Conchita Wurst, le phoenix

Conchita Wurst
Aaaaahhhhh... L'Eurovision... Le programme familial musico-kitsch par excellence... Je confesse solennellement que je regarde l'Eurovision presque tous les ans depuis que je suis en âge de regarder la TV.
L'hymne de l'Eurovision est même le premier air un peu complexe que j'ai appris à jouer à la "flûte à bec" lorsque j'étais à l'école primaire.
Bref. Tu t'en fous et tu as raison.

Chaque année, je me dis qu'on n'a aucune chance : Natacha St-Pierre, Patricia Kaas... et cette année les Twin Twin. Nan mais pitié... Des gus qui pompent la musique de Stromae et le clip Hey Ya d'Outcast, avec un titre nul à chier qui s'apelle "Moustache". 
AU-SE-COURS.
Les seules années où j'ai eu un semblant d'espoir, c'était avec les Fatals Picard et Sébastien Tellier... Mais bon. Là encore, c'était raté.
On n'a qu'à y envoyer Mireille Mathieu, juste pour rigoler et si ça se trouve, on gagnerait...

Je ne sais pas pourquoi je regarde l'Eurovision. Héritage d'une vieille tradition familiale sans doute.

Et évidemment, à chaque année ses polémiques, ses "phénomènes", ses "extravagances", ses "buzz", ses "énergumènes"... Et tout son lot de clichés qui va avec.
Le niveau zéro du ras des pâquerettes.
Cette année, notre personnalité, c'est Conchita Wurst que certains abrutis qualifient de femme à barbe.
Faudrait leur rappeler au passage ce qu'est une femme à barbe mais passons.

Au-delà du fait que Conchita Wurst ne rentre pas dans les cases de la société bien pensante qui aime que les hommes soient dans une case et les femmes dans celle d'à côté - critère dont je me contrefous - cette artiste à une sacrée belle voix.



Une voix qui aurait tout à fait pu trouver sa place dans la comédie musicale Cats ou en générique de James Bond. Mais pas ceux avec Daniel Craig hein: ceux avec Sean Connery. C'est une voix qui envoie du bois ou, pour reprendre une expression à la mode: "une voix qui te fout les poils".

Mais quand on sait que dans nombre de télé-crochets ou concours de toutes sortes, les gens votent davantage pour la plastique des candidats que pour leur talent, il y a peu de chances que Conchita gagne puisqu'elle ne correspond pas aux canons de beauté de la bonne société garante des bonnes mœurs de notre civilisation.

Conchita Wurst est née de Thomas Neuwirth (un nom de famille qui mérite à lui seul de voter pour elle), un Autrichien de 25 ans. Artiste, musicien, ancien étudiant en mode, il a créé cette créature pour incarner la tolérance. Et quand on voit le tollé qu'a créé son accession à la finale, m'est avis qu'il y a encore beaucoup de boulot niveau tolérance.


Donc, vous l'aurez compris, je vote pour Conchita Wurst:
  • parce qu'elle a une très belle voix, 
  • parce qu'elle à une très grande classe
  • parce qu'elle a un sacré nom de famille (pas son nom de scène hein...)
  • et parce que ça défriserait toutes les rombières conservatrices et clouerait le bec à Eric Zemmour si elle gagnait.
Bonne chance Conchita!

Vous aimerez aussi

43 commentaires

  1. Tenez, je vais vous confesser un truc ignoble : pendant de nombreuses années (et jusqu'à un âge relativement avancé), j'ai adoré regarder cette bouse, en compagnie de mes parents. Je crois que ma mère s'en foutait complètement mais que mon père adorait les remarques mesquines et incessantes que lui et moi échangions sur les divers "chanteurs" qui étaient proposés à nos sarcasmes.

    Je crois que ce que je préférais, et d'assez loin, c'était la seconde partie, celle où chaque pays annonce ses résultats : un vrai bonheur…

    Je nous revois très bien, mon père à ma gauche, dans le canapé, et moi dans le fauteuil, de l'autre côté de notre cendrier sur pied commun. Et…

    Bon, j'arrête de squatter : il faudrait que j'en fasse un billet. Un autre jour : là, je serais capable de chialer sur mon clavier et de tout faire disjoncter…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai des souvenirs similaires.

      Mais arrêtez oui... Parce que déjà que la chanson de Conchita a failli me faire chialer, n'en rajoutez pas.

      Supprimer
    2. Moi aussi je vais pleurer... de rire de savoir que Didier s’extasiait guimauve devant cette ménagerie nationaliste.

      Supprimer
  2. Jales Bond s'est tapé Conchita ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sait? Tout est possible de nos jours.

      Supprimer
  3. putain le choc visuel a la vue de la vidéo Je me demande meme si un bon porno gay ou une décapitation a la mode d'al qaida me choquerait moins que ça C'est que j'ai le grand tort d'etre hétéro et d'adorer les vrais femmes, c'est a dire sans poils et sans queue (non je ne suis pas macho, une femme digne de se nom est bien plus fidèle en amour qu'un homme et elle n'abandonne pas ses gosses ou sa famille, comme le fait le premier sac a foutre venu, ouh le vilain discours androphobe) Vous vouliez choquer les réacs et les hétéros, les males blancs héterosexuels ? Les provoquer, les rendre fous, voire meme en pousser certains au désir de meurtre et au suicide ? Mission accomplie Toutefois, vous avez quand meme joué petit bras Des challengers dignes de ce nom comme vous reveraient surement d'aller défier les champions des réacs homophobes toutes catégories sur leur propre terrain, bravant un public hostile qui hurlerait des appels au meurtre et balancerait en direction de la scène tout ce qui passerai a portée de ses mains, seulement protegés par des forces de police rigolardes et complices Mais qui sont donc ses champions ? Petit indice, ils se tournent vers la mecque et prient 5 fois par jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. P'tain alors là on a tiré le gros lot... "Andy"

      J'en prends une au hasard:

      "les vrais femmes, c'est a dire sans poils". Mouarf!

      Supprimer
  4. C'est con mais, la twittas a eu plus de points que tout le monde!
    Oui, la Contwitta !!! win!!! Elle (il) a gagné!!!
    (Christine Boutin a (re)fait un malaise)...

    RépondreSupprimer
  5. Il est belle Conchita, mais je voudrais lae voir glabre (non il n'y a pas de faute)
    MireilleLoretta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof. S'il est belle comme ça, qu'il reste avec.

      Supprimer
  6. Élo,
    Tu t'es plantée. Elle a gagné.
    J'attends le billet indispensable de Didier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, il n'y a aucun billet à faire, tout est parfaitement normal ! Dans le monde tel qu'il s'abîme, il est tout à fait logique que la chose (au sens que John Carpenter donnait à ce mot dans son film de 1982) ait gagné. Le fait que la taulière la trouve irrésistible était en soi une excellente indication en ce sens.

      Et vive Petite Coquille Saucisse !

      Supprimer
    2. Tout à fait. Vive tout ça.

      Supprimer
    3. En fait nous sommes un pays normal qui n'enverra jamais de LGBT à l'Eurovision ?

      Supprimer
  7. Belle voix, belle gueule, belle provocation ... Gagné !
    Bien fait pour l'Autriche qui n'a plus qu'à organiser l'année prochaine !!!

    RépondreSupprimer
  8. Si on cherche un symbole, une musique, des paroles, un spectacle scénique, une voix, je garde Freddy Mercury.

    RépondreSupprimer
  9. Peu importe qui a gagné hier soir.
    Ce"spectacle" est vraiment devenu une m....
    On parle d'un concours européen de la chanson.
    On a eu :
    Des mélodies qui se ressemblent toutes (a part la France)
    De la sono beaucoup trop forte qui couvrait les voix en les rendant inaudibles
    Des illustrations visuelles qui faisaient disparaître les chanteurs. Par exemple les polonaises habillées en vert et rouge sur un fond rouge violent.

    Non, décidément non. Le spectacle n'était pas à la hauteur de l’événement et je n'ai pas tenu trop longtemps. C'était un concours de bruits violents et trop souvent répété.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, la France, c'était du pompage de Stromae... qui est belge.

      Perso, j'ai particulièrement apprécié la performance de Conchita et de la Suède.

      Pour le reste, nous sommes d'accord.

      Supprimer
  10. Question : Wurst, ça veut pas dire quelque chose comme "saucisse" en allemand ?

    RépondreSupprimer
  11. Question : Wurst, ça veut pas dire quelque chose comme "saucisse" en allemand ?

    RépondreSupprimer
  12. "Mais quant on sait que dans nombre de télé-crochets ou concours de toutes sortes, les gens votent davantage pour la plastique des candidats que pour leur talent, il y a peu de chances que Conchita gagne puisqu'elle ne correspond pas aux canons de beauté de la bonne société garante des bonnes mœurs de notre civilisation."

    A l'avenir j'éviterais de vous demander conseil pour mes paris ^^

    RépondreSupprimer
  13. Le transgendérisme dans le spectacle... rien de très neuf, il resurgit régulièrement, c'est une niche marketing comme une autre, qui joue sur les peurs des uns et la volonté affichée des autres de donner dans la diversité et la tolérance. On a connu Jean Guidoni, Nilda Fernandez, Culture Club... et on les a assez vite oubliés. Est-ce que la performance de Conchita Wurst va servir la cause LGBT ? A mon avis, son personnage va ajouter aux confusions et aux connotats qui frappent les transgenres, qui ne sont pas tous homosexuels, qui sont souvent hérétosexuels, et qui en cela n'ont pas grand chose à voir avec le monde gay. Sauf dans la tête des gens qui ne se posent pas la question de savoir comment on peut à la fois être homme et femme et femme et homme et le vivre plus ou moins bien, plus dans la pénombre que dans le grand jour, plus dans le doute que dans l'affirmation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. Et en même temps, j'ai un peu de mal à commenter car je me fous tellement que les gens soient hommes, femmes, dans leur tête, dans leur corps, la nuit, le jour...

      Supprimer
  14. j'avoue avoir du mal avec cette émission qui est un monument du kistch absolu et parfois de très mauvais goût. Heureusement que Conchita Wurst a sauvé la mise, que les seigneurs de la musique lui rendent grâce. Malheureusement comme tu le soulignes si bien, la plastique des gens occulte le talent qui brille. Quand va t-on faire une vraie émission musicale à la Zygel mais façon nouvelle star avec des compétences musicales travaillées ? Et aux soi-disant chanteurs : arrêtez le massacre, retournez bosser votre voix et inspirez vous de vrais bons chanteurs ! Mes oreilles ont saigné une fois, pas deux.
    Je m'en fous du physique, que la musique soit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est parfaitement kitsch.
      Un sommet du folklore européen en somme.
      Que la musique soit! Tu as raison.

      Supprimer
  15. Tenez, un joli billet rien que pour vous, et pur tous ceux qui aiment les choses post-modernes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mmmmm miam. Un ramassis de conneries comme je les aime.
      Mais trop d'insultes tuent l'insulte. Ça pique les yeux leur truc.

      Supprimer
    2. Hé hé hé

      Pardonnez l'incruste, mais vous vous faites du mal, Didier. Vous avez affaire à des cas désespérés, dont l'observation quotidienne peut, effectivement, finir par nous faire sombrer dans le désespoir le plus noir (perso, j'attends l'âge sage et désabusé où je pourrais enfin rire de la mise à mort de la légende de mes ancêtres. Aujourd'hui, j'en suis bien incapable).

      Aussi aimable soit la taulière, j'ai du calmer mes interventions par ici, le jour où le côté convenu de ses billets (z'êtes dans le sens du vent, Elodie, à aucun moment vous ne remettez en cause quoi que ce soit du monde qui vous entoure) ainsi que la majorité de ses commentateurs ont commencé à m'inspirer ce genre de trucs (trouvé également sur fdpdlm):

      https://drfhlmcehrc34.cloudfront.net/cache/cc/1a/cc1a903fdeae35e71af2b7a12105690f.png

      Et pourtant je l'aime bien, Elodie. Mais la petite rebellitude post-ado quand on a passé l'âge de boire du yop... comment dire?... (mouarf, peut-être).

      Trouvé sur un autre blog cet avis que je partage:
      "Au fond, cette histoire de progressistes et de réacs est une mauvaise comédie générationnelle. On a le sentiment que les premiers, tels des ados boutonneux reprochent aux autres de n'être pas branchés sur la bonne vibration, d'être de vieux croutons; quand les deuxièmes donnent parfois l'impression de devoir s'adresser aux premiers comme à des gamins en pleine montée de sève.
      L'ennui, c'est que la plupart des progressistes ont largement passé l'âge de jouer aux billes, ce qui explique le ton plutôt condescendant lorsqu'on s'adresse à eux".


      Supprimer
    3. C'est en effet un blog dont il ne faut pas abuser…

      Supprimer
    4. Anton, vous auriez pu mettre un lien vers le second blog dont vous parlez.

      Supprimer
    5. Oui n'abusez pas, c'est mieux ainsi.
      En même temps, je suis une grande immature, et j'assume. Je viens de faire un test d'âge mental qui dit que j'en ai 10 de moins.
      Je me soigne.
      revenez ici dans 10 ans, ce sera peut-être moins immature.

      Supprimer
  16. "Cette année, notre personnalité, c'est Conchita Wurst que certains abrutis qualifient de femme à barbe."

    Et juste après =: "il y a peu de chances que Conchita gagne puisqu'elle ne correspond pas aux canons de beauté"

    Alors, faudrait savoir : c'est une femme ou pas ?

    Dommage.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise