09/05/2012

L'UMP sent monter la vague rose

Jean-François Copé, aux abois, a réuni lundi un bureau politique exceptionnel consacré aux législatives.
L'heure est au rassemblement. Ce qui ne va pas être chose facile quand on se souvient des oppositions internes pendant la campagne: pour ou contre la droitisation extrême de la droite? 
Le 6 mai, François Hollande est arrivé en tête dans 333 des 577 circonscriptions françaises. Les fiefs de plusieurs ténors de l'UMP ont également vu la victoire du candidat socialiste: Meaux (Jean-François Copé), Longjumeau (Nathalie Kosciusko-Morizet)...
L'UMP qui sent monter la vague rose pour les législatives de juin prochain est donc au taquet pour éviter une France couleur bonbon.
Le Sénat, le Président de la République... Ça fait beaucoup pour l'UMP...

Manque plus que l'Assemblée Nationale, ce s'rait l'pompon !

Alors que François Fillon se déclarait lui-même contre la cohabitation en 2007, considérant que celle-ci constitue un obstacle majeur à la mise en œuvre du programme politique du Président de la République.
Aujourd'hui, le son de cloche n'est pas le même.
C'est bien normal.
On change d'avis quand le vent tourne.

Mai 1981 - Mai 2012
  • Même parti politique
  • Même prénom
  • Même temps pourri
  • Même score
  • Même vague rose aux Législatives?
1981: dans la foulée de l'élection de François Mitterrand, le PS avait raflé 58 % des sièges à l'Assemblée nationale.
1997: après la dissolution à l'arrache de l'Assemblée par Jacques Chirac, bon nombre de ministres en place avaient été balayés par une vague rose.

Alors... On attend toujours les chars soviétiques sur les Champs-Elysées... Peut-être pour fin juin?
Et pendant ce temps-là:
  • Nadine Morano se fait dédicacer par Nicolas Sarkozy le petit papier avec son nom qui trônait sur la table du Conseil des Ministres.
  • Marine Le Pen n'exclut pas de négocier avec ses adversaires de l'UMP pour les législatives.
  • François Hollande sert des mains dans la rue, ne dîne pas au Fouquet's et ne part pas en croisière.
  • Le Changement est en route depuis dimanche 6 mai, 20h.
  • Le Changement surfe sur la vague.
  • Le Tsunami est programmé pour le 17 juin. 
Et à l'UMP, on organise des commandes massives de masques et de tubas.

4 commentaires:

  1. Tu étais née en 81 ?
    Moi j'dirais qu'il faisait beau, mais bon, la mémoire ça joue des tours surtout avec un tel évènement, la tête de Mitterrand qui s'affiche en mode 8 bits... inoubliable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais 2 ans 1/2... mais ma mère s'en rappelle comme si c'était hier. C'est elle ma miss météo!

      Supprimer
  2. Il pleuvait à seaux ce jour-là.
    Et la foule a crié : Mitterrand, du soleil !

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise