31/12/2012


bonne année 2014!
Sarkofrance relaie sur son blog l'initiative de Guy Birenbaum qui s'est prêté à un exercice audacieux pour le HuffPost en imaginant une rétrospective de l'année à venir. Et ils nous invite à faire de même. 

Alors why not?  

2013 vient de s’achever… 

On l’annonçait bien pire que 2012 et finalement, il n’en fut rien.

Ça n’a pas été rose tous les jours mais on est restés assez loin de l’année 2012, année de la loose.

Alors qu’il y a un an, on nous martelait le cerveau avec des slogans du genre "Le reniement c’est maintenant", "Le changement c’est pour quand?" et autres dérivés de la campagne de François Hollande, il semble que ce fameux changement ait été bien amorcé en 2013. 

Les couples de même sexe peuvent désormais se marier.
La France a été secouée par des manifs de tous les côtés en janvier et février. Mais finalement, mi-février, à deux jours de la St-Valentin (hasard du calendrier ?), la loi a été votée. Et ce, malgré la grève de la faim de Christine Boutin sur le parvis de l’Assemblée Nationale pendant toute la durée des débats… En vain.
Les députés socialistes qui étaient favorables à un amendement sur la PMA ont été entendus et la loi inclut donc l’accès à la PMA pour les couples de même sexe, comme c’est déjà le cas pour les hétéros. 
Par contre, la légalisation de la Gestation pour Autrui (GPA) que redoutaient nombre de députés mais aussi de féministes a à peine été évoquée. Point barre donc. 
L’engagement 31 est tenu et puisque la GPA n’est pas autorisée pour les hétéros, aucune raison qu’elle le soit pour les homos. Re point barre. 

Le droit de vote des étrangers aux élections locales n’a pas été adopté cette année mais on a de bons espoirs pour 2014. Les débats avancent et les sondages sont tous plus ou moins stables quelle que soit l’officine dont ils proviennent : entre 57 et 64% des Français y sont favorables. Mais ils ne pourront donc pas voter aux Municipales... 

La taxe à 75% retoquée par le Conseil Constitutionnel il y a un an a finalement été adoptée en adéquation avec les directives des Sages. L’UMP a bien essayé de saisir à nouveau le Conseil mais la taxe a été jugée conforme à la constitution.

En parlant de ça, j’allais oublier de vous dire que Jean-Jacques Urvoas a obtenu gain de cause. Il y a un an, il se prononçait en faveur d’une réforme du Conseil Constitutionnel. Et aujourd’hui, elle est en chantier. Conformément aux promesses de campagne de François Hollande, les anciens Présidents de la République ne deviendront plus de facto membres du CC. Mais la réforme va être élargie pour aboutir à une double parité : hommes/femmes mais aussi gauche/droite. On en reparle dans un an hein.

Comme prévu officieusement en fin d’année 2012, il y a bien eu un remaniement ministériel. Mais minime. Le grand chambardement souhaité par l’opposition qui se voyait déjà en pleine cohabitation suite à une dissolution de l’Assemblée n’a pas eu lieu. Ségolène Royal a remplacé Jérôme Cahuzac qui nageait en plein marasme judiciaire. A l’heure où je vous parle, ce n’est toujours pas réglé. Affaire à suivre donc. Pour ma part, je suis ravie que Ségolène ait rejoint le gouvernement. Et puis je trouve assez normal qu’un ministre impliqué dans une affaire comme on dit et qui se consacre à sa défense le fasse à plein temps. Pour Ségolène, on en parlait il y a un an mais certains disaient qu’elle n’avait rien à y faire ou qu’elle n’arriverait à rien. Finalement, ce n’est pas parce qu’elle s’est ramassée aux Primaires qu’on doit forcément la bannir du gouvernement. Après tout, Manuel Valls et Arnaud Montebourg y sont bien eux ! Et puis, de l’eau a coulé sous les ponts et les vieilles rancœurs personnelles qui l’opposaient à Valérie Treireweiler sont oubliées… En tout cas officiellement et c’est bien ça le principal.
Et puis les sondages d’opinions sont très bons sur le boulot de Ségolène, alors... Et dans la foulée, Jean-Marc Ayrault et François Hollande ont également vu leurs courbes de popularité remonter. Il faut dire que ça pouvait difficilement baisser davantage car elles étaient tombées dans les abîmes il y a un an.

Le trou de la sécu s'est réduit. C’est suffisamment rare pour être souligné. Évidemment, il est toujours béant mais avec le déremboursement de 80% des médicaments dont le générique existe, ça a payé.

Sinon, on notera aussi la mise en branle de la campagne pour les Municipales de l’an prochain. Et comme prévu également, Bernard Tapie s’est déclaré candidat à la Mairie de Marseille dès le mois d’avril. Jean-Claude Gaudin est furax car les derniers sondages sur les intentions de vote des Marseillais le donnent perdant.

Ah oui! J’allais oublier! A l’UMP, ils ont revoté. Et contre toute attente, c’est François Fillon qui a remporté la Présidence du Parti. Avec un score normal hein : 55,6% des voix. Du coup, bien que ce soit moins le bordel que l’année dernière, ça l’est encore un peu parce que François Fillon doit composer avec Guillaume Peltier et sa Droite Forte et ça, ça a du mal à passer. Alors pour faire tampon entre les deux, François Fillon a nommé NKM (ancienne non-alignée) chargée de la "conciliation motion-présidence" (CMP). Jean-François Copé ronge son frein depuis des semaines et la rumeur enfle autour d’une explosion de l’UMP dès le lendemain des Municipales. 

Et le chômage a baissé, doucement mais sûrement, et tardivement aussi mais ça y est. L’inversion de la tendance semble en route. C’est long, c’est lent mais c’est un bon présage pour 2014. 


J’aurais pu détailler davantage mais je laisse le soin à d’autres de se prêter au jeu de l’anticipation. 

Et je pique la liste de Sarkofrance qu'il a lui-même piqué à Melclalex pour vous inviter à vous prêter au jeu... ou pas.

Gaël, Matfanus et Dadavidov publient régulièrement sur leurs blogs respectifs des photos, des billets et des actus sur la ville de Tours.

Loin de moi l'idée de les détrôner au titre de blogueurs masters ès-Tourraine mais comme cette région m'est chère sur le plan personnel et familial, et en cette période de vœux, je profite de ce billet pour vous souhaiter le meilleur pour 2013.

J'ai photographié la Fontaine des Amoureux en 2009 et je viens de retomber dessus en faisant le ménage dans mon ordi (j'attaque mes bonnes résolutions en avance hein).

Donc au lieu de vous envoyer un angelot bucolique, une bouteille de champ' qui se débouche ou un lapin qui hurle "booooonnnnne aaaaannnnnéééeee!", j'ai choisi ça:

la Fontaine des Amoureux à Tours

la Fontaine des Amoureux à Tours

la Fontaine des Amoureux à Tours

la Fontaine des Amoureux à Tours  

30/12/2012

Tony Boy sexiste
Noël c'est fait... Place aux soldes.

Et ce sera l'occasion pour bon nombre de parents de profiter des réducs pour remplir les armoires de leurs enfants.
Mais pas n'importe comment hein!

Et ils veilleront aussi à pas se gourer de boutique et à ne pas emmener Charlotte essayer des fringues chez Tony Boy. 

Parce que la petite risque de se faire refouler sévère à l'entrée.

Parce que comme on peut le voir dans le dernier spot de pub de la marque diffusé sur Gulli entre autres, même grimée en garçon, voire carrément en mec moustachu et viril, la p'tite Charlotte n'a aucune chance de dégotter une doudoune ou un bonnet chez Tony Boy.

Parce que Tony Boy, c'est pour les Boys et rien que pour eux. 

Faut croire que les temps changent parce que des polos Tony Boy j'en avais un paquet quand j'étais gosse! 

 
 Et je plains la pauvre enfant qui a dû se grimer ainsi pour jouer dans cette pub!
chômage HLM
  • Paulette[1] est au chômage depuis 420 jours.
Bah oui, le chômage ça se compte en jours.

Avant elle était en CDD dans la Fonction Publique. A un mois de la fin de son CDD, elle a voulu anticiper et a donc contacté le Pôle Emploi histoire d’accélérer la procédure qu’elle savait fastidieuse.

Pour pas dire relou.

"Ah mais non Madame ça ne sert à rien de téléphoner maintenant, nous ne pouvons pas anticiper la procédure. Il faut téléphoner le lendemain du dernier jour de votre contrat et ce sera ce coup de fil qui fera office d’inscription comme demandeuse d’emploi".
C’était en août 2011.

Donc le 1er septembre, elle rappelle le Pôle Emploi. Son 1er RDV obligatoire est fixé 3 semaines plus tard.

Gourde, elle pensait qu’elle aurait RDV dès le lendemain.  

Entre temps, elle prépare son dossier. Non sans difficulté puisqu’elle sait très bien qu’en tant qu’ancienne salariée de la Fonction Publique, elle ne sera pas prise en charge par le Pôle Emploi mais par son ancien employeur. Pourtant, elle devra, comme tous les demandeurs d'emploi de ce pays, s'actualiser tous les mois sur le site de Pôle Emploi.

Donc:
  • Elle va aller à son RDV au Pôle Emploi
  • Avec son attestation, elle ira au pôle chômage de son ancien employeur
  • Elle patientera 6 semaines que son Université lui fournisse un autre papelard qu’elle devra ensuite refiler au Pôle Emploi
  • 3 semaines plus tard, elle recevra une notification de refus de prise en charge par le Pôle Emploi, comme prévu.
  • Elle transmettra donc ce énième papelard à son ancien employeur et attendra que la procédure en mode diesel se mette en branle.
Mais on l’a prévenue:
"Maintenant que votre dossier est complet, vous devriez toucher votre première ARE d’ici la fin de l’année".
Tranquille : 4 mois sans toucher une tune. Elle est pas belle la vie ?
  • Paulette vit en HLM avec son Jules.
Elle ne s'en plaint pas puisqu'elle n'est pas dans une tour immense et immonde excentrée et refoulée dans un quartier minable. Elle n’est donc pas à plaindre dans son 53 m2.

Tous les ans, Paulette et Jules doivent justifier leurs ressources auprès de leur office HLM en répondant à la fameuse "enquête ressources" qui doit permettre de réévaluer ou pas le montant de leur loyer. Ce qui lui semble tout à fait normal. 

Donc tous les ans, elle photocopie les 12 derniers bulletins de salaires et l’avis d’imposition de tous les occupants du logement. C’est relou mais ça prend 10 minutes.

Sauf cette année.

Parce qu’elle n’est pas prise en charge par le Pôle Emploi, Paulette ne peut pas fournir d’attestation ASSEDIC comme l’exige son bailleur HLM.

Elle peut leur fournir 12 "bulletins de paye" que son ancien employeur lui envoie tout les mois et sur la 1ère ligne desquels figure la mention "Alloc aide retour emploi ARE" suivi du nombre de jours et du montant.

C’est donc très clair. Et même carrément limpide. 

Elle envoie donc tout le bazar avec une lettre explicative.

2 semaines plus tard, elle reçoit un avertissement car son dossier est incomplet: il manque l’attestation ASSEDIC récapitulant l’intégralité de ses indemnités depuis 1 an.

Si elle ne renvoie pas le fameux sésame sous 15 jours, son loyer sera majoré et elle aura des frais de dossier.


Elle rappelle donc son bailleur pour expliquer le problème. La dame au téléphone ne comprend pas, ne sait pas, n’est pas au courant. Elle va se renseigner et la rappeler. Elle lui rééxplique qu'elle ne peut pas lui founir d'attestation Pôle Emploi puisqu'elle est une ancienne salariée de la Fonction Publique.

1 semaine plus tard, on la rassure mais on lui conseille quand même de contacter son ancien employeur pour qu’il lui fournisse un document qui "ferait office d’attestation ASSEDIC". 

12 coups de fil, 6 mails et 2 semaines plus tard [2], son ancien employeur lui assure qu’il lui enverra "d’ici ce soir" le document en question. 

10 jours plus tard, elle n'a toujours pas reçu le document mais à la place un courrier :

[Votre ancien employeur] gère actuellement votre dossier d’allocation d’aide au retour à l’emploi (indemnisation chômage). Dans une démarche de qualité de service et de neutralité de l’indemnisation, nous avons pris la décision de confier la gestion de votre dossier à un organisme tiers : Info Décision. Désormais, pour toutes questions relatives à votre dossier, qu’il s’agisse du versement de vos droits, de documents à transmettre dans le cadre de l’instruction et/ou de l’indemnisation de votre dossier, ou de toutes autres demandes, vous devez contacter Info Décision.
Ni une ni deux, elle contacte dans la foulée ce nouveau prestataire afin d’obtenir ce qui pourrait faire office d’attestation d’indemnisation depuis 420 jours. 2 heures plus tard, elle reçoit par mail le précieux document qu’elle joint à son énième courrier pour son bailleur HLM.

En espérant que cela fasse l'affaire.

Elle va donc devoir patienter encore un peu pour être assurée que son loyer ne sera pas majoré.

Bref: une fin d’année administrative comme on les aime!

-------------------------------------
[1] le prénom a été changé. Toute ressemblance avec une personne existante est purement volontaire. 
[2] Oui car le "Pôle Chômage" de son ancien employeur ne répond ni au téléphone, ni aux mails. Le répondeur est très clair à ce sujet : "merci de ne pas me laisser de message après le bip sonore"… Quant aux mails, Paulette se demande bien comment il pourrait y répondre puisqu’ils lui reviennent tous en messages d’erreur.

Christophe Barbier - La méthode Hollande
C'est suffisamment rare pour être souligné.
Christophe Barbier vient de défendre François Hollande en direct sur iTélé.

Je précise au passage que le titre de ce billet n'est pas de moi mais de Christophe Barbier (ou de iTélé je ne sais pas) mais on s'en fout puisqu'il m'avait piqué une citation pour en faire un titre d'article quand c'était le bordel à l'UMP.

Échange de bons procédés en somme.

Effet post-fin du monde comme me le suggère Gilles sur Twitter? Ou abus de substances euphorisantes? Aucune idée...

Toujours est-il que voici in-extenso l'analyse politique de la méthode Hollande par Christophe Barbier:
Les gens de gauche, notamment les plus à gauche vont être très déçus. Ils vont se dire "bah voilà: chaque fois que ce gouvernement a une idée qui nous plaît à nous et bah il se débrouille pour qu'elle ne soit pas adaptée, il est maladroit et ça passe pas. Finalement, la droite finit toujours par avoir raison dans notre pays." Ça peut démobiliser la gauche. En même temps à droite on va se requinquer. Pour François Hollande c'est compliqué.
La méthode Hollande est une méthode de dialogue, de patience. On nomme des commissions, on prend son temps, on laisse travailler les partenaires sociaux. La méthode Hollande a l'air inadaptée à la violence de la crise. C'est injuste de penser ça. La méthode Hollande c'est une méthode construite par le président pour 5 ans. Là on est au bout de 6 mois. Et il reste à François Hollande de convaincre les Français qu'il faut être patient.
Donc, tout arrive. Même un éditocrate sakonostalgique peut faire preuve de bon sens.

Même un type comme Christophe Barbier qui a chié dans la colle pendant des mois en abusant du Hollande bashing et en inventant des problèmes ici ou là, peut faire preuve de sagesse.

Donc, le Conseil Constitutionnel a retoqué le gouvernement sur la taxe à 75%. Donc c'est moche.
Mais le gouvernement va replancher la question.   

Patience donc.
Tout vient à point à qui sait attendre: la preuve avec Christophe Barbier.