09/09/2012

La Belgique: dernière étape avant le Jackpot

Exil fiscal
Avec Bernard Arnault qui déclare vouloir devenir belge, plusieurs hypothèses de motivations sont avancées:

1. Soit il s'agit de pur investissement et c'est alors bien plus pratique d'être belge
2. Soit Bernard Arnault s'est découvert une passion soudaine pour la Belgique
3. Soit la Belgique est pour lui une étape vers Monaco et le jackpot 

Car une fois devenu belge, Bernard Arnault pourrait alors déménager pour Monaco.

En effet, quand on est français chez les Grimaldi, on continue de raquer pour la France en vertu d'une convention fiscale. Mais quand on est d'une autre nationalité sur le Rocher, on ne raque plus du tout. Du coup, en devenant belge dans un premier temps, il pourrait ensuite devenir un étranger à Monaco.

Et le tour serait joué, hop! L'affaire est dans le sac, ni vu ni connu j't'embrouille.

Tout ceci n'est que pure spéculation bien entendu, d'où mes hypothèses et l'usage du conditionnel vous l'aurez compris.

Donc histoire de couper court aux rumeurs, Bernard Arnault a démenti sa volonté de changer de résidence fiscale. Sauf que le brave homme n'en est pas à son premier coup d'essai puisqu'en 1981, effrayé à l'idée de voir débarquer les chars soviétiques sur les Champs Élysées, il avait déjà déserté aux USA.

Mais admettons.

Après tout; qu'est-ce qui nous prouve qu'il ne s'agit pas uniquement d'une stratégie de business et que Bernard Arnault ne deviendra pas un honnête citoyen franco-belge point barre?
Rien.

D'ailleurs si son projet était tel qu'on le soupçonne, pourquoi ne serait-il pas devenu directement suisse par exemple? Peut-être parce que ça aurait été trop grillé.

Passer par la Belgique avant de rejoindre la Riviera monégasque est sans doute plus discret, moins brutal et donc moins médiatique. 

Du coup, je suis assez d'accord avec Bruno Leroux qui déclarait ce matin sur Europe 1:
"Je ne pense pas que ce soient les 75% qui lui font quitter le pays [...] Je pense qu'il fait partie de ces Français qui ne supportent pas que la gauche soit au pouvoir [...] en temps de crise,  il ne faux pas donner de signe de trahison [...] Je crois que l’empire qu’il a aujourd’hui est un empire qui s’est assis beaucoup sur la France, sur les citoyens [S’il ne veut pas s’exiler fiscalement], alors il n’y aurait pas de problème. Si c’est simplement quelque chose qui vise à étendre un empire industriel comme on en parle… Mais je crois qu’il doit y avoir une clarification".
Ben oui, c'est quand même un peu dégueu hein.

C'est facile quand on est pété de tunes d'aller là où on veut quand on veut. C'est d'autant plus facile quand on est "menacé" d'une taxation à 75%.
Mais on est quand même nombreux-ses il me semble à trouver parfois les impôts injustes, surtout celles et ceux qui gagnent par exemple entre 1200 € et 1300 € nets par mois et qui se retrouvent à payer autant en impôts.

Nicolas nous rappelle à juste titre qu'il a "gagné 338 millions d'euros en 2007, et que s'il ne lui reste que 500 ans de SMIC", c'est quand même dur hein. Même pas de quoi se payer la Rue de la Paix.

Non vraiment, c'est trop injuste cette taxation.
c'est pô juste
Zep, Titeuf, Album 4, Glénat.

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai bien dit "admettons" rrrrôôô. Je stigmatise moi?

      Supprimer
  2. Je vais finir par boycotter ses marques moi ! Quoi, c'est déjà fait me dit mon épouse ... merde alors, on est pauvres !

    RépondreSupprimer
  3. Je vais avoir beaucoup de mal à me séparer de mes sacs Vuitton et de ma garde-robe Dior ...mais quand y faut, y faut !

    RépondreSupprimer
  4. Enfin attendons hein... Si ça se trouve, il va rester Français... Ne vendons pas la peau de Bernard... attendons... Hum

    RépondreSupprimer
  5. Je suis pour qu'on autorise les génériques dans la mode, après deux ans ! ... Hop ! qu'ils nous fichent la paix avec leurs marques,leur luxe,leurs hôtels paradisiaques comme à Shangaï ! Il faut oser quand même aller faire fabriquer là-bas où il n'y a ni congés suffisants (10j/an),ni sécurité sociale, ni prévoyance, ni retraite !
    Ce faisant,ils ont déménagé toutes nos industries : plus de maroquinerie ni de textile en France, mais des hordes de chômeurs déclarés, sans compter tous les radiés pour un retard (comme à l'école) au RV Pöle Emploi, une journée d'information loupée pour se rendre à un RV d'embauche ... et tous les jeunes qui ne font pas leurs démarches correctement ...
    Ces gros fortunés sont des monstres ! Arrêtons de leur lécher le museau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouhlà! ben dis-donc tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère hein! ;-) Lady Apollline en mode vénère!!!

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise