Marlène Schiappa chez Cyril Hanouna: Balance ta grande cause nationale !

Je n'ai jamais autant galéré à prouver qu'une actu n'était pas un fake mais qu'elle était bien vraie, tant elle est hallucinante.

On a appris hier soir que Marlène Schiappa allait co-présenter "Balance ton Post" vendredi prochain aux côtés de Cyril Hanouna dans le cadre du "Grand Débat National". 

Marlène Schiappa est, au cas où ça vous aurait échappé, Secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes depuis mai 2017, charge à laquelle s'est ajoutée la lutte contre les discriminations lors du dernier remaniement.

Et Cyril Hanouna est, au cas où vous rentreriez à l'instant d'une croisière orbitale, l'animateur de l'émission "Balance ton Post". Titre hérité d'une brillante déclinaison assumée du mouvement de libération de la parole des femmes, en novembre 2018, "Balance ton Porc" qui dénonçait viols et violences sexistes dont les femmes furent victimes. Super classe.

Mais Cyril Hanouna, c'est aussi l'animateur d'une émission qui fait la part belle à l'homophobie et aux violences sexistes et sexuelles.

Dans "Touche pas à mon Poste" (Maison-Mère de "Balance ton Post") et ses dérivés people, on cause cul, on fait des blagues graveleuses, on balance des nouilles dans les slibards, on oute ses petits camarades homosexuels, on impose des chats-bites, des pelotages en mode colin-maillard, des galoches "involontaires", on interroge la légitimité du droit à l'IVG, on émet quelques doutes aussi sur l'existence même de la notion de viol conjugal (650 plaintes au CSA), et on se fout de la gueule d'un jeune homosexuel dans un canular téléphonique ("Radio Baba", 3 millions € d'amende) ou de Bilal Hassani, jeune chanteur pressenti pour représenter la France à l'Eurovision (plainte de Stop Homophobie il y a quelques jours).

Par conséquent, on est quand même un peu en droit de se demander ce que la Secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations va faire dans une de ces émissions dont les préoccupations sur ces questions sont restées bloquées au stade bite-nichon-couille-pipi-caca du développement humain.

Le mélange des genres entre politiques, show-business, strass, paillettes et ministres n'est pas une nouveauté. On pourrait en parler des heures. Qu'un-e Ministre écume les plateaux TV plus ou moins people, pourquoi pas. Et encore, ça se discute. Que des ministres aillent défendre le "Grand Débat National" à la radio, à la TV, sur le terrain... On peut comprendre aussi. Il faut toucher le plus grand nombre de Français-es. OK. 

Mais qu'une Secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations aille co-animer une émission héritée de celle dont les casseroles sexistes et homophobes ne se comptent plus, a de quoi laisser perplexe.

Surtout quand on entend le Gouvernement marteler dès qu'il en a l'occasion que la question de l'égalité femmes-hommes est une "grande cause nationale".

Et on passera sur la façon dont les associations féministes, de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, de soutien aux mères isolées et / ou aux enfants victimes de violences, ont été traitées par leur "Ministre de tutelle" au moment de l'élaboration du Projet de Loi contre les Violences Sexistes et Sexuelles.


En revanche, je me demande ce qu'en dirait Galilée...
"Ce n'est pas parce que la majorité des personnes pensent que c'est une mauvaise idée, que ça l'est. Je vous rappelle que Galilée était tout seul face à la majorité pour dire que la Terre était ronde et qu'elle tournait. La majorité pensait qu'elle était plate et statique." (Marlène Schiappa, Les Grandes Gueules, 22/01/19)

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  1. D'après la citation d'elle que vous donnez, j'en conclus que cette dame est stupide, ou disons inculte : à l'époque de Galilée, tout le monde savait que la terre était ronde depuis au moins 10 siècles (depuis Ptolémée) et l'Église s'en foutait éperdument. En revanche, ce que Galilée défendait (et que l'Église combattait) c'était l'héliocentrisme. Mais, même là, elle dit une connerie, car il était fort loin d'être le premier et encore plus loin d'être le seul.

    Il n'empêche qu'elle doit être bonne sous l'homme, la Marlène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le fond de l'affaire, ministère grotesque contre émission de merde : je ne me prononcerai pas, n'ayant pas le début d'une opinion sur cette épineuse question.

      Mais enfin, comme dirait l'autre : « Elle n'a peut-être rien à faire dans cette émission… et pourtant elle tourne ! »

      Supprimer
    2. Il n'empêche qu'elle doit être bonne sous l'homme, la Marlène.

      Rrrroooooooohhh ... ! :)

      Supprimer
    3. Pour Galilée, on est d’accord.
      Pour le reste, pas du tout, mais l’inverse eût été surprenant.
      Didier Goux fait du Didier Goux!

      Supprimer
    4. Que voudriez-vous qu'il fît d'autre, à son âge ?

      Supprimer
    5. Pour ce qui est de ma remarque sur la Marlène, j'espère que vous allez me signaler aux associations idoines ? (Ou au moins me virer de votre blog avant que Bembelly ne l'exige…)

      Supprimer
  2. Par conséquent, on est quand même un peu en droit de se demander ce que la Secrétaire d'Etat en charge de l'égalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations va faire dans une de ces émissions

    Toucher le public de l'animateur qui aurait un peu trop tendance à s'en... balancer justement, deu grand débat national.
    On est pas obligé de regarder.
    Ce soir Pujadas fait la même chose sur LCI. Plus acceptable ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jusqu’à preuve du contraire, Pujadas n’a jamais reçu de plainte pour homophobie et sexisme...

      Supprimer
    2. On pourrait même le lui reprocher : dans une époque de néo-bigoterie ambiante, ces non-plaintes sont le signe d'un esprit très accommodant… pour ne pas dire servile.

      Supprimer
  3. J'espère qu'ils ne vont pas nous faire un petit.

    RépondreSupprimer
  4. Elodie Jeauneau a un avis sur tout...

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise