22/05/2013

Un vénère est mort

Hier, comme Nicolas, c'est par Twitter que j'ai appris le suicide de Dominique Venner à Notre Dame.
Pour les 3/4 des Français, ce type était un illustre inconnu. Pour d'autres, amateurs de prose d'extrême-droite ou d'histoire, il ne l'était pas totalement.
Mais pour les 3/4 des Français qui n'avaient jamais entendu parler du gars, que vont-ils retenir?
Extrême-droite = catho = anti mariage pour tous = suicide à Notre Dame => CQFD.
Et c'est ainsi qu'on a vu d'éminents membres du FN rendre hommage à Dominique Venner, élevé en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, au Panthéon des martyrs nationalistes.


Bruno Gollnisch:
"Je pense que son acte est un acte de désespoir mais c'est un geste qui se veut un geste de protestation pour réveiller les consciences."
Mais comme le rappelle Jean:
"Il était le principal penseur de l'extrême droite européenne, identitaire, païenne, anti universaliste donc anti chrétien, anticatholique, antisémite, antilatin, antigrec, et surtout antimusulman! Opposé à l'"immigration afro-arabe" vue comme une invasion."
Alors, assister sur Twitter ou ailleurs à une récupération catholique de cet acte désespéré, pour en faire une manifestation paroxystique de l'opposition au mariage pour tous qui va mener notre civilisation à son inexorable perte, est désespérant de connerie.
  
Donc, pour faire court, et plutôt que de crier haut et fort que c'est l'extrême-droite qui a tué Dominique Venner, comme certains le croient, je citerai Bertrand Delanoë qui me semble être celui, à l'heure actuelle, qui résume le mieux ce que je pense de ce suicide:
"Vous savez, je n'aime pas les agitations. Je n'aime pas les récupérations. Il se trouve que ce monsieur est un monsieur d'extrême-droite mais, il est mort. Donc, au moment de la mort, on est respectueux et un peu silencieux. Ce n'est pas peine de pousser des cris en plus."
Et quand bien même Dominique Venner eut des opinions fort éloignées des miennes, quand bien même il proféra un certain nombre de propos que je considère comme des abjections, restons-en là, ça me semble le mieux à faire. 

** pour les néophytes, je précise que le titre de ce billet est en verlan... Au cas où hein.     

9 commentaires:

  1. Bah en même temps, si tous les nazillons et autres théoriciens de la pureté raciale en Occident et de l'invasion musulmane (mais les juifs aussi) décidaient de se mettre une balle dans la bouche, qui sommes-nous pour les en dissuader ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loin de moi l'idée de dissuader ou de persuader qui que ce soit en fait.

      Supprimer
  2. 3/4 des français, tu es optimiste (ou pessimiste) je dirais plutôt 99%.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison. Une façon de parler en somme.

      Supprimer
  3. On peut aussi dire que sa littérature, en particulier son dernier post sur son blog, étant un copié-collé de celle du tueur norvégien Anders Behring Breivik, s'être contenté d'un suicide même en un lieu sacré et spectaculaire, est peu de choses au regard de la possible imitation des actes en plus de celle des discours. Le problème de ce type de passage à l'acte ce sont les idées que ces abrutis peuvent donner à d'autres dérangés. Pour le reste ton analyse est parfaitement juste, évitons d'en faire la promotion, il n'est pas un martyr et les suicides des usagers usés de Pôle Emploi, de la CAF ou de salariés désespérés sont bien plus dramatiques.

    RépondreSupprimer
  4. je respecte ton opinion, bien qu'elle diverge de la mienne. j'aimerais que d'autres aient autant de respect l'un de l'autre que nous deux : http://gauchedecombat.com/2013/05/22/quand-la-haine-est-aussi-de-gauche-vraiment/

    La force des idées doit elle tout justifier y compris l’invective ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ton billet sur la mort de Dominique Venner m'a laissée perplexe. Particulièrement sa chute (celle de ton billet hein, pas celle de Venner).
      Il faut combattre le FN je suis 1000 fois d'accord avec toi. Mais je n'ai pas compris pourquoi tu avais alpagué Jegoun et Politeeks dans Twitter sur ce sujet. Si tu regardes les stats de leurs blogs, ils cognent 10 fois plus sur le FN que sur le FdG. Ils cognent aussi sur le Gouvernement soit dit en passant.
      Tu les alpagues dans Twitter et après tu dédouanes Venner de ses idées en disant que c'est la peste brune qui l'a tué. Ou alors je n'ai rien compris. Oui tu tapes sur le FN et c'est très bien. Mais tu n'es pas le seul, loin de là!
      Que vos échanges dérivent en insultes ne me regarde pas. Mais si tu me mettais en cause directement dans ton blog ou sur Twitter, il y aurait des chances pour que ça dérape sévère aussi.
      De plus, tu dis qu'il faut taper sur le FN plutôt que sur le FdG: c'est un fait. Mais si je vais dans ton sens, permets-moi d'affirmer ici sur mon blog, qu'il vaut mieux taper sur toute la droite au sens large que sur le Gouvernement systématiquement. Moi aussi ici je tape sur le Gouvernement (si si ça m'arrive). Je lis ton blog tous les jours, et il arrive que même dans un billet d'actu globale ou pas politique, tu balances une pique sur cette Gauche que tu considères de droite, et je trouve que ça en devient systématique. Du coup, les réactions de Jegoun et Politeeks ne m'étonnent pas. J'aurais été capable de réagir de la même façon.
      Et plutôt que de rendre hommage à Venner dans ma conclusion, j'ai préféré en rester là parce que sinon je me serais lâchée, je l'aurais insulté ad-hominem et post-mortem et tous les vieux schnocks de la réacosphère me seraient tombés dessus et je n''en avais ni l'envie ni le temps avant-hier.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise