03/11/2012

Landfried VS Devedjian: le Changement c'est maintenant! #circo9213

Landfried Devedjian
Il y en a qui vont voter les 9 et 16 décembre prochain.
Ça se passe dans le 92.
Dans la 13ème circonscription.
Et c'est pour les Législatives.

Pourquoi je vous parle de ça?
Je ne suis pas ivre je vous rassure.
Je ne vis pas non plus dans le 92, donc je ne vais pas voter.
Mais je suis de gauche et donc, en toute logique, et qui plus est face à Patrick Devedjian, je soutiens de loin (environ une trentaine de kilomètres), Julien Landfried, candidat d'union de la gauche (lui-même étant du MRC).

Si vous n'avez pas bien suivi le feuilleton, voici le replay:
  • Juin 2012: Patrick Devedjian a failli perdre son siège aux élections législatives avec seulement 191 voix d’avance, face à Julien Landfried (PS-MRC), dans la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine (Antony, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry et Sceaux).
  • 18 octobre 2012: Son élection a été annulée à la suite du recours déposé par Julien Landfried devant le Conseil Constitutionnel. Patrick Devedjian avait en effet présenté en tant que suppléant Georges Siffredi (UMP), déjà suppléant au Sénat, ce qui est interdit par l'article LO-134 du code électoral : "Un député, un sénateur ou le remplaçant d'un membre d'une assemblée parlementaire ne peut être remplaçant d'un candidat à l'Assemblée nationale."
Pourquoi Landfried peut battre Devedjian?
  • Parce que cette circonscription est démographiquement et sociologiquement de gauche
La sociologie électorale de la 13ème circonscription a profondément évolué.Nombre de bouveaux électeurs venus de Paris s'y sont installés ces dernières années, parfois après la naissance d'un 1er enfant. Et ceux-ci votent majoritairement à gauche, ils se sont même massivement mobilisés pendant les Primaires socialistes.
Aux élections présidentielles, François Hollande a  remporté 52,65% des voix sur la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine.
Julien Landfried a réalisé un score historique aux élections législatives, avec 49,82% des voix au 2nd tour. Il lui aurait suffi de 191 voix seulement pour l’emporter face à Patrick Devedjian, soit un écart infime de 2 voix par bureau de vote. 
  • Parce que cette candidature rassemble la gauche
Au plan local, dès le 1er tour, le PS, le MRC et le PRG se sont rassemblés derrière Julien Landfried. EELV pourrait faire de même très bientôt.
  • Parce que cette élection est un enjeu national pour la majorité présidentielle
Aux yeux des observateurs, la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine est l'une des plus susceptibles de basculer à gauche.
D’importantes personnalités politiques viendront soutenir le candidat sur le terrain. Une victoire représenterait un symbole fort pour la majorité présidentielle et pour le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.Le PS mettra tout en oeuvre pour appuyer le candidat et lui permettre d’emporter cette législative partielle. 
  • Parce que la campagne sur le terrain est très importante
Le porte-à-porte mené par les 110 volontaires de la campagne législatives de juin de Julien Landfried a été très efficace: plus de 10 000 portes ouvertes ont contribué à élever le taux de participation à 63,54%, soit 5 points de plus que la moyenne de l'ensemble du 92 et 8 de plus que la moyenne nationale.
L'objectif pour cette nouvelle campagne législative partielle est de rassembler 200 volontaires, pour ouvrir 12 000 portes, appeller 3 000 foyers et récolter au moins 500 procurations, ce qui ferait de cette campagne l’une des plus vastes campagnes de terrain jamais menées en France.
Julien Landfried et ses volontaires défendront la politique du gouvernement
  • Parce que Patrick Devedjian divise son propre camp et perd son suppléant
Patrick Devedjian suscite l’incompréhension d’une partie importante des électeurs de droite par la violence de ses attaques contre l’ancien président Nicolas Sarkozy et la droite des Hauts-de-Seine en général. Des attaques qui ont été rendues publiques dans le livre de sa collaboratrice Marie-Célie Guillaume Le Monarque, son fils, son fief. Patrick Devedjian a tiré contre son camp avec ce livre.
Un très grand nombre d’électeurs de droite ont confié leur désarroi et leur démobilisation si une nouvelle élection devait se produire. Patrick Devedjian serait ainsi sanctionné non seulement par les électeurs de gauche, mais aussi par les électeurs de droite.
Enfin, le changement de suppléant imposé à Patrick Devedjian en cas d’élection législative partielle le privera de l’apport en voix de son ancien suppléant, Georges Siffredi, maire de Châtenay-Malabry, qui est la ville la plus à gauche dans la circonscription. Aucun autre suppléant n’apportera un tel poids politique et stratégique à Patrick Devedjian, qui aborde la campagne en position de faiblesse.

Alors?
Ami du 9-2, tu sais ce qu'il te reste à faire...

L'adresse de son site de campagne : landfried2012.fr
Son compte Twitter : @landfried (#circo9213)
Sa page Facebook : facebook.com/julienlandfried 
 

4 commentaires:

  1. Si il pouvait disparaitre des écrans, ce Devedjian, cela ferait un des adhérents du mouvement occident supplémentaire qui dégage. Après Madelin, Longuet, Novelli et quelques autres comparses.

    RépondreSupprimer
  2. Je peux aussi transmettre l'appel aux dons pour financer sa campagne mais je suppose qu'il est sur son site (même si je ne l'ai pas vu ). Enfin si ca intéresse je fais suivre car il a aussi besoin d'un soutien a ce niveau là.
    Merci pour ce billet !

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise