08/02/2013

Pour le Mali

Je n'ai absolument rien écrit sur l'intervention française au Mali car mes camarades s'en sont chargés. Et mille fois mieux que je ne l'aurais fait.

Il y a eu de nombreux billets chez Jegoun, mais aussi chez Bembelly et Romain.

Par contre, je viens d'avoir un coup de cœur pour cette initiative artistique en faveur de la paix au Mali.

Et je voulais partager ça avec vous.
 

Refrain:
Il est temps que nous nous exprimions. Il est temps que nous les artistes parlions du cœur. Notre Mali

Haira Harby:
Maliens et Maliennes, donnons-nous la main car ce pays n'est pas un pays de guerre.

Fatoumata Diawara:
Que se passe-t-il au Mali? Paraît-il que nous sommes en train de nous entretuer, de nous trahir, de nous diviser. N’oublions pas que nous sommes tous du même sang (Rouge), de la même mère. Le jour que nous nous donnerons la main, le continent africain sera plus fort.

Amkoullel:
Mettons nous ensemble, Maliens, Maliennes pour être encore plus fort. Maliens, Maliennes, unissons-nous pour être encore plus fort.

Doussou Bakayoko:
Le Mali n'appartiendra pas à ces gens-là. Ce grand pays ne sera la proie de personne.

Kasse Mady:
Montrons au monde entier que le Mali est un pays de paix. Nous sommes tous du même père et de la même mère

Sadio Sidibé:
Le Mali mon beau pays, qu’est-il devenu?

Baba Salah:
Tu as été le soleil qui a illuminé les 4 coins du monde. Notre Mali, sèche tes larmes, nous t'aimons!

Refrain:
Il est temps que nous nous exprimions. Il est temps que nous les artistes parlions du cœur! Notre Mali

Soumaila Kanouté:
Je n'ai jamais vu de situation aussi désolante, de catastrophique. Ils veulent nous imposer la Charia. Allez leur dire que le Mali est indivisible mais aussi inchangeable!

Master Soumi:
Hier, le Mali est devenu comme un mégot de cigarette qu'on jette politiquement, on a tous pleuré, on s’est tous inquiété. Chaque jour, on attend que de mauvaises nouvelles, c'est déplorable. Il faut se ressaisir, peuple malien, sinon on sera la risée du monde.

M’baou Tounkara:
Le Mali est un pays hospitalier et accueillant, la guerre nous fait perdre toutes nos valeurs et aussi beaucoup de temps.

Oumou Sangare:
Ecoutez-moi bien! Prenons garde, sinon, nos petits enfants n'apprendront pas la vraie histoire de notre Pays. On risque de le perdre.

Koko Dembelé:
Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Enfants du Mali, levons-nous!

Babani Koné:
Je suis inquiète, j’ai peur. Nous sommes du même sang donc ne parlons pas de guerre. Quel avenir pour les femmes et les enfants dans ce pays?

Afel Bocoum:
Le seul chemin de sortie de cette crise est le chemin de la paix.

Iba one:
Soyons unis, peuple malien, l'union fait la force. Arrêtons tous nos divergences, la guerre n’a jamais été une solution.

Tiken Jah:
Mali, tous ensemble, Mali indivisible, Mali tous unis, la paix n'a pas de prix!

Fati Kouyaté:
La guerre ne connaît ni femme, ni enfant, ni les personnes âgées. Cela ne nous ressemble pas!

Kisto Dem:
Qui pouvait imaginer une telle situation au Mali? Au moment où les Maliens pensaient à leur stabilité, d’autres cherchent à nous bouleverser. Dans le nord, la population a faim, nos femmes sont devenues des marchandises, elles sont battues et violées!

Nahawa Doumbia:
Nous ne voulons pas de guerre! Non, pas chez nous! Elle détruit tout sur son chemin.

Mamadou Diabate:
Maliba, comme l’a toujours appelé nos ancêtres, ne reste pas à genoux, relève toi et bat toi pour honorer les ancêtres

Amadou & Mariam:
Ensemble, l'Afrique ne sera que plus forte! Avec plus d'avenir!

Tamachek:
Le Mali notre grand pays, qui a été toujours un pays de paix et d’hospitalité, soyons unis.

Oumou Sangare:
Faisons attention, pour ne pas perdre notre pays. Faites attention, sinon nos enfants et nos petits enfants ne pourront pas lever la tête. Je m’adresse aux politiciens et aux militaires!

Habib Koite:
Maliens, c’est l’union qui fait la force! Ne laissons pas notre grand pays nous échapper! Terre des grands hommes!

Djeneba Seck:
Maliens, Maliennes, le monde entier nous observe, unissons-nous pour retrouver notre stabilité dans l'harmonie.

Vieux Farka Toure:
Réveillons-nous ! Nous sommes du même sang, donnons-nous la main.

Mylmo:
On est si apprécié dans du monde entier, pourquoi s'entredéchirer devant ces mêmes personnes? Soundjata Keita et les héros de notre pays nous ont légué des valeurs, ne les bafouons pas.

Amadou & Mariam:
L'union fait la force! Donnons-nous la main!

Amadou Bakayoko:
Dans l'entente, le pays peut se développer! Personne ne viendra nous déstabiliser et nos enfants auront un avenir.

Nahawa Doumbia:
On veut la paix, la paix.
En Afrique la paix!
Dans le monde entier la paix!


2 commentaires:

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise