01/04/2012

Heureux qui comme Nico a fait son quinquennat...

Heureux qui, comme Nico, a fait son quinquennat,
Ou comme Sarkozy qui conquit l’Élysée,
Et puis est retourné sans son immunité,
Vivre entre ses parents la fin de son mandat !

Quand verra-t-il hélas ! Que la France est usée,
Usée de ses insultes et de sa méprisance,
Usée de ses outrages et de son indécence,
Et de tant de scandales qu’il a dissimulés ?

Plus je pense au 6 mai, plus je crois au changement,
À l’élan des Français qui comprendront qu’il ment,
Et qui sauront lui dire que la page est tournée ;

Plus j’entends Sarkozy, plus je plains mon pays,
Qui n’a que trop souffert de ses ignominies,
Et qui saura le guider hors de l’Élysée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise