02/04/2014

Le combat, c'est maintenant!

On y est.
Nouveau gouvernement. Un gouvernement de combat donc. 

Franchement, j'ai beau ne pas être fan de Manuel Valls, quand la liste s'est dévoilée, les bras m'en sont tombés. 

Je trouve que Stéphane Le Foll en porte-parole, c'est un choix très judicieux auquel j'adhère totalement même si c'est une surprise pour moi.

Le retour de Ségolène Royal me met en joie. Je sais qu'elle ne fait pas l'unanimité mais, politiquement, je trouve qu'il était temps de faire (r)appel à ses compétences.

Bref, qui eût cru que je serais surprise par Manuel Valls? Certainement pas moi.

Et je serais de bien mauvaise foi si je m'opposais à ce nouveau gouvernement juste parce qu'il a été choisi par Manuel Valls.

Premier Ministre: Manuel Valls
  1. Ministre des Affaires Étrangères et du Développement international: Laurent Fabius
  2. Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie: Ségolène Royal
  3. Ministre de l’Éducation, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche: Benoît Hamon
  4. Ministre de la Justice: Christiane Taubira
  5. Ministre des Finances: Michel Sapin
  6. Ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique: Arnaud Montebourg
  7. Ministre des Affaires Sociales: Marisol Touraine
  8. François Rebsamen: Ministre du Travail et de l'Emploi
  9. Ministre de la Défense: Jean-Yves Le Drian
  10. Ministre de l'Intérieur: Bernard Cazeneuve
  11. Ministre des Droits des Femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports: Najat Vallaud Belkacen
  12. Ministre de la Décentralisation des territoires: Marylise Lebranchu
  13. Ministre de la Culture et de la Communication: Aurélie Filippetti
  14. Ministre de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et des forêts, et Porte-parole du Gouvernement: Stéphane Le Foll
  15. Ministre du Logement et de l'Egalité des territoires: Sylvia Pinel
  16. Ministre des Outre-Mer: George-Pau Langevin
  • 16 Ministres
  • Une parité parfaite
  • Un élargissement des compétences de Najat Vallaud-Belkacem
  • Le maintien de Christiane Taubira
  • Le départ de Pierre Moscovici
Une seule déception, le départ du Gouvernement des écolos... Décision que je trouve lamentable.
Bref, je suis satisfaite... Contre toute attente. 

45 commentaires:

  1. Bravo ! Tu es la première blogueuse (parmi ceux que je suis) à tirer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis chez moi, c'est facile!
      Pour une fois que je vais plus vite que toi!

      Supprimer
  2. Les européennes arrivant nous allons voir si ce choix est judicieux et surtout s'il est de combat. J'ai de gros doutes mais je ne voudrais pas te gâcher ton plaisir.... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attendons. Et je t'interdis de gâcher mon plaisir... Tout relatif soit dit en passant hein.

      Supprimer
  3. Je pense que le parti socialiste aurait tout interet à instaurer le vote censitaire , c'est à dire un système d'éléction dans lequel peuvent voter uniquement les gens payant l'impot et disposant d'une certaine fortune et appartenant à des classes sociales autres que celles des prolos , des travailleurs , des ouviers , des clodos , des roms , des culs terreux .......... Parce que les pauvres ça vote soit à l'extrême droite , soit à l'extrême gauche , soit ça vote blanc ou alors ça n vote pas du tout ....... Non , il faudrait effectuer un tri selectif au sein de l'electora pour favoriser les vrais humains et écarter les sous hommes ......... Le vote censitaire serait une bonne solution ......

    RépondreSupprimer
  4. Absolument pas d'accord. Le choix d'EELV les honore, et est parfaitement cohérent. Déjà, travailler avec Neu-Neu l'Avion et son mégalo-maniaque projet d'aéroport, c'était limite, mais gouverner sur des strapontins avec une Anne Lauvergeon, grande prêtresse du nucléaire, c'en est trop ! EELV doit rejoindre le Front de Gauche : sous tutelle des socio-collabos, il n'y a rien à attendre, rien à espérer, la priorité pour la gauche, dont ils ne font plus partie depuis belle lurette, c'est de les liquider. C'est une des leçons de l'abstention massive de ces élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Admettons. Nous ne sommes pas d'accord, c'est le débat. Mais cette décision fait-elle vraiment l'unanimité chez EELV? Je ne crois pas car j'en ai entendu plusieurs depuis ce matin qui avouent ne pas comprendre...

      Supprimer
  5. Encore heureux que ça ne fasse pas l'unanimité, on n'est pas chez Staline ! Ce que je crois comprendre, pour ma part, c'est que les de Rugy et consorts sont furieux de ne pas croquer aux délices du pouvoir. Des arrivistes frustrés, c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui heureusement! De même que Valls ne fait pas l'unanimité non plus.
      Les délices du pouvoir... en effet, c'est une question qui se pose!

      Supprimer
  6. J'avoue que mon coeur de gauche a eu mal en entendant la nomination de Valls (j"ai encore du mal à m'y faire) mais cette composition ne me déplait pas non plus.
    Taubira reste à la Justice, NVB y est toujours et l'entrée de Ségolène Royal me plait bien aussi (comme tu dis on a besoin d'un gouvernement solide et expérimenté).
    Une chose que j'espère de Valls c'est qu'il va maîtriser et faire en sorte qu'on n'ait plus les couacs de comm comme on a depuis 2012. Il faut donner moins de grain à moudre aux médias pour qu'ils se mettent à parler du travail qui est fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous connaissons tous les ambitions de MV qui ne sont pas celles que nourrissait Jean-Marc Ayrault.
      Il a donc tout intérêt à ce que ça se passe bien!

      Supprimer
  7. Puis bon 7 femmes sur 16, c'est pas la parité hein (faut lui dire à Monsieur Valls) mais ça reste mieux que la majorité des gouvernements qui ont précédé le mandat de F Hollande. Il y a encore du boulot mais on avance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah j'en compte 8... George-Pau Langevin est une femme hein!

      Supprimer
    2. C'est quand même extraordinaire de sexer les gens comme ça, sans savoir qui ils sont et ce qu'ils ont fait. Là, c'est sûr, on avance...
      (ne pas oublier de demander au nouveau ministre de l'éducation une parité rigoureuse chez les enseignants. Les parents font bien leur part du job, eux, en fournissant autant de galopins que de choupinettes !)

      Supprimer
    3. Bah... On peut quand même saluer la parité chez les ministres je trouve...

      Supprimer
  8. J'adhère totalement à ton article, la parité parfaite permettra à ce ministère de rester dans l'histoire, c'est une grande première!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh... Le précédent aussi l'était hein...

      Supprimer
  9. Faut-il se réjouir de la parité ?
    On dit parité tout court, comme ça... même plus parité hommes femmes. Mais z'en pensent quoi, celleux qu'on fait des études de genre ? Où qu'elle est, la visibilité des trans, et pis des autres ? la multirité, quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui. Parité vient de par, paire, deux, quoi !
      mais mais MAIS on s'échine à nous dire que le sexe bio, déjà ce n'est pas évident qu'il n'y en ait que deux, et que le genre est tout de même vachement important.
      Donc, ce serait bien un gouvernement avec
      - des hommes nés mâles genre hommes
      - des hommes nés mâles genre femmes
      - des hommes nés mâles genre pas d'genre défini, ça dépend
      - des femmes nées femmes genre femme
      (etc)
      Et puis quand même aussi :
      - des hommes nés mâles genre femmes peau blanche
      - des hommes nés mâles genre femmes peau noire
      - des hommes nés mâles genre femmes origine asiatique
      - des femmes nées mâles genre femmes origine asiatique
      etc.
      Ce qui nous ferait, avec un éventail forcément réduit mais déjà plus représentatif qu'un Valls-cravate en zinc et une Najat V.B col Claudine, 27 789 354 personnes en poste au gouvernement. Heureusement, le porte-parole s'appelle Le Fol et non Le Sage, c'est en prévision pour.

      Supprimer
    2. (des fois, je me dis que je devrais avoir un blog et faire des billets politiques)

      Supprimer
    3. Oui en effet. Je réponds à vous deux hein.

      Supprimer
  10. Oh, ça va le Nicolas, hein. (Nicolas, il aime Najat V.B parce qu'elle, elle n'a même pas besoin d'être bourrée pour raconter plus de conneries que l'Homme de la Comète après deux tonneaux de blonde alors moi les Nicolas comme ça, skils en disent...).

    RépondreSupprimer
  11. Mes voisins agriculteurs sont très contents que Le Fol reste ministre de l'agriculture et soit haussé au rang de porte parole. (juste en passant).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Corto dit le contraire. Qui croire ?

      Supprimer
    2. Corto dit-il des trucs sensés parfois?

      Supprimer
    3. Non. Mais il faut bien avoir une idée de la connerie humaine. Ses commentateurs sont très instructifs. Par exemple, ils sont persuadés qu'il y aura une dissolution prochainement et que ce sera très mauvais pour la droite en vue de 2017, que Hollande va leur tendre un piège pour être réélu. Ils disent que c'est la droite qui va devoir gérer les déficits et tout ça en oubliant le million de chômeurs et les 600 milliards de dette laissés par la droite. Corto est assez mesuré dans ses billets, somme toute, pour éviter de se prendre des baffes mais en commentaires, ils sont tous bêtes.

      Je reviens pour la dissolution : ils n'utilisent pas le conditionnel, ils disent cela comme si ça allait arriver réellement. Comme si c'était sûr !

      Supprimer
    4. Ils sont tous des Mmes Irma en puissance. C'est touchant.

      Supprimer
    5. Il ne connait pas mes voisins. Et puis, si Corto ne disait pas parfois des trucs sensés, et ne se livrait pas à des critiques, hélas, méchamment mais justement balancées de célébrités de gauche vous obséderait-il tout autant, hmmm ?
      En tout cas, mes voisins sont contents. Ils sont catholiques et de gauche style centre gauche pas trop à gauche quand même (le PS, c'est vraiment le plus à gauche possible pour eux), c'est à dire qu'ils sont bretons tendance Ouesteufrance, et ils n'avaient pas grande opinion de N.V.B, après qu'elle a dit tranquillement que le mariage forcé était un problème dans la communauté catholique en France. C'est le genre de personne et de déclaration qui nuisent BEAUCOUP à la crédibilité d'un gouvernement, quoi qu'il fasse par ailleurs. Pour mes voisins, aussi, le fait qu'on l'ait "mise au ministère des bonnes femmes", c'est une rétrogradation. Je n'ai pas d'opinion là dessus.

      Supprimer
    6. Enfin, si j'ai une opinion mais je ne veux pas aggraver mon cas qui penche du côté où il tombe parfois, dans le domaine du féminisme primitif. Les femmes n'ont pas besoin d'un ministère du droit des femmes, bordel. C'est fini, soyons fières, dignes, autonomes, réalistes, créatrices et tout ce qu'on voudra être. Pour faire respecter les droits des femmes, il y a la justice, la police, le droit du travail et le rouleau à pâtisserie.

      Supprimer
    7. Certes. J'aurais tendance à être d'accord évidemment. Mais si la justice, la police, le droit du travail faisaient correctement leur job (enfin pas le code du travail, enfin bref, tu m'as compris), on n'aurait pas besoin de ce genre de Ministère et les lois sur l'IVG, la pilule et tout le toutim seraient du ressort du Ministère de la Santé, les violences conjugales aux Ministères de la Justice et de l'Intérieur... etc.
      Mais comme y'a encore pas mal de boulot, il me semble que ce Ministère est une bonne chose, jusqu'à ce qu'on n'en ait plus besoin.

      Quant à Corto, je vais sur son blog 6 ou 7 fois par an à tout casser.

      Supprimer
    8. Eh bien moi j'y commente (quand je ne suis pas d'accord, en général) et on discute, car il est discutant.
      Vous avez tort (le vous est pluriel, pour Nicolas et Eloooody) de critiquer un blog sur ses commentateurs. Il y en a qui viennent dans les vôtres qui sont de parfaits crétins, des illettrés pathétiques, de méchantes personnes, des dindes à folie des grandeurs, des caricatures de staliniens en haut de leur mirador. Il arrive parfois, même, que vous citiez leurs billets, par pure charité je présume (et c'est tout à votre honneur. Moi, j'ai mauvais fond).

      Supprimer
    9. Certes... Je fais ce que je peux pour aller partout mais j'ai paumé ma boussole.

      Supprimer
    10. 1. Sur le ministère du droite des pouffes, je suis d'accord avec la Suzon. Je pense que ça nuit à la cause. Il ne faut pas un ministère à part entière, peut-être un secrétariat d'Etat qui rappellerait à ses collègues qu'il faut aller dans le bon sens. Ces histoires de genre ont beaucoup nuit à la crédibilité.

      2. Sur Le Fol, pareil que Suzanne aussi. En plus, je crois qu'il a un côté "bon sens paysan", presque plouc...

      3. Sur Corto, je ne suis pas obsédé. Il y a trois blogs militants de droite : lui, Parrillo et Jacques Etienne. Je les lis donc et je lis les commentaires chez Corto (pas chez les autres) parce qu'ils sont rigolos et forment un tout. Je ne juge pas le blog sur les commentaires mais cela forme un tout : il blogue pour avoir des commentaires qui vont le caresser dans le sens du poil. Du coup, ils commentent en meute, sans aucune ouverture sur l'extérieur.

      Néanmoins, voila ce qu'il dit de Le Fol : "Essayez donc de parler de ce monsieur à un paysan et vous aurez une bonne idée, si vous en sortez vivant, de sa cote de popularité." Il a probablement parlé à un paysan à côté de chez lui pour se faire un avis...

      Supprimer
    11. D'accord sur Le Foll et Corto.

      Supprimer
  12. Se battre pour la contraception...
    Oui, je veux bien !
    Les outils de contraception devraient être remboursés par la sécu, ce n'est pas encore le cas pour l'implant, etc... Mais ne considérons pas ça comme une lutte utérine. S'il y avait une contraception style implants pour les hommes qui soit utilisable à grande échelle, on pourrait se mobiliser pour la promouvoir de la même façon. Pareil pour les violences sexuelles. Iacoub n'a pas tort, là dessus... Il y a des blogs féministes où l'on ne parle que de viol, que de culture de viol, que de violences faites aux femmes... c'est un dérapage monstrueux. (et je n'aime pas employer le terme "dérapage" habituellement.
    Est-ce qu'on réalise que c'est un matraquage disproportionné par rapport aux violences faites aux enfants, par exemple ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Évidemment, certains mouvements féministes en ont fait leur fond de commerce. Ce ne sont pas forcément eux qui sont en tort mais plutôt celles et ceux qui ne mènent pas les combats dont tu parles de façon aussi "acharnée"...

      Supprimer
  13. Eh bien, c'est l'arène politique dis donc ! ca va charcler sévère dans l'assemblée si c'est un gouvernement de combat. Qui veut bien arbitrer le round 2 ?
    Je suis content que Ségolène soit revenue, elle a une certaine expérience politique.
    Et que Najat ait le ministère du Sport en sus de sa fonction de ministre des droits des femmes va sans doute changer la face sportive (bourrée de préjugées en passant).
    J'ai confiance en ce gouvernement "resserré". C'est prometteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Espérons!
      il ne nous reste plus grand chose d'autre après la raclée des municipales!

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Ton lien ne fonctionne pas, mais je l'ai trouvé quand même! Excellent! Merci!

      Supprimer
    2. pourtant j'ai mis la balise...
      elle n'a peut être pas pu me baliser.
      enfin bref, le plus important c'est que ca fait du bien.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise