Fucking Fraude

Ras le bol!
Il n'y a pas besoin de référendum!
C'est quoi le problème? Ils ont des trucs à cacher ou bien?
Pourquoi aller cocher 4 ou 5 cases sur un bulletin pour "moraliser la vie politique"?

Laurent résume très bien cette proposition complètement débile. Va le lire, c'est drôle.
C'est drôle mais révélateur d'une situation ubuesque qui me dépasse.
Et qui dépasse aussi Harlem Désir apparemment.  

J'ai de la sympathie pour notre Premier Secrétaire.
Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi mais c'est ainsi.

Sauf que depuis quelques temps, il a perdu son chemin on dirait. Il multiplie des déclarations que je trouve toutes plus saugrenues les unes que les autres.

Sa dernière grande idée: un référendum pour moraliser la vie politique.

En gros:
Toi, électeur lambda, es-tu pour ou contre une République Exemplaire dont la vitrine serait des élus irréprochables, avec un patrimoine limpide, des déclarations de revenus aussi claires que de l'eau de roche, un comportement politique digne, et une niaque inébranlable pour lutter contre les crapules qui fraude le fisc du matin au soir et du soir au matin?
Non parce que c'est un peu l'intention affichée par Harlem Désir et une flopée de députés socialistes:
"Si le président de la République veut saisir les Français nous sommes totalement mobilisés pour faire adopter cette réforme", ajouté le premier secrétaire. "Je crois que les Français, s'ils sont appelés dans un référendum à s'exprimer sur ces sujets, diront qu'ils veulent une république exemplaire", a-t-il déclaré un peu plus tard à des journalistes". (source)
Lis bien le passage en gras. Attends, je te le remets ci-dessous:
Je crois que les Français diront qu'ils veulent une république irréprochable.
Il "croit". Il est pas sûr. Il croit peut-être que certains d'entre nous souhaitent plutôt:
  • Que l'accès aux paradis fiscaux soit à la portée de tout le monde
  • Que les députés mentent éhontément en plein hémicycle
  • Que les députés utilisent à des fins personnelles leurs réserves parlementaires
  • Que les membres du gouvernement pratiquent le népotisme et le clientélisme
  • Que le Sénat devienne un lupanar
  • Que tous les ministres exilent leurs comptes en Suisse
Donc, pour prouver au Président que nous voulons une république exemplaire, il veut un référendum.
 
Je vais leur suggérer autre chose à Harlem Désir et aux députés. 
  • Qu'ils aillent lire les blogs.
  • Qu'ils se promènent sur Twitter.
  • Qu'ils signent cette pétition: ça aurait de la gueule et ça ferait office de référendum public. 
Tu vois? Pas un truc à bulletin secret. Un truc où ces responsables des hautes sphères pourraient mêler leurs signatures aux nôtres, Français d'en bas, électeurs lambda. 
 
Et qu'ils arrêtent les tribunes à deux balles et les belles déclarations qui ne servent pas à grand chose d'autre que de les faire mousser.
 
Ce matin, je suis tombée sur ça chez Tahiti Infos (ça ne s'invente pas. Ça fait rêver hein?):

Paradis fiscaux
Résumons:
  • Les paradis fiscaux ne sont pas un problème.
  • Les paradis fiscaux ne sont pas une menace.
  • Il faut continuer à réfléchir. 
Elle a un truc à cacher ou quoi la dame?
 
Plutôt que de faire des déclarations vides de sens et vides de fond, elle pourrait, la dame, nous expliquer clairement en quoi les paradis fiscaux ne sont pas une menace pour la stabilité financière mondiale quand ils permettent aux mégariches de dissimuler une partie de leurs revenus pour échaper au fisc?
 
Ils peuvent nous expliquer au FMI ou alors sommes-nous trop cons pour comprendre?
 
Harlem, si tu lis ce billet:
Lâche-nous avec ton référendum, téléphone à François et dis-lui qu'on n'a ni besoin du FMI ni besoin d'un référendum pour lutter contre la fraude fiscale et mettre en place une vraie république exemplaire, tellement promise, tellement attendue.
Merci camarade.  

Vous aimerez aussi

18 commentaires

  1. Je plussoie!!!!! A donf.
    Idée débile que de demander aux français dans un contexte de crise compliqué s'ils veulent que leurs élus soient honnêtes et transparents.

    RépondreSupprimer
  2. La réponse à tes questions est je crois simple.
    Harlem Désir n'est pas à la hauteur. Ce n'est pas parce qu'on est un homme d'appareil qu'on est capable de diriger celui-ci.

    C'est dommage, il y avait des compétences pourtant.
    Ce n'estv pas facile de passer après Aubry.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il aurait pu être à la hauteur... Mais je ne sais pas ce qui lui manque. De la confiance en lui peut-être?

      Supprimer
  3. Rien à rajouter ! Idée débile en effet...

    RépondreSupprimer
  4. Un référendum et quoi encore ?
    Faut avoir l'esprit torturé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en arrive à me demander si les grandes trouvailles d'Harlem Désir ne sont pas le seul moyen qu'il a trouvé pour "exister"

      Supprimer
  5. une saine colère ! pauvre Harlem qui essaye d'exister

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais même plus une colère saine

      Supprimer
  6. La droite gueule aux référendums,normal.
    le gouvernement refuse, normal, et là il faudrait que le gouvernement accepte 3 ou 4 mesurettes poussées du bout du coude par un quarteron de dépités ????
    Merci pour le lien ;)

    RépondreSupprimer
  7. "Moraliser la vie politique" ? Une intention qui peut sembler aussi louable que celle qu'avait eu, en 2009, le Président de la République d'alors quand il prétendait "Moraliser le capitalisme".

    Chacun son truc !

    Mais au moins, l'emballage de chocolat dans le papier d'alu' par les marmottes ne connait pas la >crise<...

    RépondreSupprimer
  8. Vous voulez moraliser une Europe dont le parlement est une réplique de la Tour de Babel?
    Pinaise, yaduboulot!

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise