Un veau sur l'A78 et Ségolène Royal en Afrique du Sud


Pendant que je suis pendue à mon pinceau et que je joue à Tétris avec mes meubles et mon ordi pour repeindre mon salon, je me dis que ça fait 4 jours que je n'ai pas écrit de billet sur ce blog.

Pourtant, c'est pas les idées qui manquent mais entre deux couches de peinture, c'est juste pas gérable.

Alors, pendant que je croise et décroise mes couches de peinture au rouleau, je réfléchis à ce que je pourrais bien écrire.
Donc je fais comme d'habitude, je vais voir ce qu'ont raconté les copains et les copines, je zieute Twitter pour voir de-quoi-qu-on-cause, je cheke Google actu.
Et là, je vois que Lolobobo explique présentement comment choisir un sujet au hasard.
Si je suis sa méthode, je suis sensée vous parler de ça
  • Autoroute espagnole A 78
Mon illustration devrait être celle-ci:
Un veau


Et mon incipit:
"Et t’as vu le mec qui partageait ma chambre, il était couvert de tatouages et de piercings. Je suis sûr que lui et ses copains auraient fini par me droguer et me sodomiser". (source)
Donc, une autoroute espagnole, un veau et un type qui flippe de se faire sodomiser par un autre mec plein de piercings et de tatouages.
Ça pourrait donner un bon scénar de film de série Z dont le pitch serait:
Partis en vadrouille pour leur spring break annuel, quatre copains empruntent l'autoroute espagnole A 78 quand soudain ils heurtent un veau. Pas tout à fait mort, mais pas vraiment vivant, le veau gémit et se vide de son sang. Se mettant en quête d'un vétérinaire, les quatre amis échouent dans une bourgade un peu glauque: un motel, un dispensaire et un vieux rade miteux. Se hâtant de déposer le veau au dispensaire, et la nuit tombant, ils décident de dormir au motel après deux-trois bières au bistro. Quand soudain, alors qu'ils s'apprêtent à quitter le rade, ils se font alpaguer par un homme mystérieux au regard vitreux, recouvert de tatouages et de piercings. Ce que les quatre amis pensaient n'être qu'une halte dans une aire de l'autoroute espagnole A 78 se révèle en fait être leur pire cauchemar...
Voilà.
Ou sinon, il y a la méthode de Jegoun qui consiste à aller sur le site de Boursorama et de prendre parmi les 3 premières dépêches celle qui aura été le moins traitée sur le web.

Si je suis sa méthode, je suis sensée vous parler de ça:
  • Royal n'ira probablement pas à l'Université d'été du PS à la Rochelle
Ma foi, c'est un sujet qui peut tout à fait donner lieu à un billet de blog. D'autant plus que je l'aime bien moi Ségolène Royal et que même si je n'ai pas encore lu la dépêche, celle-ci ne m'étonne guère et je la comprends Ségo, de ne pas y aller. Elle peut bien en louper une après tout et j'imagine qu'elle l'a encore mauvaise de sa défaite aux Législatives.
Et puis, sa présence à l'Université d'été du PS n'est pas - à ce que je sache - une condition sine qua non pour continuer à peser dans la vie politique française.
Et puis d'ailleurs, c'est pas comme si elle était en vacances à ce moment-là puisque j'apprends après la lecture de cette dépêche qu'elle se rendra peu de temps après au congrès de l'Internationale socialiste (IS), dont elle est vice-présidente.
L'occasion pour moi d'embrayer sur ce Congrès.
Ce XXIVe Congrès se déroulera au Cap en Afrique du Sud. Cette manifestation a lieu tous les 4 ans et rassemble les chefs de gouvernements, les leaders et délégués des partis qui sont membres de l'Internationale Socialiste, ainsi que quelques invités.
C'est la 1ère fois dans l'histoire de l'Internationale que le Congrès prend place en Afrique sous l'égide de l'ANC.
Cette année, le thème du Congrès sera "Pour un nouvel internationalisme et une nouvelle culture de solidarité". 4 thèmes principaux y seront abordés:
  1. Pour une économie avec des emplois, la croissance et la protection sociale: la réponse social-démocratique à la crise financière
  2. La lutte pour les droits et libertés: renforcer la démocratie représentative et gagner des nouvelles démocraties dans le monde
  3. Pour un chemin commun vers la paix, la durabilité et la coopération: le besoin de garantir le multilatéralisme
  4. Pour un nouvel internationalisme et une nouvelle culture de solidarité parmi les peuples et entre les nations
Voilà.
Grâce à Lolobobo et Jegoun, vous avez gagné deux billets pour le prix d'un.
Et leur méthode me semble assez efficace puisqu'il y avait peu de chances que j'aborde ces deux sujets ce soir.
Car, des idées j'en avais plein.
Mais forcément, quand on se prend pour Bob le Bricoleur et qu'on décide de repeindre son appart' par 33°C, et bien, d'autres se chargent pour vous d'aborder les sujets que vous auriez pu traiter vous-même
Sur ce, je m'en vais mettre Boursorama dans mes favoris.

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  1. On peut aussi combiner la méthode de Jegoun et la mienne, ce qui pourrait donner :

    «Non, je n'irais pas à la Rochelle, voir ce veau espagnol de Fallorni que j'écraserai bien sur une autoroute espagnole» a affirmé Ségolène Royal.

    Rajoutant à la suite : «Si j'ai loupé le perchoir, je suis sure que c'est la faute du mec qui partageait ma chambre, il était couvert de tatouages et de piercings. Je suis sûr que lui et sa copine auraient fini par me droguer et me sodomiser»

    et là tu aurai eu une bonne base pour un triller politique

    J'ai bien ri avec ton billet

    RépondreSupprimer
  2. Beau billet. La peinture à l'air de t'inspirer ...du moins les vapeurs des solvants :)

    RépondreSupprimer
  3. Embauche Ségolène pour repeindre ton salon, me suis laissé dire qu'elle a un peu de temps en ce moment.De cette façon, tu pourras faire plein de billets de bonne facture comme celui-ci !

    RépondreSupprimer
  4. C'est une très bonne idée! Je n'y avais pas pensé!
    Merci :-)

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise