12/01/2013

Il a bon dos le Code Civil! #mariagepourtous

cathos pas contents
J-1 avant l'occupation de la rue par les anti-mariage pour tous.

Et parmi eux, une horde de cathos. C'est rigolo quelque part, je me demande si ces mêmes cathos qui vont fouler le pavé parisien demain ne comptent pas dans leurs rangs ceux-là mêmes qui hurlaient au prosélytisme quand des musulmans priaient dans la rue.

Du coup, j'en arrive à me demander si c'est bien réglo tous ces appels à manifester des autorités religieuses.

Enfin, vu le niveau qu'a pris le débat on n'est plus à ça près vous m'direz.

Parmi les revendications des anti, il y en a une qui me fait doucement sourire (attention hein, pas le franc sourire, mais plutôt un rictus de compassion face à tant de bêtise):
"Touche pas à mon Code civil!"
A la bonne heure!
  • Faudrait quand même leur dire à tous et à toutes qu'heureusement bande de malheureux qu'on peut y toucher au Code Civil! Et heureusement qu'il a été remanié ce bon vieux bouquin napoléonien.
  • Faudrait lui dire à Frigide Barjot que c'est parce que le Code Civil a été remanié maintes fois qu'elle peut descendre dans la rue demain, elle, en tant que femme. Mais par contre, faudrait lui dire aussi que le Code civil interdit toujours aux femmes de porter le pantalon. Ceci dit, je crois qu'elle s'en fout.
  • Faudrait leur rappeler à tous que le Code civil, c'est pas la Bible hein.
  • Faudrait leur rappeler aussi ce que disait le Code civil brut de décoffrage en 1804, qui est une ode à l'incapacité juridique totale de la femme mariée:
C'est même l'article 1124 qui précise sans ambiguïté que:
"Les personnes privées de droits juridiques sont les mineurs, les femmes mariées, les criminels et les débiles mentaux."
En l'état actuel de la situation du débat sur le mariage pour tous, je pense qu'on pourrait ajouter "et les homosexuels" à cette liste.
Mais ce que je pense surtout, c'est qu'il y a un véritable lien entre la lutte féministe et celles des LGBT.
  • Parce que les femmes ont été en marge de la société et de la citoyenneté pendant des siècles,  
  • Parce que nombre de droits leur ont été refusés,  
  • Parce qu'elles sont encore aujourd'hui dans certains domaines loin de l'égalité des sexes,
  • Parce qu'elles ont été jugées inaptes à la citoyenneté politique en les mettant dans le même sac que les mineurs, les criminels et les débiles mentaux.
Alors oui, heureusement que le Code civil a bougé!

De quoi ont-ils donc peur celles et ceux qui sont contre cette union?
  • Qu'on les force à devenir homosexuel?
  • Que des homos débarquent chez eux un jour pour leur dire que leur relation hétéro n'a pas de sens?
  • Qu'on impose à leurs enfants le mariage homo?
  • Que le mariage homo devienne la norme?

Car c'est bien ça l'homophobie: la peur des homos, ces odieux pervers qui pratiquent la sodomie entre hommes et le cunnilingus entre femmes... Et qui par leur identité sexuelle intrinsèque contribuent à l'extinction de la race humaine.

Vade retro Satana!

Et puis qu'est-ce que ça va changer dans leur vie? Dans leur quotidien?

Se sont-ils mis, ne serait-ce qu'une seule fois, à la place de celles et ceux, lesbiennes et gays qui tous les jours entendent les pires horreurs à leur sujet dans les médias, dans la rue, et même jusque dans leur boîtes aux lettres?
  • Dès les premières heures du débat, je me suis mobilisée pour défendre ce mariage.
  • Dès le début du débat, j'ai critiqué cette appellation du "mariage pour tous" qui ne veut rien dire et qui a ouvert la porte aux pires amalgames foireux dans lesquels se sont engouffrés les tordus comme Christine Boutin. 
  • Dès le début, j'ai défendu avec ferveur l'ouverture à la PMA pour les couples de même sexe. Mais à force d'entendre et de voir toutes ces horreurs sur le sujet, j'en suis plus à défendre chaque projet distinctement. Sauf qu'en même temps, je me dis que si cette nouvelle question est abordée séparément, on va en manger encore pas mal de l'homophobie.
Et puis, faut arrêter aussi deux minutes de penser que tous les homos de France ont tous envie d'être parents hein!

Tous comme chez les hétéros, l'instinct de parenté n'est pas une évidence, il me semble que chez les homos, c'est un peu pareil.
Dépêchons-nous de voter cette loi qu'on en finisse avec les tribunes publiques des cathos homophobes.
Et arrêtez de nous sortir des arguments qui ne tiennent plus la route depuis longtemps déjà.

Je finirai ce billet en vous encourageant à aller lire ces billets des copains:
Et je pique même un bout du billet de Politeeks pour conclure:
Tout ça doit changer, tout simplement par ce que le droit n’a pas suivi l’évolution de la société.  Pourtant les auteurs du code civil l’avaient dit: "Les lois sont faites pour les mœurs, et les mœurs varient. Le mariage peut subir le perfectionnement graduel auquel toutes les choses humaines paraissent soumises." Tout ça il y a plus de 200 ans…  

21 commentaires:

  1. ah mince tu n'as pas mis mon lien :p

    Tu aurai pu rappeller la citation sur l'évolution du code civil justement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison! J'ai rédigé ce billet en 4 temps... Journée chargée!
      Je l'ajoute de ce pas!

      Supprimer
  2. Bon rappel, le code civil n'est pas gravé dans le marbre.

    RépondreSupprimer
  3. Si ces cons continuent ainsi, je le débaptise!
    (tiens, peut être faire un billet, demain "Je me débaptise" )

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un billet solide ! (plus que mes vagues commentaires chez FalconHill ! Tu as l’œil à tout, dis donc !)
    ;)

    RépondreSupprimer
  5. Il a bon dos le code civil12 janvier 2013 à 23:01

    le Code civil interdit toujours aux femmes de porter le pantalon.



    pollope !!

    RépondreSupprimer
  6. Petite précision historique...Ce n'est pas le code civil qui interdit le port du pantalon aux femmes, mais loi du 17 novembre 1800 interdisant aux femmes de porter le pantalon. En effet, cette loi - la loi du 26 brumaire an IX - précise que « Toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation ». Cette interdiction a été partiellement levée par deux circulaires de 1892 et 1909 autorisant le port féminin du pantalon « si la femme tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval ». Cette loi est toujours en effet en vigueur, malgré de nombreuses demandes d'abrogation...

    RépondreSupprimer
  7. Bravo Elody ! tu mérites bien tous ces "o" à ton pseudo, je suggère même d'en ajouter un de plus.

    Par la force des choses immergée dans ces "problèmes", je confirme que tous les homos ne désirent pas se marier, et, même mariés, tous ne souhaitent pas avoir d'enfants.

    RépondreSupprimer
  8. La mort de l'homme

    http://www.lejournaldepersonne.com/2013/01/la-mort-de-lhomme/ ‎
    J'ai pris de l'acide... et ça m'a rendue lucide.
    Les hommes n'écoutent plus Dieu
    Les hommes n'entendent plus la Nature
    Les hommes préfèrent régler leurs comptes entre hommes
    Homo homini deus
    L'homme est-il devenu un Dieu, POUR ou CONTRE les hommes ?
    À cause de son orgueil... son orgueil est en cause
    Autant se le dire les yeux dans les yeux,
    L'homme est mort... depuis peu... mais il est bien mort.
    Le rebelle a succombé sous les décombres de sa tour de Babel
    Et le hasard ou l'histoire ont fini par sceller son sort
    Le revoici, le revoilà, au fond de l'abîme
    Endetté jusqu'au cou
    Incapable de rembourser ses dettes
    De sens et d'essence
    Parce qu'il brûlait la chandelle par les deux bouts

    De son sexe, qu'est-ce qu'il en a fait ?
    Une étrange attraction pour le même sexe
    Une étrange répulsion pour l'autre sexe
    Il s'aime comme dit la chanson mais ne récolte que des problèmes
    Du sexe pour le sexe
    ON N'EN SORT PLUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    De son pouvoir, qu'est-ce qu'il en a fait ?
    Un pouvoir qui ne peut plus rien pour personne
    Parce qu'il se situe hors des limites de la simple raison
    De déliquescence en déliquescence
    Puissance avide de puissance
    Son obsolescence est programmée
    Son déclin intimement lié à son destin
    Sans concept, sans intérêt et sans fin
    ON N'EN PEUT PLUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Et de son argent, qu'est-ce qu'il en a fait ?
    De l'argent, il se fait de l'argent...
    Se paye toutes les agences, tous les agents
    Pour se faire de l'argent pour de l'argent
    ON N'EN VEUT PLUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Braves gens !
    L'homme est mort... et sa mort ne l'a même pas tué
    Il ne nous reste plus qu'à l'enterrer vivant.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise