Non pitié pas Copé


 
Jean-François Copé ne se fait plus chier.
Il est au taquet.
Il est au rendez-vous des saloperies.
L'âné copé nous sert du copé décalé...
Comme d'habitude.
A l'heure où se préparent les Législatives:



  • Il est évident qu'une majorité est indispensable à François Hollande pour mener à bien son projet.
  • François Bayrou considère aussi que la France ne peut pourra pas se "redresser" en cas de cohabitation
  • Mais en plus, s'il y a cohabitation, il y a de fortes chances pour que locataire de Matignon soit Jean-François Copé
Vous comprendrez donc que ce billet s'adresse à tous les sceptiques du Changement - dont je ne fais pas partie cela va sans dire.
Alors, réfléchissez bien.
Parce que de mémoire, Jean-François Copé, c'est ça:
(Je ressors un vieux billet des placards mais tant pis)

La réserve et la gravité selon Jean-François Copé
Jean-François Copé le multicasquette : député, président de groupe, maire, président de communauté d’agglomération, avocat.
Jean-François Copé le multisalarié : 9 730 € brut par mois, 200 000 € d'honoraires d'avocat par an, soit un revenu supérieur à celui de Nicolas Sarkozy (qui s'est pourtant augmenté de 172 % rappelons-le)
Jean-François Copé l’indécent : "les gens qui se contentent de 5 000 € sont des "minables"

La noblesse des sentiments selon Jean-François Copé
Jean-François Copé racketteur : en 2009, il fait voter à l’Assemblée Nationale la taxation des indemnités des accidents du travail.
Jean-François Copé le misanthrope : dans sa ville, il interdit la cantine scolaire aux enfants de chômeurs.

La respectabilité selon Jean-François Copé
Jean-François Copé l’affamé : accusé de conflit d'intérêts, Jean-François Copé abandonne son activité d'avocat.
Jean-François Copé le profiteur : ses amis encombrants lui font boire la tasse.
Jean-François Copé l’arriviste opportuniste : à trop avoir les dents qui rayent le parquet, il agace Dominique Paillé, Yves Jégo, Alain Juppé, Christian Estrosi, Xavier Bertrand, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez.

Alors, à force d'agacer tous-tes ses petit-e-s copains et copines de l'UMP, on est en droit de se demander qui l'âne copé mettrait-il dans un hypothétique et illusoire gouvernement de cohabitation... Marine Le Pen ? Louis Alliot ? Florian Phillipot ? Gilbert Collard ?

Allez... Fini de blaguer...
On n'y croit pas 2 secondes à la cohabitation.

Vous aimerez aussi

6 commentaires

  1. Et vous avez oublié sa loi dire niche Coupe qui defiscalise les ventes de participations des entreprises francaise faites a l'étranger

    RépondreSupprimer
  2. Cette jolie liste de casseroles + la photo de la piscine = une bonne campagne 2017 contre Copé pour nous les zagauche :)

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise