25/03/2014

Bref, je suis conseillère municipale

Et bien voilà. Nous y sommes. J'aurais pu bloguer le soir même des résultats du 1er tour ou dès le lendemain mais non. J'avais besoin de faire une pause. 

Le dépouillement global au bureau centralisateur a pris un temps fou dimanche soir. Paraît-il qu'il manquait une trentaine de bulletins de vote. Ce qui ne change rien, n'aurait rien changé, n'a pas changé le résultat.
Nicolas Dupont-Aignan a été réélu dès le 1er tour, sans grande surprise, avec 77% des voix et quelques décimales. 

Soit 2% de moins qu'il y a 6 ans. Mouarf!

Cette année, nous ne nous sommes pas alliés au FdG ni au Modem.
Le FdG a refusé, préférant y aller seul pour tenter d'avoir un élu sans nous plutôt qu'un élu avec nous.
Quant au Modem, nous nous sommes tous concertés environ 4 minutes et 34 secondes pour dire que nous ne nous allierions pas avec eux.
Résultat des courses:
Notre liste aura 2 élus au Conseil Municipal, Alain Bétant et moi-même ici présente.
La tête de liste Modem Daphné Ract-Madoux sera également à nos côtés.
Mais point de représentant du FdG.

Notre 1er Conseil aura lieu samedi prochain.

C'est pas de bol, je travaille.
Si j'avais été prévenue un peu plus tôt et autrement que par un tract de fin de campagne de Nicolas Dupont-Aignan, j'aurais sans doute pu me libérer. Mais là, c'est impossible.
Ce n'est pas très grave, l'ordre du jour ne concerne que les élus de la majorité.
J'espère d'ailleurs qu'ils tiendront parole et qu'ils liront les quelques mots que nous avons rédigés pour excuser notre absence car il n'est pas question qu'ils s'imaginent que nous boycottons le 1er Conseil Municipal ou que nous ne reconnaissons pas les résultats du scrutin.

J'en profite aussi pour signaler aux Yerrois-es qui me liraient que ce n'est pas nous qui avons sifflé Nicolas Dupont-Aignan pendant son discours de dimanche soir.  

Les résultats sont là, il n'y a pas lieu de contester.
Ce que je regrette en revanche, ce sont les quelques 8000 Yerrois qui ne se sont pas déplacés pour voter.
L'électorat yerrois reste un mystère pour moi.
  • Combien de Yerrois ont voté Nicolas Dupont-Aignan parce qu'ils sont convaincus que c'est un bon maire?
  • Combien ont voté pour lui parce qu'ils ont peur de la nouveauté?
  • Combien ont voté pour lui pour sanctionner la gauche en général et la politique nationale?
  • Combien ont voté pour lui sans réfléchir ou par habitude?
  • Combien d'abstentionnistes pensaient que leur vote ne changerait rien?
  • Combien se sont abstenus par ras-le-bol général de la politique?
  • Combien d'abstentionnistes ont lu les programmes des 4 listes concurrentes?
  • Combien d'abstentionnistes ont une sensibilité de gauche mais n'ont pas été touchés par nos propositions?
Autant de questions qui me taraudent depuis dimanche soir... Et auxquelles j'essaierai de répondre en 6 ans.
  • 6 ans pendant lesquels je siégerai au Conseil Municipal.
  • 6 ans pendant lesquels je tâcherai de ne pas décevoir celles et ceux qui ont voté pour  nous.
  • 6 ans durant lesquels Alain Bétant et moi-même veillerons à ce qu'aucun Yerrois n'ignore nos activités, nos actions, nos choix et nos votes en Conseil Municipal.
J'en profite aussi pour remercier les 1425 Yerrois qui ont voté pour nous.

Et je félicite Nicolas Dupont-Aignan parce que je suis bien élevée et parce que finalement je n'ai aucune raison de ne pas le faire. Je suis fair-play même si j'ai moyennement apprécié ses 2 tweets postés samedi soir à 23h30 et retirés presque aussitôt.

Ça c'est pas fair-play Nico.

Enfin, j'espère convaincre son électorat que nous ne sommes pas des opposants par principe mais que nous avons des idées à revendre.

Bref, je suis conseillère municipale.

64 commentaires:

  1. Réponses
    1. Mes félicitations Madame la Conseillère municipale, élue de la République (comme je suis content de le dire!)

      Supprimer
  2. Oh félicitations!!! Dans une mairie menée par Dupont Aignan, c'est d'autant plus méritant. Bon courage dans tes nouvelles fonctions.

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations! D'autant plus de mérite d'être élue dans une commune menée par Dupont Aignan. Chapeau bas.
    Et plein de courage dans tes nouvelles aventures d'élue.

    RépondreSupprimer
  4. pourquoi publié en double bouuuu je croyais que ça avait pas marché la première fois :-(

    RépondreSupprimer
  5. Bravo
    Etre élu dans la majorité ne doit pas toujours être facile, mais élu dans l'opposition dans ta ville ne sera pas non plus une sinécure.

    RépondreSupprimer
  6. Je vois que nous sommes dans la même situation ... sauf qu'à Plurien, notre nouveau Maire est moins connu que M.Dupont Aignan ... lol ! Je nous souhaite du courage !

    RépondreSupprimer
  7. bravo, vraiment. C'est toi qui as raison in fine. La vraie politique.

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations et belle mentalité d'y aller, même à deux.
    Dans 6 ans il faudra espérer de meilleures conditions nationales pour que les électeurs aient envie à nouveau de croire aux promesses de la gauche.

    Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas parce qu'on est deux qu'on ira pas!
      Merci Nitro Politic.

      Supprimer
  9. Bravo tout de même et bon courage pour ces prochaines années, il va en falloir!

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien, bravo aussi, allez !

    À propos, j'ai une amie qui habite Yerres (l'une de vos sympathisante politique, si j'ai bien compris). Elle tient blog là :

    http://alicedufromage.free.fr/dotclear/index.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations pour le vrai lien. Et merci pour l'info. Je vais y faire un tour de ce pas.

      Supprimer
    2. Didier, je ne suis pas socialiste. Mitterrand m'a dégoûtée du socialisme à tout jamais.

      Supprimer
    3. Ah. Et bien nous pouvons tout de même dire que nous sommes sympathisantes dans une opposition à NDA peut-être.

      Supprimer
  11. Bravo à toi, c'est totalement mérité.

    RépondreSupprimer
  12. Bravo, courageuse de te rajouter du travail, et en plus avec ce Nicolas la, ça va pas être de la tarte.
    respect !

    RépondreSupprimer
  13. Bravo et bon courage car c'est là que commence la vraie aventure (Je parle par expérience) .
    Six ans c'est long et les sujets sont répétitifs, c'est chaque année la même chose ou presque . Entre les participations aux commissions ( à deux ça va être galère), les votes "obligatoires" pour des problèmes administratifs, les budgets qu'il faut éplucher à la lettre ou au chiffre près, les décisions qui sont prises en petits comités proches du maire et que la majorité vote sans poser aucune question, on a quelquefois l'impression que les conseils municipaux ne servent à rien ou tout au moins à pas grand chose quand on est dans l'opposition ( même pas de principe) !

    Et puis la nuit qui suit le conseil on passe souvent son temps à le refaire, à ressasser tout ce qui a été dit ..ou pas, à se dire "si j'avais été plus rapide j'aurais pu dire ça"..ou le contraire...Car même si la préparation a été bien faite de votre côté, du côté de la majorité elle l'a été aussi.
    Il y a quelquefois des décisions à prendre qui sont à l'inverse de ce que vous aviez décidé. Parce que souvent , le maire ou ses adjoints font de la rétention d'information histoire de vous piéger et de garder la main.
    Le plus dur par la suite c'est d'expliquer à ceux qui vous ont élu(e) les raisons de ce revirement, de les persuader que ce n'est pas de la trahison mais de la logique tout simplement.
    Bref , ce n'est pas pour vous décourager, au contraire, mais c'est juste parce que je me sens très solidaire de ce que vous allez vivre.
    Re-bon courage et re-bravo.

    RépondreSupprimer
  14. 1 Felicitations Elodie
    2 Pas mieux que ce qu'a décrit Gérard
    3 bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1 Merci
      2 tout à fait
      3 merci beaucoup!

      Supprimer
  15. Peux tu célèbrer des mariages? Si oui fait le pour un couple gay ou lesbiennes! !

    RépondreSupprimer
  16. Quelque chose me dit que la parole que le bon peuple vient de te donner sera bien employée. Bon courage Elo, bons débuts d'élue, félicitations !
    D'accord avec Gérard dans sa description, mais tu es pugnace et ça va marcher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais prendre soin de ma pugnacité.
      Merci Solveig!

      Supprimer
  17. et oui avec une opposition si faible les Yerrois font le choix de la désinformation et donne des pouvoirs absolus au maire qui n'a pas besoin de cela pour sa mégalo

    RépondreSupprimer
  18. L'abstention -sanction je n'y crois absolument pas .....
    La théorie de la grève du vote c'est du blabla fantasmagorique ......
    Les abstentionnistes ne forment pas du tout un groupe cohérent .....
    Les électeurs qui s'abstiennent ne se sentent pas concernés par la société ......
    Personnellement je ne m'abstiendrai jamais de voter car je n'ai pas du tout envie de faire partie du club des abstentionnistes .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien. Nous sommes d'accord pour une fois.

      Supprimer
    2. Ouaih ! ..... ça m'enerve trop ces gens qui argumentent sur le rejet de la "classe politique" par les Français pour justifier leur abstentionnisme ..... Tous les citoyens bénéficient des routes , des rues , des services comme l'eau , l'éléctricité ..... Je pense même que le vote devrait être obligatoire , avec reconnaissance du vote blanc ....
      Faire croire qu'il existerait un "parti des abstentionnistes" qui donc représenterait à lui seul 38% de la population et qui serait donc majoritaire c'est carrément de la manipulation et je trouve ça écoeurant comme discours ........ Les abstentionnistes sont des abrutis et je trouve que vouloir les cajoler , les flatter , les excuser et les comprendre ne se justifie pas comme démarche ...... Ce qu'il faut c'est les engueuler vertement (bon , je viens d'exprimer une opinion politique là) .... Dire aux abstentionnistes qu'on les comprend et qu'on les aime c'est débile ...... Les abstentionnistes sont complétement infantiles et concidérent la "classe politique" comme de méchants parents alors eux ils boudent dans leur coin ..... Je pense que la "classe politique" devrait militer fermement contre l'abstentionnisme ......

      Supprimer
    3. Certes, mais pour "combattre" abstentionnisme, il faut aussi comprendre pourquoi il y a abstentionnisme.

      Supprimer
    4. Oui ! ..... Voilà mon avis : Nous vivons dans une société de consommation (de consumation même) et donc la politique y est un produit de consommation comme un autre : On consomme de la politique comme on consomme du feuilleton télé , de la télé réalité , du spectacle , du show business ...... On consomme - On jette - On en veut pour son argent ...... On bouffe du show politique jusqu'à l'ecoeurement et puis on dégueule tout et on dit que c'est de la merde et on se prend pour des affranchis ...... C'est ça l'abstentionnisme .
      Voila mon avis . Tu en fais ce que tu veux ......

      Supprimer
  19. Félicitations ! On se tuyautera, hein ! Bises !

    RépondreSupprimer
  20. En premier lieu, congratulations Madame la Conseillière municipale !
    Secundo : tu vas pouvoir étudier les failles d'un système hégémoniste et démonter tout cela ici même sur ton cher blog. On sera ravis de t'appuyer dans ta tâche et on se régalera. Par la suite tu pourras informer les Yerrois puisque j'ai lu quelque part sur ce blog que Nico DA faisait et fait encore de la désinformation. Sans oublier que tu pourras élaborer une stratégie fiable et basée sur du concret vu que tu vas assister à des réunions municipales. j'ose espérer qu'il n'y aura pas de manœuvre du "pas vu pas pris" de la part du maire réélu. l'espoir est permis.
    Tertio : dans ma ville 38% pour le sortant et 36 % pour le candidat PS. j'ose espérer que TOUS les citoyens iront aux urnes ! à 2% près ce serait rageant.

    Bien du courage pour la suite.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      Mais ça commence mal. Il vient de raser un plateau sportif avec skate parc réservé aux jeunes sans avertir personne...

      Supprimer
    2. je suis sur le cul ! Il donne une vision absolument pas du tout réaliste de ta ville. Il y a quand même une partie des Yerrois qui ont envie de faire du skate ! Et d'ailleurs j'aimerais savoir si c'est lui même qui avait construit auparavant ce plateau sportif ou c'était antérieur à son premier mandat ? En tout cas, il lance un très mauvais message aux jeunes, et a l'air de favoriser la fange conservatrice d'un certain âge.
      Je suis fatigué de voir de pareilles âneries se réaliser...

      Supprimer
    3. Sachant qu'il est maire depuis 18 ans, il y a fort à parier que c'est sous l'un de ses mandats qu'il a été construit. Il faut que je vérifie.
      Mais sachant aussi qu'une exposition monumentale débarque à Yerres la semaine prochaine, et que face à l'immense affluence attendue (dixit l'équipe actuelle), il fallait un parking en urgence. A une semaine de l'expo, il était temps de s'en préoccuper... Donc on sacrifie encore une fois les loisirs des jeunes.

      Supprimer
    4. un parking en urgence... ca me fait gondoler de rire. Ils ne l'avaient pas prévu plus tôt ? et tiens moi au courant de ladite affluence vantée par le maire... si ledit parking ne sert pas vraiment, il y a fort à parier que pas mal de gens vont râler, je veux être aux premières loges pour voir ca.

      Supprimer
    5. Ça râle de partout... Et ce sont les jeunes qui mènent ma danse!
      Les jeunes privés de skatepark manifestent à Yerres
      à lire sur le Parisien

      Supprimer
    6. je déprime... 38% d'abstention encore au second tour ! je reste dans mon lit en cette journée ensoleillée. J'aurais dû citer le Marquis de Sade : " Françaises, Français, encore un effort pour être Républicains"

      Supprimer
  21. Un peu tard mais : Bravooooo !!!!! (avec 5 O t'as vu !) ;-)
    Longue route et bon courage.

    RépondreSupprimer
  22. >Quant au Modem, nous nous sommes tous concertés environ 4 minutes et 34 secondes pour dire que nous ne nous allierions pas avec eux.

    D'abord ce n'est pas une liste Modem. Il doit avoir trois personnes inscites au Modem sur 35.

    Mais de toute façon, nous ne nous associerons plus jamais au PS. J'ai un souvenir très vif de la dernière fois où nous l'avons fait (2008?)
    Je me souviens de Véronique Haché-Aguilar, tête de file PS, en train de répondre les larmes dans la voix lors d'une réunion publique qu'elle s'était associée avec nous la mort dans l'âme, qu'elle venait d'une famille de mineurs de six ou neuf enfants, etc, etc (Zola quoi).

    Une politesse que je n'aurai plus m'avait fait m'abstenir de lui raconter mes grands-parents immigrés, la ferme sans eau courante jusqu'en 1978, le café et les médicaments envoyés en Pologne à la famille retenue prisonnière par les communistes (au sens propre puisque deux personnes restaient toujours en otage quand la famille venait nous voir en France).

    Quoi qu'il en soit, à la fin de la réunion, quand il s'est agi de ranger les chaises et de balayer, il s'est avéré que Mme la socialiste fille de mineur du nord ne savait pas passer le balai et que nous, "les richards de droite modem", nous avons rangé la salle, parce que nous savons le faire, que cela nous paraît normal, et que nous ne jugeons pas que cela est "au-dessus de nous".

    Pour moi, cette expérience a résumé et cristallisé tout ce que je pense des socialistes depuis Mitterrand.
    Il était inutile de vous interroger quatre minutes et demie: nous ne voulons pas de vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien je ne pourrai malheureusement pas en dire autant sur Mme Haché-Aguilar que je n'ai pas connue. De même que la campagne de 2008 à laquelle je n'ai pas participé.
      Mais si tout ce que vous dites s'est ainsi passé, alors c'est tout à fait regrettable, tant sur le plan humain que politique.
      Quand on s'associe à une liste, il ne faut pas le faire "la mort dans l'âme", c'est mon opinion personnelle bien entendu. Cela n'engage que moi. Mais quand on s'associe à une liste ou à un parti, il faut assumer.
      En ce qui concerne le MoDem, j'entends bien ce que vous dites. Je déplore sincèrement que Mme Ract-Madoux ait attendu son dernier tract de campagne pour l'afficher. Il eût été plus honnête selon moi de le mentionner dès le début et de façon claire, tout en précisant comme vous le dites que les 3/4 des colistiers n'étaient encartés nulle part.
      Quant à Mitterrand, j'avais 2 ans quand il a été élu, je ne peux donc pas me prononcer personnellement.
      Enfin, il me semble normal lorsqu'on part en campagne de s'interroger au plus tôt sur d'éventuelles alliances. Il s'est avéré que nous ne souhaitions pas nous allier, si tel n'avait pas été le cas, nous aurions donc accusé un refus.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise