28/07/2016

Hommage au père Jacques Hamel: la messe est dite

La mort du père Jacques Hamel est évidemment lourde, très lourde, de symbole : la messe, la province, une petite ville, des fidèles… Il faudrait être aveugle et sourd pour ne pas voir ni entendre que, cette fois-ci, Daesh a clairement visé une communauté religieuse.

Il faudrait aussi être aveugle et sourd pour ne pas voir ni entendre que tous les attentats qui secouent la France et le reste du monde visent aussi – et souvent – des musulmans qui, à double titre, sont les premières victimes des attentats terroristes.

Hier, j’ai voulu entrer dans une église. Je ne suis ni croyante, ni baptisée, je suis une impie totalement athée. Mais hier, j’ai voulu entrer dans une église. J’aime les églises, le calme qui y règne, l’ambiance, l’invitation au recueillement et à l’oubli de l’agitation extérieure. Il y en a une juste en face de mon bureau – 15 mètres à pied grand max. Et puis j’ai renoncé. Peur de ne pas être à ma place, peur de me sentir seule. Bref, j’ai renoncé. 

Hier, Monseigneur André Vingt-Trois a célébré la messe d’hommage au père Jacques Hamel en la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Normal. Logique. Et nécessaire bien évidemment. 

Mais à l’heure où nous sommes nombreux à appeler de nos vœux l’union nationale face au défi que nous lance l’islamisme radical de Daesh, il serait de bon ton que toutes les communautés religieuses fassent de même, dans un souci d’apaisement, à minima.

Si l’homélie de Monseigneur Vingt-Trois était globalement apaisante, sa conclusion m’a profondément attristée : 

"Silence des élites devant les déviances des mœurs et légalisation des déviances." 
Etait-il vraiment nécessaire et opportun de remettre sur le tapis ce qu’il n’a eu de cesse de combattre pendant toute l’année 2013, à l’heure des débats sur le mariage – civil – pour tous ? Etait-il vraiment nécessaire de montrer du doigt et de dénoncer une fois de plus ce qu’il appelle des « déviances » alors que le Pape lui-même s’est inscrit dans unedémarche de tolérance et d’ouverture vis-à-vis des homosexuels au sein de l’Eglise ? Pourquoi gâcher son homélie par ses propres obsessions ? Comment a-t-il pu oser faire, entre autres, du mariage pour tous, une responsabilité collective qui semblerait justifier l’injustifiable ? Garde-t-il à l’esprit le sort que Daesh réserve aux homosexuels ? 

Quelle tristesse… 

Et dans le même temps, on assiste, comme en 2014,impuissants, à un appel aux musulmans de France à se désolidariser des actes terroristes. On demande aux musulmans de condamner le terrorisme. « Not in my name » comme on disait alors en 2014. Mais pourquoi ? Pourquoi, alors que l’écrasante majorité des musulmans ne sont pas de ce bois-là, devraient-ils prendre la parole, manifester et descendre dans la rue pour crier haut et fort ce que tout le monde sait déjà ? 

Demande-t-on publiquement à la communauté catholique de se désolidariser des propos haineux et homophobes que Monseigneur Vingt-Trois n’a eu de cesse de tenir en 2012 et 2013 et qu’il a subrepticement remis sur le devant de la scène hier ? 

Quelle tristesse que ce besoin systématique de désigner telle ou telle communauté pour qu’elle prenne la parole à l’instant T, histoire de « rassurer » « les gens » sur ce qu’elle est intrinsèquement. 

Amis, politiques, religieux, pratiquants ou non, continuez comme ça, montez-nous les uns contre les autres, accusez à tout va, dénoncez-vous les uns les autres, et Daesh sabrera le champagne dans moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. 

Enfin, suis-je sensée aller voir ma camarade musulmane, voilée ou non, pour exiger d’elle qu’elle condamne publiquement les actes de barbarie de Daesh ? 

Je pose la question.

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'aime beaucoup ce que tu dis des déclarations de l'évêque Jean Vingtrois; Mais ce n'est que répétition pour lui quant à son attitude vis à vis des " déviants" ," i traviati "en Italien, les égarés!
      Il est sur ce plan proche de son collègue des Lyon , celui qui protège les curés pédophiles!

      Supprimer
  2. 23 (comme son con-frère barbarin) est un con , c'est pas nouveau
    et comme y aura pas de miracle, ça va durer

    RépondreSupprimer
  3. Liberté d'expression! Il a le droit de dire ce qu'il pense dans la limite de la loi et de la bienséance. Cela ne peut pas être une messe officielle. Quand vous rendrez-vous compte que les méchants, c'est vous? Dernier exemple en date, le FLNC peut sans aucun problème menacer les islamistes, il ne risque rien, lui.
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le FLB va faire paraître un communiqué semblable

      ceci dit , on a encore le droit d'exprimer une opinion?
      oui?
      alors , le mec 23 ( qui reste un nombre premier) peut causer , s'il en a envie , des déviances et de leur légalisation
      tiens, j'ai bien goléri lorsque le journaloppe de libé a touité "le cureton va trouver ses 70 enfants de coeur au paradis"
      on aurait pu aussi touiter "les pay-days misilmons qui ont crevé à Orlando et Nice vont trouver au paradis leurs 70 rosettes vierges"

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise