et le mariage pour tous. Il est fort ce David. Il est à l'image de l'opposition: la récupération politique à tous les étages, le tout et n'importe quoi pourvu que ça buzze.

Bref. Comme je disais hier à El Camino, vivement la fin de la canicule!

13 commentaires:

  1. Faut croire que certains ont des prédispositions, ils sont déjà bien gratiné quand il fait froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tout le monde sait qu'un gratin, ça fond quand il fait chaud!

      Supprimer
  2. A force que certains Leftblogs (pas le tien mais "certains" que je ne nommerai pas) clament en bon.ne.s mouton.ne.s que le nouveau gouvernement fait bien d'expulser les Rom.e.s (de tous les endroits où illes avaient un semblant de vie normale) alors que sous Sarkozy, les mêmes nous rappelaient les heures sombres du nazisme dans les mêmes circonstances, il fallait bien qu'il y en ait un qui en fasse un peu trop.
    Les enchères de l'exclusion entraînent immanquablement de la surenchère.La canicule n'y est malheureusement pour rien. Ce serait trop facile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te doutes bien que mon rapprochement avec la canicule est parfaitement ironique hein.
      Par contre, je sais bien que j'ai du mal à tout lire en ce moment mais je ne vois absolument pas de quels leftblogs tu parles et encore moins le rapport entre un LB qui aurait soutenu ça et le dérapage verbal de Bourdouleix.

      Supprimer
    2. Pas grave, ils se seront reconnus.
      C'était des propos publiés lors des premières expulsions de Roms par Valls quelques semaines (voire jours) après l'élection de Hollande où les mêmes qui incendiaient Sarko à ce sujet se sont mis à encenser Hollande.

      OK, l'individu qui a sorti cette horreur n'en était pas à sa première et, donc, le rapport n'est pas évident voire inexistant, tu n'a pas tort. Néanmoins, je trouve horrible d'applaudir les expulsions de Roms à coups de pelleteuses et sans relogement sous prétexte que c'est une idée de Hollande et pas de Sarkozy et ton billet m'a donné envie de le dire encore une fois parce que cela m'avait beaucoup surprise et choquée de la part de blogeurs que je croyais ethiquement un peu plus conséquents.

      Supprimer
  3. Les frapadingues :-))
    Y'a un hors-série aussi parait-il :
    "les frapadingues en croisade à Mykonos"

    RépondreSupprimer
  4. tout est vrai !
    autre exemple : le KDB d'hier soir...
    #Aéro

    RépondreSupprimer
  5. Mince! J'ai supprimé par mégarde le commentaire de Bob qui disait:

    " 8 jours sans billet de blog. Effet vacances ou effet canicule?"

    => Effet boulot et effet canicule Bob!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui nous donne un effet boulicule.
      Bon courage!

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise