Funkytude, chouquettes et petites phrases de campagne...

...sorties de leur contexte

François Hollande
J’aime les gens quand d’autres sont fascinés par l’argent.
Ça m’a touché. Le côté "petit garçon"qui vient de dire qu’il ne retournerait pas au Fouquet’s la fois prochaine.
Il n’aura pas besoin d’y revenir puisque j’espèrequ’il ne sera plus président.
Mangez des chouquettes si vous voulez oublier leFouquet’s.
S’ils nous jugeaient faibles, seraient-ils siacharnés ?
S’ils n’avaient pas peur, seraient-il si agressifs ?
Elle est puissante la vague et il va la prendre deface la vague.
Certains me reprochent de n’avoir jamais étéministre. Quand je vois ce qu’ils sont aujourd’hui, ça me rassure.
Je vais vous dire qui est mon adversaire. Il n’apas de nom, pas de visage. Cet adversaire, c’est le monde de la finance.
Le président-candidat est désormais candidat-président,quelle nouvelle ! Quel bouleversement ! Quelle sensation !
Je tiens une ligne cohérente et je garde la ligne.
Il y a un principe dans la vie, c’est l’élégance.Il faut être élégant.

Nicolas Sarkozy
C’est une année qui sera longue mais c’est uneannée qui sera passionnante.
Chui pas propriétaire de 40 hectares.
J’comprends pas cette question. Excusez-moi. Siquelqu’un veut m’poser une question que j’comprenne, j’y répondrai bienvolontiers.
Et ça veut diriger la France?!?
Il l’a dit Monsieur Hollande : "je suisélu"… Y’a qu’un détail : c’est pas lui qui décide.
Mais qu’ils s’taisent.
Permettez-moi de vous opposer le mépris le pluscinglant.
Comment dire… Musulman… En tout cas d’apparence.
Le premier sujet de préoccupation et dediscussion des Français, c’est cette question de la viande halal.
Tartuffe, tartuffe.
Oui si je perde, j’arrête la politique.
Mais vous êtes inhumain mon vieux !
N’ayez pas peur ! Ils ne gagneront pas !
Aidez-moi !
Martine Aubry
Le quinquennat Fouquet’s.
Christian Estrosi
C’est indigne de reprocher au Président de laRépublique d’être allé dans une brasserie populaire des Champs Élysées
Mais que dalle! Ils savent même pas de quoi ilsparlent ces gugusses
Lionel Jospin
N’écoutons pas les snipers, les aboyeurs qui,au signal, partent en meute contre des cibles qu’ils veulent déconsidérer
Nadine Morano
Je demande des excuses publiques de FH
Dominique De Villepin
Ce que je n’aime pas c’est les sortiesintempestives de Nadine Morano qui souvent gagnerait à être plus équanime.
Jean-Jacques Bourdin
Mais vous dites des bêtises Nadine Morano!
Laurent Fabius
Nadine Morano, c’est une femme dont levocabulaire est toujours extrêmement châtié.
Si Alain Juppé abandonne son mandat au Ministère des Affaires Étrangères,elle y serait très bien si on veut déclarer la guerre à plusieurs pays.
Arnaud Montebourg
C’est le jour où Nicolas Sarkozy a cesséde parler aux Français à travers des ranges de CRS.
Claude Guéant
Contrairement à ce que dit l’idéologierelativiste de gauche, pour nous : toutes les civilisations ne se valentpas.
Gilbert Collard
Gueant fait le trottoir pour Nicolas Sarkozy,c’est clair.
Bruno Gollnish
J’ai le droit de penser que l’orchestresymphonique, c’est supérieur au tam-tam même si le tam-tam c’est entraînant, c’estbien.
Eric Raoult
La gauche des puceaux c’est quoi ? C’estvéritablement que dès qu’un sujet peut être abordé, ils l’abordent avec unesprit négatif
François Baroin
C’est l’roi du Madison François Hollande.
Ségolène Royal
Il fait une bonne campagne Jean-LucMélenchon. Ce ne serait pas honnête de pas le reconnaître.
Jean-Luc Mélenchon
Ne commencez pas à m’énerver avec voshistoires infâmes, parce que ça va chauffer.
Je sais ce que c’est d’être une belle fille depuis que je suis candidat puisque j’ai droit à tous les relous de la terredans la rue.
Moi j’ai un problème avec les cons engénéral!
N’aies peur de rien Eva, n’écoute pas ce qu’ildisent.
C’est une vie de chien d’être candidat.
(sur Marine Le Pen) : quand je lui pose une questionprécise sur les femmes, elle n’y répond pas parce qu’elle ne peut pas yrépondre. C’est une réactionnaire confite. Elle regarde ailleurs parce qu’ellea peur et elle a bien raison.
Nos cœurssaignent.
Philippe Poutou
Quand je me réveille, je me dis "ahmerde, chui candidat"
Eva Joly
Nousles youpins, les nègres, les bougnoules, et nous, les Norvégiennes ménopausées.
(A propos de Corinne Lepage) : je l’emmerde.
Marine Le Pen
Tout ça c’est du cinéma, c’est un grand comédienMonsieur Mélenchon.
Alléluia : le Front de Gauche chante la Marseillaise.
Encore des mots, toujours des mots, les mêmesmots.
Combien de Mohammed Merah dans les avions, lesbateaux qui chaque jour arrivent en France remplis d’immigrés ?
Tout ce qui attire les immigrés clandestins dansnotre pays sera arrêté. L’aide médicale sera arrêtée, le droit du sol seraarrêté, les régularisations ne seront même plus possibles. Je supprimerai de laloi la possibilité de régulariser un clandestin.
Monsieur Bayrou ferait mieux de se regarder dansla glace.
Jean-Marie Le Pen
Moi j’offre un débat à Monsieur Mélenchon,et je vais lui retirer son caleçon.
Carla Bruni
C’était très émouvant, c’étaitmerveilleux.
François Bayrou
Ça y est ? Je peux parler maintenant ?
Henri Guaino
Mais c’est insupportable à la fin ! Jepeux parler oui !?! Taisez-vous !
Valérie Pécresse
Le degré de funkytude à l’Élysée est prochede zéro.
Source

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise