05/11/2014

L'agriculteur lambda bas du front

Les agriculteurs sont furieux. Ils ont sans doute toutes les raisons du monde de manifester leur colère.
Le ragondin est l'ennemi de l'agriculteur paraît-il.
La FNSEA tient le haut du pavé dans les opérations coup de poing. On se souvient comment ils ont foutu le feu au centre des impôts de Morlaix et à la Mutualité Sociale Agricole.
Mais aujourd'hui, la FNSEA a maltraité publiquement des ragondins, ces "nuisibles", en les balançant devant la Préfecture de Loire-Atlantique, en les écrasant sous des caddies et des tracteurs et en les recouvrant de peinture.
Je plains sincèrement les agriculteurs en colère qui sont représentés par ces trouducs.

38 commentaires:

  1. C'est vrai.
    Mais leur taper dessus apres que des hordes "d'écolos bobos" aient saccagé Nantes et Toulouse en balançant de l'acide sur des flics, c'est osé... (Mais pourquoi pas)

    Enfin chacun se sera indigné sur ceux qui l'ont indigné. On aura fait le boulot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne dis pas que je ne suis pas indignée par les manifestants cagoulés, casqués et armés jusqu'aux dents qui ont foutu le bordel à Sivens.
      Je le suis tout autant.
      Et ce n'est pas parce que je n'ai pas blogué pour en parler que ça m'a laissée indifférente.

      Supprimer
  2. Ces abrutis ignares profitent justement de ce qui s'est passé à Sivens pour faire bonne mesure. Comme il est prévisible à droite, on justifiera l'un avec l'autre, ce qui est débile en soi . Mais je vois que certains ne reculent pas face au ridicule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Captainhaka ! .... Lorsqu'on recule on n'est pas de face ..... Et puis lorsqu'on recule face au ridicule alors le ridicule et bien il t'encule aussi sec ...... Enfin bon , y parait ......

      Supprimer
    2. Ah si justement: quand on recule, on est de face, sinon, on avancerait (reculer de dos, c'est avancer, pour le dire autrement).

      Tu saisis le problème ou je te fais un dessin?

      (attention au faux ami "enculer": de dos ou de face? Vaste problème. Ca dépend pour qui, en fait)

      Supprimer
    3. Tchok ! ..... Le ridicul encule toujours de dos parce qu'il est timide ........

      Supprimer
    4. Enculer de dos, c'est fourbe, surtout.

      Remarque, les fourbes timides ça existe aussi.

      D'un autre côté, ce qui est le cas de le dire, enculer de face, c'est pas facile. Faut vraiment avoir fait le tour des choses pour parvenir à cette conclusion, lucide est humble.

      Supprimer
  3. Qu'on supprime leurs subventions, ça les calmera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... Je crois pas non. Ca aura plutôt l'effet inverse.

      Fred, il faudrait que quelqu'un se charge de votre éducation politique. Ou bien vous êtes un révolutionnaire qui cherche à établir un climat insurrectionnel, auquel cas votre position est parfaitement justifiée.

      Cela dit, je ne le ferais pas si j'étais vous: les stocks de nourriture disponibles ne dépassent pas la semaine.

      Ou alors, on conçoit l'insurrection qui vient comme un régime, en vue de l'été prochain. Mais c'est un autre esprit.

      Supprimer
  4. Pauvres ragondins...les agriculteurs auraient plutôt du écraser des clochards, cela n'aurait pas choqué la gauche. A peu près 400 meurent chaque année, mais on s'en fout, on est de gauche (et de droite).
    jard

    RépondreSupprimer
  5. Si les agriculteurs étaient un peu moins cons ils commercialiseraient de la viande ragondin , en pâté ou en terrine ou en civet ..... Et puis avec les peaux des ragondins ils feraient des petits bonnets de fourrure pour les chauffeurs routiers ....... Et puis aussi ! .... Il s pourraient faire un grand barrage pour y élever les ragondins plus facilement ! ........... Enfin bon , moi je dis ça je dis rien .......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens! Je suis d'accord. Ma grand-mère adore la terrine de ragondin.

      Supprimer
    2. Ah oui?

      Est-ce que ça se fait en confiture?

      C'est plus vendeur que la terrine, je trouve.



      Supprimer
    3. Oui ! on peut aussi , mais avec de la gelée de vache folle ....

      Supprimer
  6. Les agriculteurs sont souvent chasseurs , alors pour se rendre utiles ils feraient mieux d'aller chasser le drone parce que le drone , ça ! c'est un vrai nuisible ..... Et puis il parait que les drones transmettent le virus du "chikoun gounia" ..... Alors voila une saine occupation pour nos agriculteurs !

    RépondreSupprimer
  7. Bon alors , demain tu nous fais un grand résumé de texte du discours de Notre Président Adoré , Béni soit son nom ! ....... Parce que les ratons laveurs ça n'est pas un franc succès ........
    Là ! il est rendu à la moitié de son marathon et c'est le virage difficile , mais il n'est pas encore complétement foutu ....... Moi , ma télé sera en panne ce soir , et puis y a "Poubelle la vie" sur la trois ....... Le feuilleton à regarder dans les toilettes , parce que c'est super chiant ...... Alors bon , j'espère que ton résumé de texte sera réussi ....... Parce qu'une heure et demi à regarder Hollande , non ! merci ! .......

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que faire rimer agriculteur avec bas-du-front c'est tentant, un peu comme France avec rance.
    Mais un peu de patience : ces agriculteurs qui osent écraser des ratons-laveurs avec leurs gros tracteurs, débarrassent le plancher des vaches plus vite que leur ombre :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/suicides-agriculteurs-qu-faut-lire-entre-lignes-rapports-officiels-wikiagri-eddy-fougier-872439.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , moi j'étais travailleuse agricole avec beaucoup de travail pour un salaire minable et puis tout le reste de ce métier que j'ai abandonné avec joie parce qu'au fond je le détestais complétement ...... Cela aurait été un suicide que de continuer ........ La fuite est un bon moyen de défense ...................

      Supprimer
    2. Je parle d'une scène qui me choque et on me renvoie des arguments sur les dégats à Sivens, la mort des clochards et le suicide des agriculteurs comme si je m'en foutais royalement, c'est marrant.

      Supprimer
    3. Elody , des scènes qui te choqueraient il y en a plein en agriculture .......
      Mais pour le savoir vraiment il faut travailler dans l'agriculture .......
      Personnellement , l'agriculture qui respecte les animaux je n'y crois pas et j'ai de bonnes raisons pour ne pas y croire ..................... Mais ce n'est pas prêt de changer .............
      Le gouvernement approuve la maintenant célébre "ferme des mile vaches" ..........
      Les consommateurs consomment sans rien vouloir savoir des systèmes de production de la viande et du lait ....... "ON" ne s'inquiéte du "bien être" animal que dans la mesure où "ON" craint pour la santé des consommateurs et non pas des animaux ........

      Supprimer
    4. Oui , pour que cela change vraiment il faudra encore mille ans . Un an par vache de la ferme des mille vaches ........ Personnellement je n'arrive pas à comprendre les gens qui consomment encore de la viande parce que s'ils savaient ce qu'ils mangent ils vomiraient leur entrecôte ........ Alors "ON" prèfere ne pas savoir ..... Mais parfois il y a quelque chose de l'immonde qui remonte à la surface , et alors ça crève les yeux la violence envers les animaux .......................

      Supprimer
  9. Elodie, je n'aime pas le titre de ce billet. Il suppose que l'agriculteur lambda (c'est à dire quelconque, celui qu'on prend au hasard est bas du front.) Même si la conclusion s'éloigne du titre, c'est stig-ma-ti-sant pour les agriculteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. podcaste l'interview du maire de Valence entendue ce midi sur le journal d'Inter
      ils ont des comportements IRRESPONSABLES

      Supprimer
    2. Suzanne: je vois ce que tu veux dire. Mais le "L'" du titre renvoie à l'agriculteur de la vidéo.

      Supprimer
  10. Commentaires sur le numéro de music hall de Hollande sur TF1 ....
    "Hollande est Nul!" dit un commentateur ...
    Un autre lui répond : "Non , je ne dirais pas nul mais insignifiant!"..................
    Hollande est dans le pâté de ragondins .....................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était pas des commentateurs mais des danseurs de claquettes

      Supprimer
  11. Elody,

    je saute du coq à l'âne, mais j'essaye de suivre à la fois les blogs de gauche et de droite et ça devient de plus en plus confus, alors que normalement la droite et la gauche c'est un truc clivé, donc aussi précis qu'un pixel sur un écran HD de dernière génération: ça discrimine vachement précis et c'est conçu pour.

    (en TVHD, tu peux voir la dernière ride de stress d'un goéland à travers son plumage à 300 m de distance en visionnant un docu animalier sur la chaîne de ton choix)

    Dans la confusion, il y a le fait que les blogueurs sont de plus en plus connectés à un smartphone, c'est à dire à un tout petit écran dont les fonctionnalités, loin de les relier au monde, rétrécit leur idées à des formes de plus en plus restreintes et standardisées, sur un modèle technico-commercial.

    Avoir un smartphone, c'est le meilleur moyen de devenir un technico-commercial de sa propre vie. Bon, on le sait.

    Mais j'ai quand même l'impression que l'organe dicte sa volonté à la fonction et que, vu la taille des écrans, le niveau baisse.

    Même en technico-commercial de sa propre vie via un smartphone (un vendeur de toner à photocopieur, somme toute) un blogueur devient de plus en plus... merdique.

    Remarque bien que je suis humble là-dessus: je suis consommateur, pas blogueur.

    En tant que consommateur de blogs, je me rends bien compte que ça devient de la merde, mais que vous, les blogueurs, vous en êtes de plus en plus satisfaits, alors que j'ai le ressenti inverse.

    Et au centre du truc, il y a le smartphone.

    Kesten penses, chou?

    (si tu permets que je me permette cette familiarité dérangeante avec une élue, sinon, je la ramasse et je ma la mets sur l'oreille)

    M'engueule pas (trop) chuis en mode partage, là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors... Tu te doutes bien que je ne vais pas pouvoir te répondre en te disant "Oui nous produisons du contenu merdique et on aime ça"!
      Mais si ça devient de la merde comme tu dis, j'ai une autre question qui me vient à l'esprit et sans doute moins métaphorique et plus terre-à-terre que la tienne: pourquoi les lis-tu encore dans ce cas?

      Supprimer
    2. Sur un plan quantitatif, je lis les blogs comme un thermomètre, donc qu'ils indiquent un haut degré ou un bas degré ne remet pas en cause l'instrument, en soi, ni la lecture de l’instrument.

      Je me suis mal exprimé.

      Est-ce-que le smartphone correspond pour toi à qque chose de plus pratique, dans sa relation avec ton blog, et d'une façon générale est-ce-que c'est un mieux, sur un plan qualitatif?

      Constates-tu un effet "Raymond Aron"?

      (Raymond Aron se caractérisait par le fait que ses étudiants, en sortant de ses cours, ressentaient collectivement une impression d'être devenus plus intelligents, mais sans parvenir à définir précisément les raisons pour lesquelles ils ressentaient cela à titre individuel)

      Supprimer
    3. Je crains hélas de ne pas voir où tu veux en venir. Alors je vais te répondre en mode lambda.
      Mon smartphone ne joue aucun rôle dans l'édition de mon blog puisque je ne blogue jamais avec mon smartphone.
      Je ne me sens ni plus ni moins intelligente quand je lis les autres blogs et je n'ai pas la prétention de rendre mes lecteurs plus intelligents.
      Comme je l'ai déjà écrit, je fais partie de celles et ceux qui considèrent que bloguer répond à la fois à une question d'égo et, en ce qui me concerne, à mon besoin d'écrire et de dire ce que je pense.

      Supprimer
  12. Tchok , je te répond : Je ne pense pas que cela soit du aux technologies modernes mais plutôt à des habitudes millénaires qui nous font tendre vers un état moyen , voir médiocre en toute chose ......
    Bon , si tu veux c'est un peu un effet de la thermodynamique aussi sur la pensée : On tend vers un état d'entropie maximale de la pensée et fatalement on pense de plus en plus la même chose partout , mais en fait on pense de moins en moins ................. Le discours est devenu en quelque sorte le propre signifiant de son signifié insignifiant ...................... Nos discours ne sont plus que des enchainements de lieux commun , presque de l'écriture automatique , et cela bien sûr les claviers l'accentuent encore plus ou simplement en accélérent le processus .........................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphanie,

      Là-dessus, on a une divergence de fond: je pense pour ma part que les technologies ont une incidence décisive sur les mentalités, bien plus justement que les habitudes séculaires ou millénaires, qu'elles remettent précisément en cause.

      Pourquoi ne lapide t-on plus la femme adultérine comme nous l'enseigne la tradition millénaire? Parce qu'on est acquis aux droits de l'homme? Mon cul. Parce qu'on a l'eau chaude, les vaccins et la TV en couleur. C'est ça qui nous fait sortir de l'arriération.

      Ensuite il y a l'autre question: le nivellement vers un état moyen. Je répondrais comme Méluche, en attirant ton attention sur un autre phénomène: le nombre.

      Fais l'inventaire du socle culturel moyen français: tous les dogmes, les grandes croyances, les valeurs datent d'une époque où la France était peuplée d'environ 20 millions d'habitants. Dans un tel monde le permis à points par exemple est aussi absurde qu'une facture de téléphone portable, mais savoir si un fils vient bien des couilles de son père est vital.

      Ce qui nivelle vers l'état moyen, c'est la standardisation, donc qque chose qui a à voir avec le nombre, pas avec les valeurs ou les traditions, ou les discours.

      Supprimer
  13. Tchok , les politiciens ne parlent plus que des politiciens ....
    Le discours politique ne traite plus que du discours politique ...
    Parce qu'ils savent que la politique ne peut plus rien changer à rien puisque l'économie et la finance font la loi .................................
    Les politiciens viennent à la télé faire leur numéro d'acteurs et parler d'eux même .................
    Les états , les foules assistent au spectacle et votent pour leur acteur politicien préféré ...............
    Quant aux blogueurs politiques , eux ils bloguent sur les blogueurs et sur eux même ...............
    La politique réelle de toutes façons se fait sans eux et sans les citoyens ....................

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise