24/03/2015

Contre la candidature de Georges Tron à la Présidence du Conseil Départemental de l'Essonne

Parce que je suis Essonnienne, que j'aime mon Département et que je défends la politique quand elle est morale, éthique, et qu'elle répond aux valeurs républicaines qui me sont chères, je serai présente demain matin en gare de Juvisy-Draveil (dès 7h) aux côtés de nos candidats Jean-Marc Pasquet et Rachida Ferhat pour dire non à l'indécente candidature de Georges Tron à la Présidence du Conseil Départemental de l'Essonne.
  • Oui, Georges Tron est présumé innocent.
  • Non, son procès aux Assises pour viols n'a pas encore eu lieu.
Mais la décence aurait voulu qu'il se retire de la vie publique jusqu'à son procès.
La décence aurait voulu qu'il se fasse discret.


Voilà pourquoi je suis contre la candidature de Georges Tron.

Pour que triomphe la morale dans ce département qu'une certaine droite a tant abîmé par le passé, je m'oppose de toutes mes forces à l'indécente candidature de Georges Tron.

30 commentaires:

  1. Reste calme. Il est candidat s'il veut. Que l'UMP se ridiculise s'il est condamné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je suis super zen.

      Supprimer
    2. Et que l'exquise Eloooooody combatte en même temps sur le fond, il y a encore bcp à faire pour désigner les coups de hache que l'UMP veut asséner aux politiques de cohésion sociale de l'Essonne...Courage !

      Supprimer
    3. juste pour comprendre, Zeptentrion, ca veut dire quoi, dans votre esprit, politiques de cohésion sociale ? Merci !

      Supprimer
  2. pas besoin de rappeler que la politique, meme à droite, n'a pas besoin de gens comme Georges Tron. Mais pourquoi se retirerait-il ? Est ce que, honnetement, la gauche est bien placée pour parler de morale ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas plus que la droite. D'ailleurs s'il y a bien un endroit où il est incongru de parler de morale, c'est bien la politique. Nicolas, dois-je vous rappeler le ministre Mellick se parjurant à la barre d'un tribunal pour tenter d'innocenter Bernard Tapie ? Et Cahuzac, jurant les yeux dans les yeux ? Etc.Il y a autant de pourris à droite qu'à gauche. Ça a commencé avec Danton en 1792 et ça durera autant que la république.

      Supprimer
  3. " Pour que triomphe la Morale ! " ..................
    Mais la morale ne triomphe jamais sauf dans les feuilletons de la télé qui sont fait justement pour cela , consoler la populace avec des contes de fées ... Mais dans les feuilletons de la politique c'est le plus fort qui gagne , et le plus fort c'est toujours le plus dégueulasse ..................................

    RépondreSupprimer
  4. le plus fort c'est toujours le plus dégueulasse

    Un parfum d’entre-soi.
    La cinquième procédure judiciaire en six ans aura été la bonne. Le tribunal d’Albertville a ordonné,
    hier, la fermeture de La Cabane, un snack trop populaire dans la très huppée station de Val­ d’Isère, en Savoie, à la demande de l’ancien PDG de L’Oréal Sir Lindsay Owen­Jones. Motif : cette grosse huile et d’autres propriétaires ne supportaient pas l’odeur des frites et t rouvaient que l a terrasse
    bruyante et bariolée faisait tache. Ces voisins si peu affables, hors de l’entresoi, rendent justice à La Fontaine. Souvenez­vous :«Selon que vous serez puissant ou misérable/Les jugements decour vous rendront blanc ou noir. »
    [édito de La Montagne , ce jour]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Pas faux ! Cela rappelle Manuel Valls qui fait nettoyer sa rue du 11eme arr des SDF qui y faisaient tache ...

      Supprimer
  5. @ Bob,

    Tron, renvoyés aux assises pour viol aggravé, ne serait donc pas un puissant dans l'entre soi?

    Les narines de Owen Jones valent bien celles d'un autre: si l'établissement en question a été fermé, c'est qu'il ne respectait pas la réglementation. Doit-on octroyer un passe droit à un restaurateur au motif que l'un des plaignants est riche?

    RépondreSupprimer
  6. C'est clair que George Tron c'est pas le pied (vanne pas du tout faite 8.365 fois).

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. canton yerres brunoy : 60% de vote nationaliste. La droite proeuropéenne 13%.
    Slogan : "sécurité", c'est paradoxal les vieux oublient 60 ans de paix en Europe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vieux (et les nantis) votent proportionnellement plus socialistes. Cf. toutes les stats sur le sujet.

      Supprimer
  9. A propos de morale, avez-vous vérifié que votre président préféré, J. Guedj, qui cumule un certain nombre de fonctions électives, s'est bien mis en disponibilité de l'IGAS afin de ne pas toucher, de surcroît, la rémunération confortable d'inspecteur général des affaires sociales ? Posez-lui la question à l'occasion...

    RépondreSupprimer
  10. Content que Guedj soit battu. Dommage qu'en face, ils ne valent pas mieux. Et désole pour les efforts que tu as fourni, Elooody. Chacun sait à quel point une campagne, c'est dur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque Guedj est battu et que vous en êtes content, vous auriez pu tourner le couteau dans la plaie, sans, en plus, lui donner la tape dans le dos.

      Le seul truc positif: Tron ne sera pas président. Le personnel politique a décidé, dans un moment de décence, qu'il ne fallait peut être pas aller aussi loin que ce que les électeurs ont voulu.

      Tron a été comme qui dirait écarté (comme les cuisses, donc c'est un langage qu'il comprend. C'est un mec physique: il donne dans le pied, le mollet, la cuisse, tout ça du moment que c'est en dessous de la ceinture).

      L'appareil a donc écarté l'élu: c'est le premier geste du vainqueur.

      Supprimer
  11. Bien, c'est pas tout ça, mais vous voilà de nouveau avec du temps libre, ma chère : faudrait voir à voir à rebloguer un chouïa, maintenant ! Ce ne sont pourtant pas les sujets rigolos qui manquent…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles ! Il ne pebsequ'à baiser des petites jeunes.

      Supprimer
    2. Ben évidemment ! Qui, à part vous, pour me chanter les louanges de la parité, entonner des alleluïahs au mariage guignol, et autres divertissements progressistes ? J'ai besoin de savoir ce que pensent les jeunes femmes bien dans leur peau et dans leur siècle, moi !

      (Ça va, la région crânienne ? Je n'ai pas parlé trop fort ? Vous voudriez pas un petit Dafalgan en effervescent ?)

      Supprimer
    3. Vous pourriez au moins être aimable, à défaut d'être consentante !

      (De toute façon, vous ne risquez rien, contrairement à ce qu'insinue l'autre grosse tache kremlinoise : la dernière fois que j'ai eu une velléité d'érection, je crois bien que Giscard était encore à l'Élysée.)

      Supprimer
    4. Ah mais je peux défendre des conneries aussi, si vous voulez. Mais ça ne ferait pas sérieux. J'ai envoyé une charge à Mme Touraine qui veut nous empêcher d'aller aux putes pas plus tard que ce soir.

      Supprimer
    5. Naaan ! quand c'est un mâle blanc hétéro, c'est moins rigolo.

      Bon, je décroche : il faut que j'aille jouer avec ma nouvelle télé de vieux riche de droite…

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise