27/07/2015

Islamophobie, sexisme, homophobie : l'émotion à géométrie variable

émotions
Ce week-end, j'étais en orbite en partance pour Pluton. Je suis donc passée à côté de pas mal d'infos super essentielles comme le chassé-croisé des aoûtiens et des juillettistes, l'incendie en Gironde, la privatisation d'une plage de Vallauris par un prince saoudien... Mais aussi l'agression d'une jeune femme à Reims qui bronzait en maillot de bain dans un parc et qui a été rouée de coups par d'autres jeunes femmes.

L'info m'est parvenue via Facebook quand j'ai vu qu'SOS Racisme m'invitait à participer à l'évènement #jeportemonmaillotauParcLéo: 
"Rendez-vous demain, dimanche 26 juillet à 12h00 en maillot de bain au Parc Léo Lagrange ! Pour dire OUI à la liberté et NON à la Morale de l'oppression!"
Immédiatement, je me rencarde sur la chose et je découvre, Ô stupeur, que les réseaux sociaux ne parlent que de ça : une agression perpétrée par un groupe de musulmanes radicales investies d'une mission de police des mœurs visant à défendre les valeurs de l'islam. Parce qu'en maillot de bain, la jeune victime se serait vue rappeler à l'ordre (vestimentaire) par la violence. Je constate dans la foulée que nos politiques adeptes de la petite phrase sur Twitter s'engouffrent dans la brèche : Philippot, Ciotti, Morano... Tous-tes tweetent à qui mieux-mieux sur "notre" mode de vie, non à la police des mœurs islamiste... etc.


Nos grands médias font de même et ne parlent que de ça.

Évidemment, dans un premier temps, je me dis qu'ils n'ont pas tort sur le fond.

Et puis... Soudain... Quelques heures plus tard, je découvre, Ô stupéfaction, que le mobile religieux n'existe pas, qu'il s'agirait en fait d'une agression, certes condamnable avec la plus grande fermeté, mais sans raison valable sinon celle d'une apparente jalousie doublée d'un manque de respect. Les mots appelant les gestes, ce sordide fait divers s'est mué en agression physique.

Du coup, on se retrouve davantage face à une problématique d'ordre culturel, voire sociétal, que religieux. Cette femme dérangeait uniquement parce qu'elle était en maillot de bain et non parce qu'elle incarnait une déviance des mœurs islamistes. 


Il eut été de bon ton que nos politiques et nos médias s'en émeuvent tout aussi vigoureusement. Comme le résume assez bien Madmoizelle:
"C’est génial de vous voir tous aussi mobilisés pour la défense des droits des femmes, vraiment ! Ah non, pardon, vous c’est plutôt "la lutte contre l’islamisation de la société". Celles et ceux qui montent au créneau "contre le voile" et contre "les jupes trop longues", on ne vous entend pas trop gueuler pour la liberté de porter "des jupes trop courtes".
Finalement le soufflé retombe comme un flan puisqu'il s'agit "juste" d'une agression pour port de maillot bain jugé inapproprié. Circulez, y'a rien à voir, place au fait divers suivant.

Et ça tombe bien (si je puis dire) puisque j'apprends ce matin que Julien Pontes, le président du Paris Foot Gay (PFG), a été victime samedi soir d’une « agression homophobe alors qu’il rentrait chez lui avec son mari » (cf.: Le Parisien).


J'attends encore les réactions indignées de Nadine Morano, Eric Ciotti et Florian Philippot, pour ne citer qu'eux... Mais je crois que je vais attendre longtemps.

Il semblerait que dans notre bon pays, il vaille mieux s'indigner à tort contre une agression à caractère soit-disant religieux extrémiste que sexiste ou homophobe. L'islamophobie a donc de beaux jours devant elle.

Du coup, je profite de ce billet pour souhaiter un prompt rétablissement à la jeune Reimoise ainsi qu'à Julien Pontes.

Next! (hélas...)

71 commentaires:

  1. Ah, je sens qu'on va un peu plus se marrer qu'avec vos billets sur Dupontgnangnan.

    Sinon, s'il a fallu attendre le verdict du parquet pour invalider le mobile musulman (religion d'amour, de paix, d'ode aux clitoris et de clins d'oeils complices) de la première agression, attendons donc que le parquet tranche quant au mobile homophobe (quel terme ridicule...) de la seconde, avant de commencer à jouer les indignées d'opérette. Question de cohérence.

    Les dernières agressions contre des homos a avoir été médiatisées, chez nous, ont proposé deux traitements différents:
    - un nageuse française, lesbienne, se fait péter le nez par des pépites, à qui elle avait refusé une cigarette. Affaire vite enterrée.
    - un couple homo se fait agresser pendant l'affaire du mariage homo. Bien que nombre de gens (honnêtes, et de gauche...) aient essayé de déterrer, une semaine durant le cadavre du fascisme-haineux-suintant-catho intégriste-rance-cacaquipue et qui rôde encore, on a fini par apprendre qu'il s'agissait, là encore, d'une agression commise par nos pépites qui enrichissent notre beau pays.

    Je dis qu'il y a probablement (c'est statistique, mais attendons que le parquet tranche...) un point commun chez tous ces agresseurs, c'est qu'il sont bêtes et méchants, mais aussi qu'ils se revendiquent de la même religion.
    Je sais que dans mon beau pays de charlie d'la merde plein les yeux, il est difficile d'énoncer de simples évidences sans se faire taxer de machinphobe, mais tout de même, qu'est-ce qui se passe dans votre tête, que vous soyez à ce pont incapable d'observer le monde tel qu'il se présente sous vos yeux? Vous avez des tabous qui vous empêchent de penser librement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai aucun tabou.
      S'il y a bien des points communs entre les origines et / ou la religion des agresseurs de la Rémoise, de la nageuse et du couple dont vous parlez, est-ce qu vous êtes d'accord pour admettre que le traitement médiatique et politique est différent dès lors que les agresseurs sont musulmans et / ou d'origine étrangère?

      Supprimer
    2. Vous avez entièrement raison, le traitement est différent. Si un agresseur "homophobe" est français et soupçonné d'avoir des idées de droite, les médias et les blogs tartineront en boucle sur ses méfaits. S'il s'agit – comme ce doit être actuellement le cas quatre fois sur cinq – de jeunes exotiques, on fera tout ce qu'on peut pour minimiser l'affaire ; et, surtout, bien entendu, en évitant autant que faire se peut, de mentionner l'origine et la religions de ces petits turbulents.

      Là, par exemple, dans le cas de Reims, on en arrive à un innocent crêpage de chignons entre pétasses. Et comme personne n'a invoqué Allah, on s'empresse d'en déduire que la religion des agresseurs (et, donc, l'éducation qui y est liée) n'a rien, mais alors là rien du tout, à voir avec leurs "taquineries".

      Bref, tout est comme d'habitude.

      Supprimer
    3. Bah oui bien sûr. Et dans le cas d'une agression entre "de souche" comme on dit par chez vous, on précisera bien sûr qu'ils étaient cathos... Mouarf.

      Supprimer
    4. Ce que vous faites semblant de ne pas comprendre (dans le meilleur des cas...), Elodie, c'est que l'immense majorité des journalistes se réclament de gauche, pendant que l'immense majorité des musulmans vote à gauche. Alors ne venez pas inverser la question d'un différentiel de traitement médiatique dont seraient victimes les musulmans, car cette différence est aujourd'hui largement en leur faveur et en faveur des "thèses" que vous propagez.

      Toujours pour rester dans la statistique, on sait, grosso modo, que les 80-90% de ce types d'agressions ("homophobes", "antiféministes", "antisémites", "anti beaucoup de choses en fait..."), sont le fait de seulement 10-20% de la population, qui se réclame de l'islam.
      Et tout le racolage post marxiste, victimaire, à base d'excuses sociales, ne suffira plus pour masquer cette disproportion ahurissante ainsi que le lien entre leur culture (dont la religion est LE pilier principal) et leur propension à l'intolérance (pour ne pas dire à foutre la merde à peu près partout où ils respirent).

      Pour accéder à ce simple constat, faut-il encore enlever ses oeillères idéologiques, ou faire preuve d'un minimum d'honnêteté intellectuelle; et cela, indépendamment de ses origines ou du camp que l'on s'est choisi, comme l'a si bien compris un type comme Majid Oukacha

      Supprimer
    5. (si le manque de temps ne vous permet pas de vous farcir l'intégralité de ce document, vous pouvez aller directement à 4mn25s pour le sujet qui nous occupe)

      Supprimer
  2. D apres la gauche cul cul la praline l homophobie c est les réacs fachos droitistes intégristes cathos hahahahahahahaaa MDR

    RépondreSupprimer
  3. Comme si la gauche ne sélectionnait pas ses émotions...Vous avez commencé à mettre des gens à la rue vers 1985 et on en est à 400 clochards qui meurent chaque année. Vous êtes obsédés par le racisme français et totalement indifférents au racisme allemand pourtant infiniment plus inquiétant. Tout cela n'est que gesticulations qui vous permettent de ne pas parler des choses essentielles.
    jard

    RépondreSupprimer
  4. D'après ce que j'ai lu, ce n'est même pas une question de maillot qui dérange : une jeune fille aurait fait la remarque qu'elle n'aurait jamais osé se mettre en maillot (elle dit que ce n'est pas parce qu'elle est musulmane, mais parce qu'elle a des complexes). On l'aurait entendue, et répondu qu'elle ferait aussi bien, vu qu'elle est obèse (ce qui explique le complexe), et la chose aurait dégénéré. Bref, une histoire complètement idiote où la "victime" semble avoir autant de responsabilité que les autres, sur laquelle droite, identitaires, islamophobes ont sauté avant même de savoir, d'ailleurs, si immigrés ou Islam étaient impliqués.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Souvent le monde tourne mal à cause d’une petite connerie de rien.
      « Quand on a perdu ses clefs, on tuerait la terre entière » - A. Hitler

      Supprimer
    2. Allez hop, soyons fous, citons Hitler.

      Supprimer
  5. Comme le rappelle ZapPow, il s'agit seulement d'un crêpage de chignons entre un boudin susceptible et une pin up en maillot de bain un peu taquine. Les polititocards et merdias en ont fait instantanément un fromage qui pue.

    C'est dire le niveau du débat socio-politique qui règne en France. Mais c'est représentatif de ce qui s'y passe partout en France dans d'autres domaines, du grotesque élevé au rang de la tragédie grecque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à peu près ça. Mais prenez un pseudo quand même.

      Supprimer
    2. Nous savons depuis longtemps que les religions haïssent le sexe, que le corps des belles femmes, ces ensorceleuses, ces sorcières méritaient bien leur sort dans le passé d’être brûlée vive, suites :
      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/alcina.html
      ou sur
      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/07/27/alcina-5662990.html

      Supprimer
  6. C'est fascinant de voir comme cette affaire plaît aux socialos, qui croient pouvoir se faire croire que non, jamais, l'Islam en France ne provoque de problème de "vivre-ensemble". La preuve ici, puisqu'il ne s'agirait que d'un crêpage de chignon bien innocent. Il faut vraiment être d'une mauvaise foi insondable pour oser dire que les musulmans n'ont décidément aucun problème avec les maillots de bain, les cheveux au vent et la liberté individuelle en général.

    Les petits malins qui pensent avoir raison en arguant de la mise au point opportuniste du Parquet (aucune référence à la religion, paraît-il), feraient mieux de se demander comment les fachos qui ont sauté à pieds joints sur l'affaire ont pu deviner si vite qu'il s'agissait d'une embrouille de beurettes, alors qu'aucun prénom n'avait été fourni par la presse.

    Sont vraiment perspicaces, ces amalgameurs de droite, quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il faut vraiment être d'une mauvaise foi insondable pour oser dire que les musulmans n'ont décidément aucun problème avec les maillots de bain, les cheveux au vent et la liberté individuelle en général."
      J'ai dit ça moi ?

      Supprimer
    2. Je ne parlais pas spécialement de vous, là, mais de tous ceux qui s'offusquent dès que l'on ose penser que les musulmans ont un problème avec la liberté individuelle et pourrissent notre "vivre ensemble", ce qui est pourtant une évidence.

      Vous faites bien sûr partie de cette catégorie, comme votre billet le prouve. Vous allez plus loin en estimant, contre toute vraisemblance et contre la plate réalité, que les faits divers sont montés en épingle quand les coupables sont musulmans. C'est exactement le contraire qui se produit. Donc, pour ce qui est de la mauvaise foi, je crois qu'en effet vous vous débrouillez pas mal.

      Cela dit sans vouloir vous offenser : vous faites comme la majeure partie des gens éduqués, diplômés et soucieux de leur image : vous jugez le monde en fonction de ce que vous pensez qu'il est et non par rapport à ce que vous avez sous les yeux. Ce qui fait que les gens qui vivent dans le monde réel sont des prolos votant Le Pen, tandis que vous, ben, vous vivez dans une autre dimension, une dimension où on ne s'attaque qu'aux musulmans et jamais aux cathos, où les médias sont au service du fascisme, où les musulmans se font tabasser tous les jours par des hordes de skinheads, etc.

      Tiens, l'exemple est bien choisi. Plutôt que de vous effrayer de voir les libertés individuelles régresser sous les coups de boutoir des musulmans, en France, vous préférez défendre les pauvres musulmans injustement incriminés. Vous avez choisi votre camp, comme le prouve déjà la reprise chez vous de ce concept merdeux d'islamophobie, inventé par les islamistes pour les idiots utiles dont vous faites partie ("idiots utiles" est une expression politique, pas une insulte). On a le droit d'être "islamophobe", et quand on est féministe, ce devrait être un devoir. Question de cohérence élémentaire.

      Supprimer
    3. "on ne s'attaque qu'aux musulmans et jamais aux cathos, où les médias sont au service du fascisme, où les musulmans se font tabasser tous les jours par des hordes de skinheads, etc."
      => Mais je n'ai jamais dit ça enfin!
      Je dis juste que le traitement médiatique des faits divers impliquant des musulmans sont plus facilement montés en épingle que les autres.
      Et je fais une différence entre musulmans et islamistes. Pas vous?

      Supprimer
    4. "Je dis juste que le traitement médiatique des faits divers impliquant des musulmans sont plus facilement montés en épingle que les autres".

      Je le recopie pour que vous ne puissiez pas dire que vous ne l'avez pas dit.
      Franchement, c'est une blague, hein ? Vous pensez vraiment que quand un catholique décapite un type au nom de sa foi, ça passe inaperçu ?
      Ce ne serait pas plutôt parce que ça n'arrive jamais qu'on n'en parle pas ?

      Pour que votre phrase ne soit pas totalement fausse il faudrait que les non musulmans déconnent autant que les musulmans et qu'on le cache. Il faudrait par exemple que la justice taubiresque de ce pays soit totalement folle pour que les prisons soient composées à 80 % de musulmans alors que ceux-ci ne seraient pas du tout plus délinquants que les autres.

      Quant à faire une différence entre musulmans et islamistes, c'est encore un tour de passe-passe sémantique. Est-ce que vous faites une différence entre chrétiens et christianistes, par exemple ? Moi je ne vois que deux catégories de musulmans : ceux qui appliquent les règles de l'Islam et ceux qui ne les respectent pas strictement. Je préfère les seconds, bien sûr, mais l'Islam n'en reste pas moins une religion à la con (on a le droit de le dire, ça ?) qui, fort heureusement, n'est que mollement pratiquée par certains de ses adeptes.

      Supprimer
    5. Je ne vous parle pas de décapitation. Je vous parle de faits divers (violences conjugales, agressions, braquages...). Vous ne pouvez pas nier que si les coupables sont musulmans, ce sera systématiquement mentionné par les journalistes et / ou certains de nos politiques, même si cela n'a aucune espèce d'importance dans le pourquoi-du-comment du fait divers en question.

      Supprimer
    6. Mais où avez-vous vu ça ? Il y a en France des centaines d'agressions par jour, souvent du fait de populations frustrées et incontrôlables qui nous viennent des "banlieues" et dont on ne parle pas. C'est le contraire de ce que vous dites qui est vrai : quand une enniqabée se fait arracher son voile par un vague skinhead (c'est arrivé très peu souvent), là, oui, tout le monde en parle. Regardez ce qui se passe pour les profanations de cimetière : des centaines de cimetières chrétiens sont vandalisés chaque année et tout le monde s'en fout, alors qu'il suffit qu'il y ait un morceau de jambon accroché à la porte d'une mosquée pour que le ministre se déplace. Je ne sais pas où vous vivez, mais là quand même, vous allez loin dans le déni.

      Tiens, regardons Fdesouche par exemple : là, en effet, les faits divers liés à notre chère diversité sont largement épinglés, mais ce sont précisément des articulets publiés dans de vagues quotidiens régionaux qui sont ainsi mis en avant par ce célèbre et très attaqué agglomérateur d'infos. C'est-à-dire que ce sont des infos très peu médiatisées.

      Je crois que ce qui vous trompe, c'est l'usage des noms dans les articles. La presse a le droit de les donner quand il ne s'agit pas de mineurs, et comme bien souvent ce sont nos chères têtes brunes qui déconnent, on a l'impression que la presse s'acharnent sur elles. La réalité est toute simple : l'immense majorité des crimes et délits en France est le fait d'étrangers et de néo-Français, et voilà pourquoi ce sont des noms étrangers qui fleurissent.

      Cela vous défrise, mais je crois que vous-même, en votre for intérieur, vous ne pouvez pas le nier. D'ailleurs c'est parce qu'il est impossible de le nier que les socialistes et bisounours de tout poil nous ressortent sans arrêt la rengaine des "banlieues défavorisées". Cela n'aurait aucun sens de pratiquer à ce point la culture de l'excuse s'il n'y avait rien à excuser.

      Je pourrais vous balancer quelques tonnes d'exemples, mais je me contenterai de celui-ci : quand un jeune Tchétchène a tué un de ses "condisciples" dans la cour de récré, Le Monde a changé le prénom et Souleymane s'est vu nommer Vladimir.

      Les médias cachent tant qu'ils peuvent la réalité de la barbarie étrangère. Vous savez, dans les banlieues ce sont des "jeunes" qui font flamber les voitures. Où voyez-vous qu'on insiste sur les origines ? C'est exactement le contraire !

      Mais allons encore plus loin. Oui, je trouverais normal, moi, qu'on indique les origines des salopards qui pourrissent notre "vivre-ensemble". C'est de l'info. Il n'est pas inutile de savoir de quelle population il convient de se méfier.

      Mais de toutes façons les gens le savent déjà. Tout le monde sait quels sont les quartiers à éviter. Et vous aussi. Et si vous l'ignorez et que vous vous trouvez être la seule "blanche" quelque part, vous comprenez très vite, comme tout le monde, qu'il ne faut pas s'attarder. C'est de l'intelligence élémentaire. Vous n'avez pas la preuve que tous ces Arabes et que tous ces Noirs qui vous entourent sont des prédateurs ; si ça se trouve, ce sont même plutôt des gentils garçons, mais vous allez quand même pratiquer l'art de l'amalgame, spontanément, parce que c'est le meilleur moyen de rester en vie.

      Cela dit je vous laisse, j'ai aussi un peu de travail. Merci pour l'échange.

      Supprimer
    7. "l'immense majorité des crimes et délits en France est le fait d'étrangers et de néo-Français, et voilà pourquoi ce sont des noms étrangers qui fleurissent."
      => On a des statistiques ou pas? Non pas que je remette votre affirmation en cause mais je ne serais pas contre une source ou deux.

      "vous allez quand même pratiquer l'art de l'amalgame, spontanément, parce que c'est le meilleur moyen de rester en vie."

      => Nous ne tomberons jamais d'accord. Mais merci pour l'échange en effet.

      Supprimer
    8. En fait, en matière de statistiques, ils vont se fournir chez Ménard. C'est un as du stabylo: dès qu'il voit un nom à consonance étrangère sur une liste d'élève, il surligne. Et chez Eric Zemmour, qui est une encyclopédie des statistiques ethniques dans les banlieues.

      C'est un savoir immense.



      Supprimer
    9. "on a les statistiques ou pas" Evidemment pas en France, malheureuse, pays des droits de l'homme et de l'antiracisme subventionné Mais si vous maitrisez la langue de Shakespeare (ou une autre langue germanique) de nombreux pays comme les Etats-Unis, le royaume uni et la suède les statistiques éthniques sont autorisées et meme consultable par tous Moi comme je ne suis pas sociologue (ni linguiste) je me contente de stats américaines, qui d'ailleurs sont relayées par la réacosphère locale et meme française Les stats américaines disent que les afro-américains commettent 54% des vols (alors qu'ils ne représentent que 12% de la population totale des USA) 40% des viols et des crimes violents, 35% des arrestations pour coups et blessures Bien sur l'argumentation classique c'est de dire que la police et la societé américaine sont raciste (que dans le sens anti noir bien sur les noirs ne sont absolument pas anti blanc, nous dit l'antiracisme officiel) que tout est fait pour emprisonner les gentils noirs etc Encore et toujours la faute de l'autre, des autres, jamais de soi-même Argumentaire complotiste de surcroit (comme si les blancs n'avaient pas d'autres chats a fouetter que de passer leur vie a "casser du noir" que ce soit métaphoriquement ou physiquement De plus ces dernières années de nombreuses institutions américaine se sont très largement métissées (politique police justice cinéma média université ont beaucoup recruté parmi les membres des minorités ethniques pour assurer la paix sociale) sans que la situation de la majorité de la communauté noire ne s'améliore significativement, voila un clou de plus dans le cercueil de l'antiracisme et de la discrimination positive Donc non, Zemmour et Ménard sont loin d'etre nos bibles (enfin leurs livres) ou notre coran Les chiffres sont la il faut juste oser les consulter et emmerder la bien pensance

      Supprimer
  7. MDR les " de gauche " sont vraiment des bisounours niais naifs soumis et lobotomisés par leur antiracisme paranoiaque viscéral ; on viendrait décapiter un membre de leur famille au nom d Allah , qu ils feraient l autruche consentante et accuseraient la droite le FN SARKO etc de jeter de l huile sur le feu , de diviser les citoyens , de montrer du doigt une communauté de faire de l islamophobie du racisme etc ; on a vu çà en 40 avec les pacifistes bélants avec le succés que l on sait

    RépondreSupprimer
  8. Dire qu’ il aurait suffi qu’ il pleuve ce jour là et rien ne se serait
    passé .
    Quelle conne cette météo !

    RépondreSupprimer
  9. la France est devenue un pays soumis de moutons zombis lobotomisés crétinisés abrutis abétis formolisés formatés à la bienpensance gauchiste de Terra Nova la secte intello socialo qui veut detruire la France , sa population ses valeurs , ses racines , sa religion et propose le remplacement cuturel religieux sociétal social ; bannir famille enfants sexes couples hétéros etc !

    RépondreSupprimer
  10. Vous avez décidément du beau monde sur votre blog Élodie. Quelle patience il faut pour répondre à ce genre de charabia. Bon billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Je découvre avec stupéfaction Charles Henri Deveau qui parle tout seul depuis 48h.

      Supprimer
  11. L immigrationnisme forcené de ce GVT atteint des sommets ; j'ai relevé une perle aujourd'hui aux infos, hors sujet mais qui vaut son pesant de cacahuètes : Cazeneuve accuse Eurotunnel et le tient responsable de l'insécurité qui règne dans ses tunnels, les migrants risquent leur vie à cause de l'insouciance de cette entreprise qui n'a pas pris les dispositions nécessaires pour assurer leur sécurité ; là je crois qu'on a atteint les bas-fonds de la stupidité abyssale de ce gouvernement complètement à la masse et à la ramasse !

    RépondreSupprimer
  12. Race , immigré , migrant , religion, homosexualité , drogue , etc ; n ' employez ces mots qu ' à vos risques et périls !
    Aujourd' hui , on passe au tribunal des flagrants délires idéologiques de gauche simplement pour avoir dit des vérités prouvées chiffrées avérées : la population des prisons , les records d ' actes de délinquance , trafics illicites ... en nommant une " certaine "communauté " .
    Claude Guéant avait dit une vérité bel et bien connue : " toutes les civilisations ne se valent pas " ! direct tribunal !
    Les " Auvergnats " de Hortefeux qui n ' était qu 'une blagounette insignifiante : tribunal !
    La boucherie de quartier a été sommée de remplacer le mot " race " ( à viande ou laitère ) sur ses morceaux de boeuf par le mot " type " et aussi de supprimer l ' étiquette " au détail " , mot qui avait valu une condamnation à Mr Le Pen .
    Allez y les boloss socialosses , continuez à nous faire mourir de rire , c est bon pour la ceinture abdominale .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le t^te de veau , on peut encore en parler ?

      Supprimer
  13. Allo les racistes , je vous écoute !
    Un métier d ' avenir qui ne connaitra jamais le chômage : " chasseur d ' Inciteur à la haine raciale " juteuses indemnités grâce au racisme en pleine expansion , que du bonheur !
    L'affaire CRAN VS ZEMMOUR mercredi :http://www.20minutes.fr/medias/1637867-20150623-eric-zemmour-juge-incitation-haine-raciale-suite-chronique-radio
    5000 euros d'amende requis contre ZEMMOUR :http://www.lepoint.fr/justice/5-000-euros-d-amende-requis-contre-eric-zemmour-24-06-2015-1939662_2386.php
    Zemmour , pas la peine de le mettre sur écoute , il n ' a pas la trouille de dire haut et fort des vérités connues et prouvées mais intolérables pour les procureurs des CRAN MRAP SOS racisme et tous les intellos bobos de gauche collabos anti liberté d ' expression " défileurs hypocrites chez Charlie , couchés comme des carpettes .

    La soumission est gratuite , la liberté : 5000 euros !

    RépondreSupprimer
  14. Qu ' est ce qu ' une économie socialiste ?
    Faire du sociétal pour cacher les vrais problèmes réels : mariage homo PMA GPA IVG GENDER Adoption ; Femmen ; Closer , Nabilla , apologie de la drogue , salles de shoot , etc etc
    Et surtout :
    Minimiser la face cachée des taxes, et taxer, taxer taxer, taxer, taxer, y’a que ça de vrai !
    Vous comprenez ma bonne dame c’est pour le bien collectif, le social, la solidarité, c’est pour les pauvres, les SDF......
    Acceptez tous ces jolis mots socialistes qui sonnent bien à l’oreille, qui précèdent l’enculage.
    Accolez toujours le mot " social " à tous les vocabulaires fiscaux , prélèvements , contributions etc , et vous serez dédouanés de toutes suspicions de rackets mafieux

    RépondreSupprimer
  15. L antiracisme nauséabond paranoiaque haineux fasciste : le nouveau stalino- nazisme

    La vieille ficelle a beau être usée jusqu’à la trame d’un scénario insipide, le cinéma gauchiste antiraciste fait encore recette. La gauche est à la rue électoralement et idéologiquement. Il ne lui reste plus que ses bataillons gauchistes médiatiques, ses syndicats de journalistes gauchistes aux ordres, ses commissaires politiques gauchistes pour fliquer et punir ceux qui ont contribué à la ridiculiser.
    Il faut dire qu’ils se sont donné du mal ces gauchistes . Un présiFlan dont la dernière petite blague consiste à prétendre sans rire que l’immigration est une chance pour la France. Guy Bedos, le gauchiste vomisseur de fientes verbales , le dernier bourgeois de Calais, qui vient clamer sur place qu’il ne comprend pas pourquoi les habitants sont excédés par les clandestins qui leur pourrissent la vie. SOS Racisme l inquisiteur gauchiste , enfin, qui vient offrir en sacrifice à un suzerain socialiste sous transfusion un bouc émissaire nommé Zemmour.
    Pas de danger que ces gauchistes s’en prennent à Tariq Ramadan qui considère Mohamed Merah comme une victime de la société française, à Olivier Besancenot dont le parti assistait cet été aux manifestations interdites où l’on criait « mort aux juifs! », ou à Mélenchon le fuhrer rouge traitant une députée allemande de «caricature de boche».
    Le seul cadavre exquis à consommer appartient à celui qui refusait de se soumettre à l’islam conquérant. On peut bien insulter les chrétiens dans leurs églises, verser des immondices sur les autels, interdire les crèches, décapiter les otages, tuer les enfants un par un, mais malheur à qui est irrévérencieux envers l’islam, ne serait-ce que par les questions qu’on lui pose.
    C’est dans les dernières années de sa vie que Staline, paranoïaque, fut le plus dangereux. La gauche gauchisante à la française est décidément moribonde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Deveau, bien que je ne partage pas les opinions de la taulière, je lui reconnais un grand mérite, qui est celui-ci de tolérer des opinions contraires aux siennes.
      Là où nombre de petits délateurs s'empressent aujourd'hui de vous coller un procès au cul dès que votre liberté d'expression se heurte aux dogmes et tabous de leur idéologie, elle fait preuve d'une tolérance que l'on ne trouve pas toujours ailleurs.
      Faudrait donc veiller à ne pas en abuser non-plus; et je ne vous dis pas cela de manière inamicale.

      Supprimer
    2. Anton prouve qu il se force à ne pas paraitre intolérant avec cette phrase de faux jeton , mais il l est !

      ""Faudrait donc veiller à ne pas en abuser non-plus....

      Supprimer
    3. Je peux aussi te le dire autrement, ducon, mais j'suis pas chez moi et la taulière est une grande fille qui sait se défendre. Vas donc chier, alors.

      Supprimer
    4. Cher Anton, il me semble que notre ami "charles henri deveau" est une sorte de gauchiste qui s'amuse à déconsidérer "l'extrême droite" par des commentaires mal rédigés et indigne de notre standing habituel. Ou alors c'est un simple troll qui recopie des commentaires, dont un certain nombre, ici, que j'ai déjà vus sur le forum du Figaro. Dans tous les cas, vous avez raison de l'envoyer chier.

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    6. on dit pas gauchistes mais "gauchiasses " tant leurs délires verbaux s apparentent plus à des déjections et vomissures fientesques , telles que les tiennes par exemple

      Supprimer
    7. ou bien : gauchiures gauchieurs gauchiards , liste non exhaustive , à compléter siouplé

      Supprimer
    8. Eh beh, c'est bien la première fois que mes trolls se trollent entre eux et j'en arrive même à éprouver quelque sympathie pour Anton et Marco Polo, c'est dire...

      Supprimer

  16. Une nouvelle diktature de pensée : la liberté d ' expression à sens unique , celle décidée par les socialistes
    Le meilleur moyen d'étouffer la liberté d'expression, sous ce régime socialiste , c'est de se faire passer pour son défenseur.
    De plus en plus, ces temps derniers, la liberté d'expression semble être en passe de devenir une sorte de dictature lente mais qui s'impose comme un rouleau compresseur, dictature d'une nouvelle tendance, imposée par une bande d'intellos de gauche qui tient des propos d'une grande vulgarité, des intellos de gauche qui , pour choquer , usent et abusent de grossièretés, qui poussent le bouchon toujours plus loin... et imposent toujours plus en insultant, en vitupérant, conspuant tous ceux qui pensent autrement ; c est le caniveau intellectuel nauséabond de la gauche , on y est habitué .
    La liberté d'expression doit être respectueuse des autres, au nom de la liberté d'expression on ne peut pas tout se permettre, on ne doit pas insulter l'autre, on doit respecter les points de vue, les convictions de l'autre .
    J'ignore si NOTRE liberté d'expression est en danger, il faut peut-être la définir, la liberté d'expression ne consiste pas à tout tirer vers le bas, en insultant/méprisant les croyances politique/religieuse de l'autre, en ne respectant pas l'autre, en balayant tout savoir-vivre, toute éducation, toutes les composantes qui permettent de vivre ensemble , comme le font actuellement les prêtres gauchistes intellos bobos Ruqier Caron etc , qui vocifèrent et vomissent leurs fientes verbales sur ceux qui pensent differemment

    RépondreSupprimer
  17. Il faut des lois d'exception pour l'effort de guerre ! Tagada tsoin tsoin ....... Au nom de la liberté d'expression je pense qu'il faudrait rendre la lecture de Charlie Hebdo obligatoire dans les écoles dés la maternelle et qu'il faudrait aussi rétablir le délit d'opinion envers tous les gens qui ne lisent pas Charlie Hebdo parce qu'ils ne l'aiment pas ...... Et aussi faire des salles de prière à Dieu Charlie dans les quelles chacun pourrait exprimer librement son opinion admirative des saints dessinateurs morts pour nous au champs d'honneur .... Immortels soient leurs noms et qu'on les panthéonise au plus vite ....... Tagada tsoin tsoin !

    RépondreSupprimer
  18. Pour la liberté de s ' exprimer sur la liberté d ' expression !
    Il faut supprimer les laisses pour chiens , c est humiliant pour un chien d etre tenu en laisse !
    Supprimons les bocaux à poissons rouges , c est traumatisant de tourner en rond dans un bocal !
    Par contre c est très progressiste d enfermer des meufs dans des burkas , bientôt , grâce au connisme accéléré des intellos bobos de gauche droits de l hommistes de notre société " avangardiste progressiste "" en " panne de repères " on pourra même leur mettre des laisses et se promener avec un sachet pour leurs cacas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par Auxi, 09 / 09 / 15

      Un Xanax, Charles-Henri ? C'est bon pour ce que tu as.

      Supprimer
  19. Charles Henri,

    Vous avez un blog ou pas? Non parce que si ce n'est pas le cas, faudrait songer à en ouvrir un. Je ne lis même plus vos commentaires depuis hier.

    Vous êtes en boucle. Prenez donc des vacances, ça m'en fera aussi.

    RépondreSupprimer
  20. Dites donc, très chère, vous attendez quoi pour nous le virer, ce gros nuisible qui nous encombre les boîtes mail et que personne ne lit ?

    (Sans vouloir vous commander, hein !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en cours. Il est fatiguant hein?

      Supprimer
    2. Fatigant, je n'irait pas jusque-là. Disons : agaçant ; un peu comme la mouche qui revient dix fois de suite bourdonner près de votre oreille pendant que vous essayez de vous concentrer sur autre chose.

      Supprimer
    3. Putain de bordel ! C'est vous, le gros, qui nous dites de virer les trolls, maintenant !

      Supprimer
    4. Farpaitement ! D'ailleurs, pour filer la métaphore, de même qu'il y a des tapettes à mouches, il ferait fortune, le gars qui mettrait au point la tapette à trolls.

      Supprimer
  21. Bon alors qu est ce que vous attendez pour me virer ?? c est mou ici !

    RépondreSupprimer
  22. Mouarf ! Toutes les raclures réactionnaires débarquent ici. Dis merci à la blogroll de Didier. Le connard Deveau est venu chez moi l'autre jour. Il est tellement ridicule qu'on s'en fout.

    A part ça, je n'avais pas vu ton billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les paranhollandos racaillhollandos schyzhollandos gauchiasshollandos de la racaillhollanderie racaillisante gauchisterie islamouillards gauchouillards gauchieurs gauchiards gauchiants sont en rut ils defequent leurs fientes et vomissures verbales depuis la rondelle anale qui leur sert d orifice buccal , on les suit à la trace leur fosse septique déborde ; ils ont de grosses teutées pleines de poils , leur cavité orbitale étant desesperemment vide , vu de dessus ont voit leurs dents .

      Supprimer
    2. Dites donc, Monsieur Jégou, il ne vient pas du tout de chez moi, le zigotto ! Faudrait voir à ne pas tout me coller sur les endosses non plus !

      Supprimer
  23. Tu passes déjà pour un co. Ce n'est pas la peine d'en ajouter.

    RépondreSupprimer
  24. Le susnommé Charles Henri Deveau s’est échappé de son service psychiatrie ? il a une diarrhée verbale puissante et une obsession pour le caca.Va falloir qu’il reprenne ses pilules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Miss Élodie les lui a piquées exprès, ses pilules : elle a l'air toute gentille, comme ça, mais c'est une vicieuse…

      Supprimer
    2. le pire pour vous Mister Goux c'est que des gens pensent (sic) que c'est un de vos fans.
      Après faut pas énerver Elodie, elle a Dupont-Gna-Gna en IRL comme troll, ça suffit je crois à maintenir sa tension à un niveau correct.

      Supprimer
  25. Charles Henri la Pignole doit se sentir bien seul pour venir jusqu'ici. C'est encore Didier dont les fans ruent hors de l'enclos parce qu'il écrit des billets trop compliqués.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est pas un de mes faaaans !!!!

      Enfin, j'espère…

      Supprimer
  26. Je parierais que l'agression homophobe est le fait des racailles de banlieues (cherchez leur religion et leur origines ethniques majoritaires et vous aurez gagne 1000 euros) puisque sur Paris et ses alentours ce genre de gibier est bien plus courant que pour le nazi-réac qui a fui depuis belle lurette vers les campagnes et les petites villes, qui d'ailleurs sont les endroits ou les scores du FN sont les plus hauts (tandis que le score du FN a Paris ou dans ses banlieues est ridicule) Enfin je dis ça me jdis rien je veux juste vous ouvrir les yeux sur ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes toussa

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise