De la tristesse et des claques dans la tronche

C'est les larmes dans les yeux que je prends le clavier. Et ce n'est pas une figure de style.
C'est comme si j'accusais le coup maintenant, après coup.
Les hommages, les témoignages, les déclarations s'enchaînent les unes après les autres et c'est comme si je me prenais dans la tronche, là tout de suite maintenant, la réalité des faits: Charlie Hebdo, Montrouge, Vincennes, la Marche républicaine. Comme si j'avais appuyé sur replay et que j'imprimais tout, là tout de suite maintenant, en accéléré. 

Et je me prends une claque dans la tronche.

Des gens cherchent des fautifs. Jean Roucas, que j'ai envie d'insulter copieusement, là tout de suite maintenant, fait porter le chapeau à Christiane Taubira. C'est tellement facile. Tellement con et tellement peu digne.

Des gens attendaient des annonces choc de François Hollande dès vendredi soir. Genre :
"Françaises, Français, j'ai bien réfléchi cette nuit pendant mon insomnie et je vous annonce un Patriot Act. Vous serez tous-tes sur écoute, vous ne pourrez plus aller et venir comme vous l'entendez et je vous emmerde. C'est moi le Président, je fais ce que je veux."
Charlie Hebdo sortira demain. Et comme toutes les semaines ou presque depuis que je ne suis plus abonnée, j'irai l'acheter. J'ai été abonnée pendant 5 ans. Et puis après, au chômage, j'avais plus de tunes donc j'ai résilié l'abonnement. Et puis finalement, je continuais quand même à "aller chercher Charlie" un peu comme on va "chercher le pain".

La Une de demain est parfaite. Une double tête de bite en couv, bien joué Luz.

Quand la Une a été dévoilée hier, immédiatement, "les gens" ont commenté, et moi la première. Sur la page Facebook de Metronews, certains commentaires qui suivaient m'ont affligée:
  • "Putain, ils recommencent, c'est abusé"
  • "Laissez notre prophète tranquille"
  • "Sérieux, arrêtons de mettre de l'huile sur le feu"
  • "Et ça alors? C'est pas de l'incitation à la haine?"
Des claques dans la tronche.
Non ce n'est pas une incitation à la haine. Quand je vois cette Une, je ne le déteste pas Mahomet. Je m'en tape. Je le trouve certes un peu ridicule avec sa tête de bite, mais je ne le déteste pas. Donc la soit-disant incitation à la haine ne prend pas sur moi.
Par contre, ce connard de Dieudonné qui se sent comme "Charlie Coulibaly" est un bouffon, un triste sire, un saltimbanque de caniveau, un sombre blaireau dont les propos résonnent comme un dogme dans la tête vide des gus qui l'admirent. Et selon moi, ses propos sont bien plus incitatifs à la haine que cette Une de Charlie.

On veut fliquer internet, fliquer les réseaux sociaux. Très bien. Je n'ai pas peur de le dire, je m'en contrecarre du moment qu'on réduit à peau de chagrin les tribunes 2.0 des djihadistes, des islamofachos, des extrémistes et de tous ces bouffons qui, s'ils vivaient dans les pays qu'ils prennent en modèles, se seraient déjà pris what1000 coups de fouet sur la place publique.

La droite réclame un Patriot Act ? Bullshit ! Ils sont cinglés. Cette même droite qui a dézingué l'école, les emplois jeunes, les effectifs de police, les travailleurs sociaux. Cette même droite qui, par sa politique absurde, a réduit à néant les moyens humains de prévention des dérives sectaires et extrémistes, réclame aujourd'hui le contraire de ce dont nous avons besoin.

Ouhlà là là, quelle horreur! Elle fait de la récupération politique, c'est moche.

Non. Et je vais te le prouver. Le seul mec de droite sensé que j'ai entendu ces derniers jours, c'est Claude Guéant. Et inutile de te rappeler le peu d'estime que j'ai pour lui:
"L'expérience prouve que c'est dans la crise qu'on arrive à apporter des réponses d'un niveau supérieur aux questions qui se posent. Il faut prendre garde à ce que ces réponses soient respectueuses des principes de liberté. On ne va pas faire n'importe quoi. Certains ont évoqué l'éventualité d'un Patriot Act à la française. En caricaturant je dirais qu'il est hors de question de faire Guantanamo en France".
Il a raison. Ce dont nous avons besoin c'est de prévention ET de répression contre les islamofachos qui fantasment sur une société moyenâgeuse dans laquelle il nous faudrait l'aval d'Allah himself avant de pouvoir parler, écrire ou dessiner.

La prévention, elle doit se faire sur le terrain, à l'école, dans la rue, dans les prisons, dans les quartiers comme on dit, auprès des gens, auprès des jeunes, de leurs parents, de leurs éducateurs, dans les lieux de culte...etc. La répression, c'est maintenant, pour tous les cinglés qui se sentent investis d'une mission divine en s'engageant dans une guerre sainte - bel oxymore soit dit en passant - et en faisant la navette entre ici et la Syrie ou l'Irak ou toute autre joyeuse destination guerrière.

Quant à la protection, on y est: 
  • 4700 policiers et gendarmes sont d’ores et déjà mobilisés pour assurer la protection des lieux cultuels, culturels et des écoles confessionnellesUn préfet, Patrice Latron, a été nommé pour en assurer la coordination. Ces lieux feront l’objet « d'une protection puissante et durable ».
  • Les juifs ET les musulmans sont protégés. Le ministre de l’Intérieur s’est rendu ce lundi à la synagogue, à la mosquée et à l’école Ozar Hatorah de Sarcelles pour s’en assurer et pour appeler à un travail de fond pour vivre ensemble.
Moi aussi j'ai applaudi les flics dimanche quand ils ont fendu la foule avec leurs fourgons de la,Place de la République au Boulevard Saint-Martin. Parce qu'ils ont fait du bon boulot. Et quand je dis ça, on me répond: "Quel boulot? D'avoir buté un mec qui avait laissé sa carte d'identité dans sa bagnole?" Qu'est-ce que tu veux que je réponds à ça?

L'ami Marco s'interroge sur l'après, le maintenant. Et il a raison. Moins de 48 heures après un élan citoyen sans précédent, que faire maintenant?
  • Contraindre les musulmans de France à condamner publiquement et un par un les actes terroristes de trépanés qui se revendiquent de la même religion qu'eux?
  • Expliquer aux uns et aux autres que les musulmans ET les juifs sont équitablement protégés dans notre pays?
  • Expliquer que, oui c'est normal que François Hollande porte une kippa quand il va à la synagogue de même que c'est normal qu'il se déchausse quand il va à la mosquée?
  • Expliquer aux autres que, non tous les musulmans de France ne sont pas extrêmistes?
  • Prouver que tous les paumés de France ne sont pas des djihadistes en puissance?
  • Refaire une loi sur la liberté d'expression pour expliquer aux Dieudo's que, non l'incitation à la haine et l'apologie du djihadisme ne font pas partie de la liberté d'expression?
Sans doute un peu de tout ça oui. Mais quand je lis les déclarations des uns et des autres, quand j'entends certaines réactions, j'ai vraiment envie de distribuer des claques dans la tronche... 
 
Ce qui n'est pas une solution non plus, j'en conviens.

Vous aimerez aussi

63 commentaires

  1. "Mais quand je lis les déclarations des uns et des autres, quand j'entends certaines réactions, j'ai vraiment envie de distribuer des claques dans la tronche..."

    C'est notre job de blogueur, c'est pour ça que nous sommes là, donc on continue, bordel ! On donne des baffes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est uniquement une question de physique les claques dans la tronche .... Tout dépend de la qualité de la tronche , de la main , de la vitesse de l'impacte .... Bon , enfin , divers paramètres dont il est essentiel de tenir compte si tu veux durer dans le métier de " claqueuse de tronches ".....................

      Supprimer
  2. Quand je vois cette Une, je ne le déteste pas Mahomet. Je m'en tape. Je le trouve certes un peu ridicule avec sa tête de bite, mais je ne le déteste pas

    sa pancarte dit qu'il est Charlie , pas Mahomet
    comme Mahomet n'est jamais représenté je ne vois comment certains peuvent le reconnaître

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suggestion de Mahomet. Suggestion de la bite.

      Supprimer
    2. Suggester des bites c'est vraiment dégueulasse ! .....
      Et moi je suis végétarienne , alors non merci ! ..............

      Supprimer
  3. C'est terrible, les filles : quand ça comprend pas un truc, faut qu'ça pleure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le genre, c'est comme la solitude : ça n'existe pas ! (On vous l'a dit et répété…)

      Supprimer
    2. Oui bah j'essayais de trouver une explication qui vous satisfasse hein.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Tâche himalayesque, qui demande beaucoup d'endurance.

      Supprimer
    2. Je suis championne de tennis, ça devrait aller, c'est le même geste.

      Supprimer
  5. Et pourquoi c'est-y qu'on ne pourrait pas baffer (pour reprendre votre vocabulaire) la Taubira ? Tenez, lisez-moi ça :

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le ça étant la production d'un journaliste objectif formé à ..... Valeurs actuelles

      Supprimer
    2. Et alors ? Ça enlève quoi aux faits qu'il relate ?

      Supprimer
    3. Toute notion d'objectivité ?

      Supprimer
    4. Ouais alors déjà le journaliste qui parle de la policière de MONTGERON au lieu de MONTROUGE, ça commence bien...
      "Amédy Coulibaly, assassin de quatre juifs dans l’épicerie Hyper-cacher après avoir abattu la veille une policière municipale de Montgeron et un employé de voierie."
      Je poursuis ma lecture, je reviens.

      Supprimer
  6. Ce qui est terrible, et montre que 2 mondes opposés s'affrontent, c'est certaines des réactions face à cette nouvelle une de Charlie, extrêmement bien pensée et qui constitue, au contraire, une main tendue vers les musulmans.... Le monde des gens lettrés et celui des analphabètes, profondément stupides (je veux dire, médicalement), à qui l'on ne pourra jamais faire entendre les valeurs de notre démocratie...

    Autre point : nous entendons beaucoup parler, à juste titre, de la "peur des amalgames". Moi, aujourd'hui, ce qui me fait vraiment peur, c'est ce monde profondément bête dont je parle 2 lignes plus haut, dont la langue se délie à travers ces attentats. On recensait avant le 7 janvier 400 messages internet quotidiens incitant à la haine islamiste. Depuis les événements, plus de 3000 messages par jour sont rapportés, soit un total de 22 000 (source : Le monde) ; de simples messages, ou parfois des videos des attentats suivis de messages "à mort la france" ou "vive l'état islamique".
    Alors oui, cela représente peu de personnes si l'on considère le nombre de musulmans en france... Mais je trouve que c'est déjà beaucoup trop, et qu'on ne peut pas laisser passer ça. Je pense aussi que le nombre de fachos droite extremisante est plus faible que ça, et qu'aujourd'hui, ce qui est le plus flippant, ça reste ces demeurés aux idées obscurantistes. Je veux bien qu'on combatte les 2, mais il faut au préalable avoir pleinement conscience de ces 2 extrêmes. Je suis profondément athée, et je n'ai pas une grande opinion des religions, mais j'ai envie qu'on vive tous bien ensemble, et je m'en veux d'avoir fermé ma gueule quand des meurtres antisémites ont eu lieu, car ça non plus, ça peut plus continuer... Bref, on a du chemin à parcourir, mais pour cela, regardons les choses en face, telles qu'elles sont.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes d'accord. Ce qui ne doit pas vous empêcher de prendre un pseudo hein.

      Supprimer
    2. M'enfin, Élodie, vous ne pouvez tout de même pas être "d'accord" (ni même en désaccord, du reste) avec cette bouillie intellectuelle imbitable !

      Supprimer
    3. Tonton Didier ! ..... Moi aussi je suis imbitable pour deux raisons : 1° Parce que je n'aime pas les bites ... 2° Parce que je suis végétarienne ... 3° parce que je ne suis pas une intellectuelle ...............

      Supprimer
    4. Anonyme qui a trouvé comment faire14 janvier 2015 à 11:45

      Désolée pour l'absence de pseudo, je suis une bite en ordinateur et je viens seulement de capter comment on fait... J'écrirai désormais, si je suis amener à reposter, sous mon prénom Olivia. Le anonyme n'est pas très poli en effet...

      Supprimer
    5. Je ne pensais pas qu'on parlerait autant de bite ici !
      Bienvenue donc.

      Supprimer
  7. L'essentiel c'est quand même que notre président ait récupéré cinq points dans les sondages. Encore quelques attentas et c'est la réélection assurée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps , se faire sonder par un attenta c'est assez attentatoire aux bonnes mœurs ........ C'est ce qu'on appelle se faire exploser le cul ........

      Supprimer
    2. Et faire un sondage dans un contexte pareil, c'est tout à fait élégant.

      Supprimer
  8. Il serait bon aussi de s'attaquer aux extremistes intégristes d'extreme-droite hein... Eux aussi sont des terroristes et des dangers pour la liberté... Pourtant pas un mot nulle part... Le terrorisme et l'extremisme intégriste ne sont pas l'exclusivité de soi-disant "religieux"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je serais bien curieux que l'anonyme nous parle des statistiques du terrorisme d'extrême droite en France. Il doit certainement avoir des chiffres en béton pour justifier son combat, bien entendu "extrêmement" prioritaire aujourd'hui.

      Supprimer
    2. Il suffit de faire quelques recherches les attaques de mosquées, synagogues, de musulmans, de juifs, etc ce n'est pas ce qu'il manque, ah mais la vérité est-elle si difficile à entendre pour un terroriste dont vous faites certainement partie? ;)

      Supprimer
    3. ou même d'attaques homophobes faites par des groupuscules d'extreme-droite (bloc identitaire, génération identitaire...)

      Supprimer
    4. Certes mais prenez un pseudo.

      Supprimer
    5. "certes" / ??

      Donc sur ce blog d'historienne militante, on peut venir en anonyme et raconter absolument de la merde, juste pour le plaisir de jouer au rebelle et de chier un coup, à défaut d'avoir un ou deux arguments politiques. Bien, bien.

      Supprimer
    6. Pardon mais vous n'êtes pas sans savoir que ce que raconte Anonyme est vrai non? Il y en a bien eu des agressions d'extrême-droite non?

      Supprimer
    7. Les extrémistes de droite sont bel et bien là, ils se sont d'ailleurs bien illustrés pendant le mariage homo gate... Je les avais presque oubliés et ils sont revenus au devant de la scène, à coups de manif en mode bombers rangers et cranes rasés.
      Au début j'ai flippé, car comme c'est ce qui était mis en avant pas les media (ces trous du cul), j'avais l'impression que ça concernait beaucoup, beaucoup de monde.
      ... Et puis il y a eu d'autres manifs, avec des chiffres, et il s'est avéré que le nombre de manifestants était finalement beaucoup plus ridicule que ce que je croyais... Je ne sais plus, de l'ordre de quelques petits milliers (ce qui est déjà trop, j'en conviens).
      Bref, c'est ce constat qui m'amenait hier à m'inquiéter davantage des islamistes...

      Supprimer
    8. Je ne nie pas que les français en aient plein le cul de l'islam et que parmi ceux qui le font de manière illégale, certains se réclament de l'ED (vous êtes consciente tout de même que parmi les opposants les plus radicaux à l'islam se trouvent des laïcs de gauche, type "riposte laïque"?).

      Mais s'il est demandé à l'anonyme de nous pondre une ou deux stats pour illustrer son délire, c'est que les propres chiffres des services de sécurité intérieurs nous expliquent que depuis plus de trente ans, le terrorisme en France est d'abord l'oeuvre des régionalistes (Corse, Basque...), puis de l'extrême gauche, puis de l'islam et enfin mais vraiment tout à la fin, il est issu de groupuscules d'ED (dans lesquels est classée la LDJ...).

      Et c'est exactement la même histoire avec toutes ces salades sur l'homophobie et l'antisémitisme. Un minimum d'honnêteté intellectuelle doit vous conduire à identifier d'où vient le danger et d'où il ne vient quasiment jamais, mais bon, c'est tellement plus commode de ne jamais brusquer sa grille de lecture.

      Supprimer
    9. Anton, soyez charitable, arrêtez d'embrouiller cette pauvre Olivia avec le réel ! Déjà, elle a réussi à voir que les islamistes étaient plus inquiétants que l'extrême droite qu'elle a cru voir manifester un peu partout : c'est fort méritoire. Laissons-la se reposer une petite semaine, après on verra à passer à l'étape suivante.

      Supprimer
    10. Oups, la patrouille... J'avions point vu qu'Olivia était notre anonyme (et un petit pas de plus vers le "réel"! pas perdre espoir, pas perdre espoir.).

      Supprimer
    11. Non Olivia n'est pas votre anonyme! L'anonyme d'hier, oui, celui d'aujourd'hui et ses stats, non..! (je viens de trouver comment mettre un pseudo...) :)

      Supprimer
  9. Qu'est-ce que tu penses du racisme allemand? Rien, bien évidemment, tu n'es qu'une Française.
    Tu devrais lire l'un des derniers textes de Christine Tasin sur le site Résistance républicaine. Elle est tellement obsédée par l'Islam qu'elle ne voit pas que Pediga est effrayant.
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce que je pense du racisme allemand ? Rien parce que je ne suis QU'une Française.

      Bon bah si tu fais les questions et les réponses maintenant...

      Supprimer
  10. "4700 policiers et gendarmes sont d’ores et déjà mobilisés pour assurer la protection des lieux cultuels, culturels et des écoles confessionnelles.".

    Outre le fait que vous omettez soigneusement de préciser de quelle communauté particulière il s'agit, vous refusez surtout de voir la situation sous le seul angle qui importe :

    Accepterez-vous d'envoyer vos enfants passer leurs journées dans des écoles protégées par l'armée ?
    Avez-vous une idée du stress que subissent les enfants ? Leurs parents ?

    En dernière analyse, comprenez-vous qu'un pays qui doit utiliser ses soldats pour protéger ses écoliers est un pays très malade ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh oui je le comprends merci. Je suis pas teubê.
      En 1995, j'avais 17 ans, j'ai connu la fouille des sacs à l'entrée de mon lycée par des gus armés jusqu'aux dents et je ne crois pas être traumatisée depuis.

      Supprimer
  11. Il faut des lois d'exeption pour l'effort de guerre ! Tagada tsoin tsoin ....... Au nom de la liberté d'expression je pense qu'il faudrait rendre la lecture de Charlie Hebdo obligatoire dans les écoles dés la maternelle et qu'il faudrait aussi rétablir le délit d'opinion envers tous les gens qui ne lisent pas Charlie Hebdo parce qu'ils ne l'aiment pas ...... Et aussi faire des salles de prière à Dieu Charlie dans les quelles chacun pourrait exprimer librement son opinion admirative des saints dessinateurs morts pour nous au champs d'honneur .... Immortels soient leurs noms et qu'on les panthéonise au plus vite ....... Tagada tsoin tsoin ! .......

    RépondreSupprimer
  12. Sur un site qui présente le Charlie Hebdo de ce jour je viens de lire le commentaire suivant : " Ceux qui critiquent Charlie Hebdo sont dangereux pour la liberté d'expression "........................
    ça ne s'invente pas une dialectique pareille ..............
    Tiens ! Je crois que je vais acheter Charlie Hebdo et je vais le bruler ................

    RépondreSupprimer
  13. "Sur un site qui présente le Charlie Hebdo de ce jour"
    Ah, sur un site ? Que Stéphanie ne nommera pas, pour ne pas lui faire de pub sans doute ?

    "Tiens ! Je crois que je vais acheter Charlie Hebdo et je vais le bruler ...."

    Mais fais-le, en femme intelligente que tu es.

    Une fois épongées les grosses larmes de crocodile (et c'est vite fait), on en revient aux fondamentaux: les islamophobes d'extrême-droite comme Charlie sont responsables-z-et coupables. La preuve, eh, comment qu'ils manipulent l'opinion publique, ces salauds-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, parce que vous lisez encore ce qu'«écrit» cette personne, vous ? Vous avez vraiment des pulsions masochistes !

      Supprimer
    2. Non non non, je me justifie, j'ai juste lu le dernier commentaire, je ne sais pas ce qu'elle a écrit plus haut, c'est peut-être pire encore....

      Supprimer
    3. Moi non plus je ne vous lis pas , donc je ne peux pas vous répondre ......

      Supprimer
    4. Pardonnez cette question hors débat, mais touchez-vous une commission de l'association de défense des points de suspension à chaque commentaire laissé ?!

      Supprimer
    5. Non Olivia ...............
      Simplement je suis une descendante du " Petit Poucet " et je sème des points de suspension comme il semait des petits cailloux blancs .............................

      Supprimer
  14. Bonjour Elody,

    Je fais court.

    RépondreSupprimer
  15. Je voulais juste dire...
    (Ah merde! la Team facholand est dans les parages!) Je reviens (une autre fois) ...

    RépondreSupprimer



  16. La droite réclame un Patriot Act ? Bullshit ! Ils sont cinglés. Cette même droite qui a dézingué l'école, les emplois jeunes, les effectifs de police, les travailleurs sociaux. Cette même droite qui, par sa politique absurde, a réduit à néant les moyens humains de prévention des dérives sectaires et extrémistes, réclame aujourd'hui le contraire de ce dont nous avons besoin.

    Je suis mort de rire : tu peux remplacer le mot "droite "par "gauche " , car la gauche a toujours été contre la police l autorité l ordre le civisme , et a été complice des criminels , de l insécurité de l incivisme de la désobéissance civile et a formé depuis 68 les racailles les délinquants les criminels et même soutenu les terroristes , Taubira ex terroriste independantiste est ministre de gauche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui bien sûr. C'est la gauche qui a supprimé plus de 12 000 postes de policiers et gendarmes, c'est la gauche qui a supprimé les emplois jeunes, c'est la gauche qui a supprimé le service militaire, c'est encore la gauche avec ce trotskyste de De Gaulle qui a créé les soixante-huitards, c'est la gauche qui finance le terrorisme...
      Sinon ça va ?

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise