Cher Charlie

Cher Charlie,

Tu m'as fait rire souvent.
J'ai été abonnée à toi longtemps.
J'ai grandi avec Cabu et Dorothée.
J'ai retrouvé Cabu plus tard, chez toi.
J'ai fait la connaissance de ses copains et des tiens : Wolinski, Tignous et Charb.
Tu m'as accompagnée dans le RER, à la plage, en vacances, aux toilettes, dans mon lit.
Tes unes, tes dessins, tes caricatures ont toujours été une source d'inspiration pour moi.
Aujourd'hui, j'ai pleuré avec toi.
J'ai pleuré pour toi.
J'ai tremblé et j'ai perdu l'appétit.
Je n'ai pas compris.
Relève-toi Charlie.
Ces connards sont des barbares, lâches et complètement cinglés.
Relève-toi Charlie.
Gribouille, dessine, caricature, fais-moi rire à nouveau.
Il n'auront pas ta peau.
Ils ne peuvent pas avoir ta peau.
Ils ne doivent pas avoir ta peau.
Et surtout pas le dernier mot.
Courage Charlie.
Nous sommes debout. Nous sommes avec toi.
Nous sommes tous toi.
Nous sommes Charlie.
Debout Charlie!

Vous aimerez aussi

39 commentaires

  1. Les gars, c'est une très mauvaise blague !

    RépondreSupprimer
  2. Charlie se remettra (ou pas). Par contre il nous faut lutter contre l'islamofascisme.

    RépondreSupprimer
  3. Le danger pour les média c'est la surenchère dans les discours émotionnels parce que ça va basculer dans le pathétique assez vite ....... On sent bien que tous ces gens qui expriment leurs émotions dans les média ont épuisé le vocabulaire . On sent qu'ils cherchent des mots des phrases des discours encore plus émouvants , encore plus poignants ....................
    Tous les gens qui causent dans la radio ont la voix qui vibre , qui tremble .............
    Les discours se font de plus en plus héroïques ...............
    J'ai toujours trouvé que dans le son du glas il y a quelque chose qui sonne faux .............

    RépondreSupprimer
  4. « J'ai tremblé et j'ai perdu l'appétit. »

    Moi, j'ai repris deux fois des coquillettes et je n'en ai pas fait tomber une seule.

    RépondreSupprimer
  5. Et puis il y a le philosophe de service , le philosophe de garde : "En cas d'urgence philosophique appelez ce numéro vert"........ La philosophie d'urgence est un genre difficile car il faut éviter le moralisme ringard , il faut éviter les injonctions , il faut éviter la grandiloquence .........
    Alors là je dis STOP ! ... On arrête un peu ... On respire calmement ... On peut philosopher de tout , mais avec tout le monde ....................................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ................. Philosopher de tout avec tout le monde ? ... Non ! ça ne marche pas ... ça donne des trucs bidons genre un stylo pointé vers le ciel comme les briquets dans un concert de rock and roll ........ La philosophie d'urgence ça ne marche pas . C'est de la philosophie jetable à consommer sur place ........................

      Supprimer
  6. Comme dit Nicolas, il faut lutter contre l'islamofascisme, oui mais comment ?
    Dans la blogroll de ce blog, on trouve des "antisionistes" qui écrivent en substance que faut pas croire tout ce que nous disent les média, hein, l'islamisme a bon dos, alors que les vrais responsables ne sont pas ceux qu'on pense, on nous ment encore dans un gros complot"...
    Elooooody ne comprend pas ? Mais qu'est-ce qu'il lui faudra pour comprendre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant comme cette expression "je ne comprends pas" peut être interprétée. Je ne suis pas teubê, j'ai parfaitement compris. Je comprends parfaitement.
      Ce que je ne comprends pas, c'est irrationalité du raisonnement de ces cinglés. C'est comment on peut en arriver là. N'arrivant pas à intégrer l'idée, j'ai du mal à comprendre.
      Quant à ma blogroll, il faut que j'y fasse le ménage, je sais.

      Supprimer
    2. "Ce que je ne comprends pas, c'est irrationalité du raisonnement de ces cinglés. C'est comment on peut en arriver là. N'arrivant pas à intégrer l'idée, j'ai du mal à comprendre.".

      Mais pourquoi des gens qui décapitent en masse, enlèvent et vendent des écolières, réduisent des femmes en esclavage, assassinent plus de 130 écoliers, tous musulmans, auraient un quelconque problème de conscience à buter 12 infidèles ?

      Il n'y a rien d'irrationnel, bien au contraire.

      Supprimer
    3. « Quant à ma blogroll, il faut que j'y fasse le ménage, je sais. »

      Et voilà, je vais encore me faire ostraciser, moi… Déjà que c'était dur de me faire virer de chez Rosa et de chez le camarade GdC, là c'est vraiment le coup de grâce.

      Supprimer
    4. waa: je ne comprends pas ça et tout le reste, y compris les horreurs que vous citez.
      Didier Goux: cessez immédiatement cette parano égocentrique.

      Supprimer
    5. Suzanne,

      La lutte contre l'islamofascime passe par des trucs que personne va vraiment aimer.

      Par exemple, va falloir songer à augmenter le budget des armées et, éventuellement, mettre à l'eau un second porte-avions. Et utiliser la force militaire contre les groupes islamofascistes partout dans le monde. Ca va râler à gauche et chez les écolos (et chez les contribuables d'une façon générale).

      Va falloir songer à renforcer les alliances avec les Américains et nos partenaires européens en vue de former des coalitions militaires renforcées. Là, ça va râler aussi bien à gauche qu'à droite: les alliances sont analysées comme des pertes de souveraineté.

      Ces deux éléments (actions militaires extérieures+renforcement des alliances pour former des coalitions) sont un mimétisme du comportement des Etats-Unis après le 11/9. Autant vous dire que, maintenant que ça nous arrive à nous aussi, on fait la tronche.

      Par ailleurs, va falloir apprendre à ne plus utiliser la laïcité comme un outil de lutte contre l'intégrisme (vu que ça n'a pas été conçu pour), et là ça va vraiment râler à tous les niveaux, tant on s'est habitué à une conception anti-religieuse de la laïcité, et bien intégrer le fait que la lutte contre l'intégrisme relève de l'action de police.

      C'est ça notre faiblesse: on a cru, mais à tort, qu'en transformant le concept de laïcité en instrument de lutte idéologique contre l'islam en général on pourrait se dispenser de l'action de police contre l'intégrisme islamofasciste en particulier, non pas en tant que phénomène terroriste, mais en tant que phénomène social.

      L'action de police contre l'intégrisme islamofasciste en tant que phénomène terroriste est assumée et conduite. Pas de problème. on a l'outil, la doctrine et les moyens, ou à peu près. Ca, c'est ok.

      Mais, l'islamofascisme, en tant que phénomène social, est dans un angle mort: on a cru qu'on pouvait confier la lutte contre cette forme spécifique de subversion aux défenseurs traditionnels de la laïcité, c'est à dire à la société civile.

      Sauf que, précisément, nos chers islamofascistes prennent la société civile en défaut. Et quand cette société civile les dérangent, ils dézinguent purement et simplement ceux qui leur font obstacle. C'est ce qui vient de se passer.

      Il va donc falloir revenir au vieux distinguo:

      - d'un côté une laïcité objective, c'est à dire modérée: ça signifie concrètement qu'on va foutre la paix aux Musulmans en arrêtant de leur reprocher le voile, leur bouffe, leurs fringues, etc. Donc, mettre notre instinct zemmourrien en sourdine.

      - de l'autre, une action de police ciblée sur l'islamofascime en tant que phénomène social, ce qui signifie par exemple qu'il faudra cesser d'avoir des états d'âme quand on interdira telle manif pro-palestinienne ou tel spectacle de Dieudonné. Dans ce segment, on traitera le problème à la romaine: on tape d'abord, on s'explique après.

      Voilà en gros, je crois, ce vers quoi on va évoluer. Il n'y a pas que du bonheur dans tout ça.

      Supprimer
    6. Je crois bien que je suis à peu près d'accord avec ça.

      Supprimer
  7. Je tombe sur votre précédent post et j'ai envie de vous laisser un commentaire...
    Parce que ma journée d'hier a été comparable à la votre. Parce que j'ai eu le cœur serré et l'appétit coupé à midi quand on m'a dit que 10 personnes avaient été tuées au siège de Charlie... Parce qu'en reprenant le boulot à 14h, je me suis effondrée en apprenant le nom des victimes... Parce que cette nuit j'ai mal dormi et ce matin je me suis réveillée en larmes... Et parce qu'aujourd'hui au bureau, j'ai toujours le coeur serré et la boule au ventre...
    Parce que Cabu et Wolinski ont égayé ma jeunesse, avec Charb, Plantu, Siné, Reiser et les autres. Parce que j'ai 32 ans et que je me souviens de Cabu et sa bonhomie chez Dorothée...
    Parce que cet attentat vise des personnes que j'estimais et les idées de Charlie Hebdo, qui sont profondément les miennes...
    Car n'oublions pas qu'au delà de la liberté d’expression, de sont les valeurs d'idéalisme, d'humanisme, d'égalité qui sont touchées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se serait tout de même remis bien plus vite si ces deux malfaisants s'en étaient pris plutôt à Dorothée, faut reconnaître.

      Supprimer
    2. Ah ! Mais ne stigmatisez pas, Didier ! L'anonyme a une très bonne mémoire : il se rappelle très bien très bien Cabu chez Dorothée, or elle a changé de chaîne quand le monsieur avait 5 ans.

      Supprimer
    3. Euh... Moi aussi je me rappelle de Cabu chez Dorothée hein. Et pourtant, je n'avais que 6 ou 8 ans quand je regardais Récré A2.

      Supprimer
    4. Ben oui, mais entre 5 ans et 8 ans, ça fait une sacré différence dans la constitution du cerveau, de la mémoire et tout ça. Comment peut-on dire que l'on se rappelle de la bonhomie d'un animateur d'émission pour la jeunesse ? On a des vagues souvenirs d'un type qui faisait des dessins en direct et une coiffure idiote.

      Les souvenirs sont reconstitués. Par exemple, il parle de Reiser mais ce dernier est probablement mort le jour de sa naissance.

      Il faut arrêter de surjouer l'émotion (mais j'en ferais un billet ce soir sur le blog bistro).

      Supprimer
    5. Reiser est probablement mort le jour de ma naissance, mais il se trouve que mon père est dessinateur humoristique, qu'il a collaboré avec Cabu il y a de ça une vingtaine d'années et que j'ai grandi avec les bouquins des dessinateurs que j'ai cités... Et que je connaissais donc, sans connaitre. Plus tard, devenuE jeune adulte, j'ai à mon tour lu Charlie Hebdo, découvert Charb et d'autres... Bref c'est une histoire de famille, ça fait partie de ma culture et à ce titre, oui, je suis extrêmement touchée. J'espère que cet aveu de faiblesse ne vous agace pas trop.

      Cela dit je suis atterrée de voir qu'on puisse dépenser son énergie à répondre à ce genre de post, j'ignorais que mon niveau de souvenir de Cabu au club Dorothée était un sujet de intéressant.... J'attends avec impatience votre billet sur le surjeu de l'émotion qui s'annonce prometteur. Merci, Grand Dudule, de contribuer à faire bouger le monde depuis votre bistro.

      Supprimer
    6. Ah non hein! Pas d'embrouille!

      Supprimer
  8. "l'irrationalité du raisonnement de ces cinglés"
    Mais c'est un tout petit truc, la tuerie chez Charlie hebdo, si on compare à ce que les islamistes font quotidiennement dans le monde !
    La vie va continuer. Il va toujours y avoir des philosophes ou géopoliticiens de gauche ( qui vont encenser ce genre de type: https://www.youtube.com/watch?v=E7B45h_lAEk. On va continuer à dire qu'il ne faut pas stigmatiser les débiles analphabètes antisémites des cités. On va continuer à faire des grandes déclarations sur le fascisme et tous les mots en phobe de Lepen, Zemmour... et le FN n'aura même pas à se baisser pour ramasser les voix de ceux qui ne comprennent pas, eux non plus, qu'on laisse tous les jours des ilslamistes français prêcher dans les mosquées construites avec le fric français qu'il faut buter les juifs, les homosexuels, et soutenir le Hamas et l'héroïque lutte du peuple palestinien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (j'ai oublié de dire, naturellement, que tous les extrémismes religieux sont coupables à égalité, sans en privilégier aucun, et qu'il faut se garder de faire des différences nourrissant la haine et la xénophobie).

      Supprimer
    2. Dans le dernier roman de Houellebecq, dont j'achève la lecture, le PS (ainsi que l'UMP d'ailleurs) s'associe au parti musulman pour faire barrage au Front national et envoyer un président musulman à l'Élysée : c'est assez crédible, en fait.

      Supprimer
    3. Suzanne, vous vous êtes rattrapée juste à temps : j'avais déjà commencé à composer le numéro "spécial vigilance antifa" créé par le camarade GdC, qui fait tout de même un travail fantastique.

      Faites attention, la prochaine fois.

      Supprimer
    4. Un jour, le Parisien Libéral arrêtera de faire son autopromo ici.
      Un jour...
      Suzanne, nous sommes d'accord, au cas où j'aurais laissé planer le doute.

      Supprimer
    5. un jour sans doute :-)
      plus serieusement, tout ca pour dire que le "je suis charlie" manque un peu de cohérence ...!

      Supprimer
    6. @ Parisien,

      Normal, c'est de l'émotion.

      @ Didier,

      Le roman de Houellebecq est un roman empruntant à la politique fiction, pas l'anticipation. Dans ce genre, le scénario n'a pas à être crédible - et d'ailleurs, il ne l'est pas - il lui suffit d'être vraisemblable, pour que le lecteur ne décroche pas de l'histoire principale, dont l'élément de politique fiction n'est qu'un décor.

      Mais, n'ayant pas lu le livre, j'ignore si on auteur s'est plié à cette loi du genre ou bien si, comme on lui en prête le talent, il l'a subvertie.

      A vous de me dire (si ça vous chante).

      Supprimer
    7. Le vrai sujet de Houellebecq n'est pas de science-fiction (d'anticipation déjà plus, car son scénario est tout à fait plausible). Il est bien résumé par le titre : Soumission, qui est notre présent. Nous sommes fatigués de nous-mêmes et d'ores et déjà soumis à tout ce pourra nous évacuer de l'histoire (dont l'islam n'est que le moyen le plus violent, mais pas du tout le seul).

      Supprimer
  9. C'est ça qui est bien avec la société de consommation . Tout est consommable , le terrorisme , l'horreur , l'émotion , la philosophie d'urgence ... Tout est spectacle , mise en scène de plus en plus dérisoire de "l'homo sapiens" par lui même .... Dieu est humour ? Soit ! ...... L'homo sapiens est une tragédie dérisoire ......... Je m'assieds au bord de la rivière et j'attends de voir passer le corps de mon ennemi flottant à l'envers au grés du courant .......................

    RépondreSupprimer
  10. "ON" dit : "Pas d'amalgame ! ... Les islamistes ne sont pas des musulmans"......... Mais le même "ON" demande aux musulmans de France de défiler en tête d'un cortège réunissant tous les "Charlies"solidaires .... Le même "ON" questionne des musulmans de France pour bien leurs faire préciser pour la Xiéme fois qu'ils ne sont pas des islamistes ...... Le même "ON" est anti raciste . Le même "ON" n'est pas islamophobe , mais il se pose pourtant sans oser le dire la question des véritables intentions des musulmans de France ... "ON" n'est pas islamophobe mais "ON" a malgrés tout des doutes , parce qu"ON" ne sait jamais ........................ "ON" est pas raciste , mais "ON" est prudent ....................... "ON" est tous des "Charlies" ! .... Ouaih ! mais y en a "des" qui sont plus "Charlies" que d'autres malgrés tout .........................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut qu'"ON" nous dise si l'islamisme est une forme d'islam, ou pas

      Supprimer
  11. Le Grand Spectacle de l'horreur et de l'émotion mises en scène par les politiciens ...
    Mais bien sûr ! tout cela est innocent et il n'y a là aucun calcul ...
    Il n'y a qu'un bel élan d'humanisme et de solidarité ...
    Non ! je ne suis pas une Charlie parce que je doute , et le doute ne fait pas de bons croyants ...
    Je suis une mécréante et la nouvelle religion émergente avec sa mise en scène théologicopolitique m'indispose ... Les "bondieuseries" de la république réconciliée me gavent de plus en plus ........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho lala ce que vous êtes rabat joie... Attention, la dépression vous guette!!

      Supprimer
  12. Les gens ne sont pas futés ! ...... Y a une meuf , les terroristes lui chouravent sa "Clio" toute pourrie et se barrent avec ...... La meuf elle raconte ça à la radio ..... Trop conne cette meuf ! ........
    Moi , des terroristes me chouravent ma "Clio" je dis à la radio : " Ouaih ! Ils m'ont volé ma Rolls Phantom 1930 !... Les Salops ! "...... " J'éspére qu'on va me la rembourser , Merde ! " ......... Non mais quoi ! .... Faut savoir profiter des aubaines dans la vie ................

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et la police se lance sur une fausse piste
      belle exemple de citoyenneté

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise