Disons que ça tombe mal quoi

Une Charlie Hebdo
Bon allez, je vais répondre vraiment à Melclalex et publier des caricatures.

Sauf que comme je suis une vilaine fout-la-merde, je ne vais publier que des couv' de Charlie Hebdo.

Moi, perso je m'en contrefous de cette Une. Je ne lis plus Charlie Hebdo depuis longtemps (je ne sais même pas pourquoi à vrai dire).

Mais dans le fond, j'aime bien les pavés dans les marres et les coups de pieds dans les fourmilières.

Je défends évidemment la liberté d'expression (blablabla).

Charlie Hebdo n'en est pas à son premier coup d'essai. Des couv' provocatrices sur les religions, il en a publié pléthore.

Après, question timing, on peut dire qu'aujourd'hui ça tombe plutôt mal. C'est pas très malin comme dirait ma grand-mère.

Mai franchement, si on peut plus se moquer des religions, quelles qu'elles soient soit dit en passant, sans déchaîner les passions, où va-t-on ma brave dame? J'vous l'demande...

Merci à Politeeks de m'avoir transmis une partie de ces Unes, d'autant plus qu'aujourd'hui, le site de Charlie rame... bah oui pas étonnant en même temps.

Unes Charlie Hebdo

Unes Charlie Hebdo

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  1. Je les trouve toutes très bonnes et ça m'arrangerais si l'on pouvait désacraliser les religions, les remiser dans le domaine privé dont elles n'auraient jamais dû sortir.
    Cela dit, je te rejoins sur le point que, les choses étant ce qu'elles sont, il n'y avait pas urgence à sortir ce pavé dans une mare bien encombrée déjà.

    RépondreSupprimer
  2. dommage que cela ne polémique qu'au moment de l'Islam.Les gens devraient se battre pour l'égalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas compris le "qu'au moment de l'Islam"...

      Supprimer
  3. Réponses
    1. ah ben décidément!
      Merci :-) Ça m'a pris un temps fou pour dessiner tout ça...

      Supprimer
  4. Un curé refuse d'enterrer religieusement une femme, elle était cartomancienne.
    Son argument de choc : questionner les esprits, cela ne va pas avec la religion.

    Euh, çà s'est passé en septembre 2012 et en France.
    C'est pas très malin.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise