11/12/2012

L'exil fiscal: un art de vivre pour nos "stars"

Gérard Depardieu Alain Delon
Jules César chez les Suisses, Obélix chez les Belges et Astérix chez les Anglais.

La boucle est bouclée.

Gégé se barre en Belgique pour des raisons que tout le monde connaît:
Et sa future baraque (pas à frites hein) est absolument magnifique. Je comprends que cette perle rare, joyau de l'architecture l'ait motivé à quitter la France.

Maison Gérard Depardieu Belgique

Il faut quand même avouer que cette modeste bicoque doit faire pâlir d'envie Bernard Arnault. 

La rumeur dit qu'il y aurait une piscine à l'intérieur.
Diantre! Ils avaient la belle vie les douaniers belges...

Hier, comme souvent, j'ai lamentablement échoué devant le Grand Journal. Plus ça va, plus je me demande pourquoi je persiste à regarder cette émission. Sans doute nourris-je l'espoir que le niveau remonte un peu.
Donc hier soir, notre nouvelle Miss France était invitée. Elle était entourée de sa chaperonne Sylvie Tellier et de Mireille Darc et Alain Delon, président à vie de l'élection Miss France.

Jusqu'ici tout va bien (si tant est que cela puisse aller bien dès lors que cette élection bovine me fout un peu la gerbe mais bon). 

Et là tu te demandes pourquoi je te parle de ça. Soit patient, tu vas comprendre.

A la fin de l'émission, Michel Denisot qui devait avoir une défaillance de fiches, questionne Alain Delon pour savoir ce qu'il pense de l'exil fiscal du départ de Gégé en Belgique.

Et notre Alain Delon national exilé de répondre:

video

Applaudissements (un peu modérés tout de même), hilarité de Daphné Burki, sourire contrit de Michel Denisot.

Bref, un grand moment de télévision.

Comme le tweetait hier Michèle Delaunay:
"L'annonce de cet "exil" le jour de la conférence sur la pauvreté est à la fois malencontreux et signifiant".
C'est le moins qu'on puisse dire en effet!

Il faut reconnaître qu'il y en a qui ont le sens du timing... Et des responsabilités!     

Mais toi le pauvre, le précaire, tu fais rien qu'à critiquer... tu ne peux pas comprendre

18 commentaires:

  1. Je reste persuadé que si Depardieu a choisi une maison aussi ostensiblement à chier (mais à 800 000 € tout de même…), c'est pour que soit bien clair et bien compris le bras d'honneur qu'il fait au gouvernement. Une manière de dire que, oui, en effet, c'est bien pour me soustraire à vos impôt aberrants que je fiche le camp, et je vous emmerde.

    Mqais j'peux m'gourer…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans blague? Vous pensez vraiment?
      Serions-nous d'accord?

      Supprimer
    2. Ah vrai dire, je ne vois pas d'autre explication plausible à un tel choix…

      Supprimer
    3. Bah je sais pas moi: les frites, Knock le Zoute à 2 heures de bagnole, les clopes moins chères, les bières

      Supprimer
    4. Non, je parlais du choix de la maison…

      Supprimer
    5. Nous sommes d'accord Didier Goux, j'avais bien compris. I understood, hein

      Supprimer
  2. d'ailleurs, les jeunes partent aussi, ils en ont marre du chomage et des loyers trop chers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je recrifie:
      Les jeunes qui ont les moyens partent aussi.

      Supprimer
  3. La voix de vieille baderne qu'il a le Delon ! Mince, il y a quand même des octogénaires qui réussisent à garder une belle voix ! Lui, vraiment, il n'aura vraiment eu qu'une belle gueule par hasard dans sa jeunesse et à part ca, rien.
    Le problème avec ces soi-disant stars c'est qu'il y a une tradition franco-francaise consistant à fabriquer artificiellement des "monuments" vivants : Gabin, Gégé, Delon et j'en passe, auxquels on refile tous les rôles "nobles" quels qu'ils soient et même si le comédien n'a rien à voir avec le personnage qu'il interprète (je suis très choqué que Depardieu ait interprété Dumas, un quarteron crépu et absolument pas blond aux yeux bleus !) et après on s'étonne qu'ils se soient hyperenrichis et qu'ils se prennent pour des dieux.
    Pareil pour les footeux and Co.
    Il faudrait peut-être valoriser d'autres professions, distribuer un peu plus largement les rôles et rémunérer moins certains jobs qui ne nécessitent pas le génie qu'on prétend.
    Et puis toute cette mâlitude exaspérante ! On ne voit quère d'évadéEs fiscalEs puisque des films ayant pour 1er rôle de "grandes femmes" ne se produisent ni ne se diffusent, hein.
    Entre racisme ('affaire Dumas) et sexisme, on a tout ce système d'enrichissement d'une petite caste de mâles blancs arrogants que les médias s'évertuent encore à flatter un peu de plus et qui s'en tapent à fond le coquillard de la pauvreté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "On ne voit quère d'évadéEs fiscalEs puisque des films ayant pour 1er rôle de "grandes femmes" ne se produisent ni ne se diffusent, hein."

      le prisme feministe ne marche pas toujours.
      Emmanuelle Beart, star française, habite Bruxelles

      source l'Internaute http://www.linternaute.com/actualite/savoir/07/paradis-fiscaux/belgique.shtml
      pas si dupe http://pasidupes.blogspot.fr/2011/02/emmanuelle-beart-citoyenne-solidaire.html


      Supprimer
    2. En tout cas l'idée de la légalisation de la polygamie ne pouvait venir que d'un homme, il n'y a pas de doute et pas la peine de me chercher un lien.
      Et pour ce qui des évadÉes fiscalEs, on est trèèèès loin de la parité, monsieur le Pharisien en liberté !

      Supprimer
    3. Le Parisien Libéral est en mode compétition de liens pour nous dégotter THE exilée fiscale

      Supprimer
    4. Et feu Tsilla Chelton ("Tatie Danielle") ?
      Et Patricia Kaas à Zurich ? Et Nicole Bru (héritière Upsa) à Genève ? Et Corinne Bouygues à Genève ? Et Amélie Mauresmo dans le Valais Suisse ? Et Caroline Arpels à Genève ? Et Michèle Bleustein Blanchet (Publicis) en Suisse ? Et latenniswoman Marion Bartoli ?

      Des exilEES fiscale de 1er plan, il y en a à la pelle !

      Supprimer
    5. (Tiens t'as oublié les liens).

      Sauf que des exilés fiscaux y en a seulement 100 FOIS PLUS.

      Cherche le mot "parité" dans le dictionnaire à la lettre "p" comme "pot de colle", tu auras la définition.

      Supprimer
    6. Tiens sinon, rien avoir avec l'exil fiscal mais les femmes gagnant 10 fois moins que les hommes dans le cinéma, elles ont sans doute moins de raisons de se barrer!
      A lire ici chez LA Donzelle

      Supprimer
  4. Alors que noah qui gruge 1 million à l'administration fiscale ça choque pas car il soutient le ps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord. Mais moi ça me choque tout pareil.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise