Satanées "traditions chrétiennes"

Je suis athée, ce n'est pas une nouvelle. Athée mais tolérante. 
Hier soir, j'ai eu le plus long débat de ma courte vie sur Twitter avec un énergumène champion du monde de l'argumentaire pédant et creux.
140 caractères multipliés par je-sais-pas-combien de tweets, j'ai fini par lâcher l'affaire avec un bilan désespérant qui se résume à peur près ainsi:
Puisque le mariage gay est désormais légal, je pourrai bientôt me marier avec 2 ou 3 personnes, voire avec mon chat, qui est une chatte, et qui sera forcément consentante puisque tout le monde sait détecter quand et comment se manifeste le contentement d'un animal. Je serai donc coupable à la fois de lesbianisme et de zoophilie puisque mon chat est une chatte. Ah mais non! Pas coupable! Enfin plus coupable puisque le mariage gay ouvre la porte à toutes les fantaisies conjugales, alors que toutes les religions les condamnent.
Et tout a commencer à cause d'un tweet que j'ai lancé et qui disait: 
"Est-ce que les Hommen sont cons ou cons?"
OK. J'avoue. Ce tweet n'était pas très finaud. Mais bon. 
Deux-trois copains comme Gilles ou Adrien ont bien essayé de s'immiscer dans ce débat à deux balles. Mais ils ont été découragés, et je les comprends!

Dans le même temps, je suis tombée sur ce tweet de Christian Estrosi:


Défendre nos traditions chrétiennes... Vaste programme.

Personnellement, je pense qu'on doit plutôt "faire avec" nos traditions chrétiennes, ou préserver ce qu'elles nous ont laissé comme patrimoine architectural. Mais les défendre? Franchement, non.

Les traditions chrétiennes, c'est quoi?
  • Considérer la femme comme un être instable dont le cerveau est relié à l'utérus?
  • Interdire la contraception?
  • Interdire le divorce?
  • Bannir les relations sexuelles avant le mariage?
  • Expédier en enfer les homosexuels et les lesbiennes?
  • Continuer à servir du poisson tous les vendredis dans les cantoches?
La liste est longue j'imagine. Mais comme je suis une athée inculte qui n'a pas lu la Bible dans son intégralité, je ne me risquerai pas à faire l'inventaire de toutes ces traditions chrétiennes, aux 3/4 obsolètes, et souvent réacs.

Une certaine droite a souvent éructé contre des prières de rues de certains musulmans.

Mais je suis surprise de voir que ces mêmes éructants s'exhibent un 15 août 2013 avec la Vierge Marie sur les épaules.

Je ne connais pas personnellement Christian Estrosi. Je ne sais pas s'il a fait sa première communion, s'il a été au catéchisme, s'il est resté vierge jusqu'au mariage, s'il se promène ainsi tous les 15 août.
Et pour cause: cela ne nous regarde pas. Cela ne me regarde pas. Sauf erreur de ma part, la religion est une affaire privée.
  • Quel besoin ce brave Christian a-t-il eu de poster une telle photo sur Twitter?
  • Est-ce une revendication?
  • Est-ce un vulgaire calcul politique de bas étage pour conforter dans leurs positions les anti mariage pour tous?
  • Pourquoi ne s'est-il pas mêlé aux cathos intégristes qui manifestaient ces derniers mois pour défendre "nos traditions chrétiennes"?
Il y a quelques jours, j'ai posté un billet qui parlait du voile islamique. Sans surprise, j'ai croulé sous les commentaires. Sans surprise parce que je savais qu'un tel billet susciterait des réactions. J'y affirmais que j'étais contre tous les signes extérieurs d'appartenance à une religion, quelle qu'elle soit.
Je persiste et je signe.

Maintenant, prenons le problème dans l'autre sens.
Quelle aurait été ma réaction et celle de Christian Estrosi si nos ministres musulmans ou juifs s'étaient ainsi exhibés pendant l'Aïd ou Hanoucca ou Kippour?
La mienne? La même. J'aurais écrit exactement le même billet.
Celle de Christian Estrosi? Idem sans aucun doute. Il aurait crié à l'islamisation de la vie politique française, il aurait vertement critiqué tel ou tel ministre juif qui s'affiche ainsi publiquement et qui bafoue les lois de notre pays laïc.

Ces traditions-là ne sont pas les miennes.

De quel droit peut-on imposer des prières de rues, des signes relgieux ou des processions à des gens athées dans un pays laïc?

Voilà la question que je me pose de plus en plus. Voilà la question que certains pratiquants ne se posent jamais.

Je me fous pas mal de savoir qui pratique quoi, ou qui croit en quoi. C'est privé et ça doit le rester.

Alors oui, la France est un pays de traditions chrétiennes. Chaque ville, chaque village, chaque paysage est là pour nous le rappeler.

Pas besoin que les politiques s'y mettent. Pas besoin non plus d'en faire un cheval de bataille. Entretenons le patrimoine architectural que ces traditions nous ont légué.

Et pendant qu'on y est, changeons les jours fériés qui célèbrent exclusivement des fêtes religieuses et dont de moins en moins de Français savent à quoi ils correspondent. 

Et alors, on pourra parler de laïcité. 

Mais comme tout le monde sait que ça ne se fera jamais, commençons par cesser de:
  • Diffuser des émissions religieuses le dimanche matin à la TV
  • Donner la parole à des représentants religieux dans les débats politiques
  • Consacrer des milliers d'heures d'antenne à l'élection du pape, aux JMJ ou au pèlerinage de Lourdes
C'est possible ça non?

Vous aimerez aussi

46 commentaires

  1. Je te donne un argument a développer mais ce serait long je crois : Estrosi est un capitaliste et le capitalisme a complétement ruiné les valeurs chrétiennes en sapant les fondements de la société traditionnelle sur lesquelles elles s'appuyaient ... Les valeurs chrétiennes sont incompatibles avec les sociétés modernes et technologiques ...
    Que monsieur Estrosi donne l'exemple en distribuant ses biens aux pauvres comme le fit Saint François et qu'il se fasse moine mendiant , et alors on en reparlera .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faux. Les chrétiens sont complices du capitalisme à 100%. Luther a dénoncé la manière éhonté dont ils se sont enrichis et a voulu qu'ils cessent leurs commerces de marchands c'est pourquoi ils ont voulu le brûler.
      D'autre part ils ont assassinés les Vaudois de manière abominable uniquement parce qu'ils prétendaient suivre l'enseignement de Jésus et vivre pauvrement.
      C'était les décroicissancistes de dans le temps.
      Il y a longtemps que les chrétiens ne sont plus que des bandes d'Estrosi pour la grande majorité. Depuis le 16e siècle au moins.
      Non, les valeurs chrétiennes qui n'ont plus rien à voir avec le Christ si tant est qu'il est voulu fondé une religion ce qui apparaîtrait comme n'étant pas le cas, sont très capitalistes, c'est pour cela que les ultracathos sont toujours des nantis de droite.
      Les chrétiens s'accomodent très bien du modernisme et des nouvelles technologies du moment que ca rapporte du fric....
      Celleux qui vivent selon les vrai.e.s valeurs chrétien.ne.s originelles ne se réclament pas forcément du christianisme. Illes ne sont parfois même pas chrétien.ne.s.

      Supprimer
  2. Je ne connais pas personnellement Christian Estrosi. Je ne sais pas s'il a fait sa première communion, s'il a été au catéchisme, s'il est resté vierge jusqu'au mariage, s'il se promène ainsi tous les 15 août.

    encore des prières de rue ! mais que fait la Marine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Marien à voiles ? ......
      Encore une sacré contradiction .

      Supprimer
    2. La Marine ! pas la marien ... Merde ! je suis trop disdéglinguée de dyslexique

      Supprimer
    3. C'est pas moi qui te ferai la remarque alors que 9 fois sur 10 avec mon iphone je fais des coquilles!

      Supprimer
  3. Ce que je veux dire c'est ceci : Le mec se réclame du Christianisme , OK ! .... Et bien tu le prends au pied de la lettre des évangiles et tu lui mets le nez dans son caca de mauvais chrétien hypocrite , parceque Gégé de Nazareth détestait les riches . Alors voila , rien de plus .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut aussi faire ça c'est une idée!

      Supprimer
  4. Pourquoi débattre avec des sourds et muets qui même s'ils avaient la preuve qu'ils ont tout faux sous les yeux se considèreraient comme les seuls détenteurs de toute vérité ?
    Quoiqu'on dise ou fasse les cons existeront toujours :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aaaaahhhh les cons...
      Mais prenez un pseudo hein...

      Supprimer
  5. Et puis d'abord pourquoi est-ce que tu les appelles des cons puisque ce sont des couilles ?

    RépondreSupprimer
  6. On pourrait discuter des heures et même des jours sur ces fameuses "traditions chrétiennes " qui seraient le ciment de notre "merveilleuse" civilisation et on découvrirait que nous sommes tous des descendants plus ou moins directs de peuples ou de peuplades ou même de tribus très différentes qui souvent au départ étaient d'ailleurs animistes ou qui adoraient es lastres, la lune ou le soleil, etc...
    Si traditions il y a je me demande donc quand même dans quelle mesure on ne nous les aurait pas imposées "à l'insu de notre plein gré" !

    Les hommes ont toujours eu envie de croire en un au-delà, ça les rassure surtout sur ce qu'ils deviendront après leur propre mort.

    Iront-ils, s'ils ont été bien sages, retrouver leur maître adoré pour qui ils auront tout bien fait leur pauvre vie durant tout bien sacrifié et tout et tout et tout ..jusqu'à leur vie.

    Si nous voulons nous regarder tels que nous sommes, il suffit en ce moment de visionner les événements égyptiens qui nous renvoient en pleine figure ce que les religions sont devenues. De formidables instruments de pouvoir et de destruction massive de la pensée humaine .
    Estrosi fait partie comme beaucoup d'autres de ces gens de pouvoir, le rictus au coin des lèvres, fustigeant les homos ou les mécréants, assumant comme Guéant la supériorité d'une civilisation sur une autre, se réjouissant qu'on chasse hors de nos frontières ceux qu'il considère comme des sous-hommes mais défilant une vierge sur le dos pour essayer de nous faire croire qu'il est blanc comme neige!

    les vrais croyants que je connais , ceux qui doutent en permanence de l'existence ou non d'une entité supérieure ou divine, ne s'affichent pas et restent discrets car comme me disait l'un(e) d'entre eux "je ne suis pas une marque de yaourt, je n'ai rien à vendre sinon du doute".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "coup de grisou" à mon avis tu dérives vers une sorte de théorie du complot en disant : "...on ne nous les aurait pas imposées..."
      Personnellement je ne crois pas que l'histoire se construise ainsi : avec des marionnettistes invisibles et présents en secret et qui tireraient les ficelles des milliards de patins et poupées que nous sommes et cela à notre insu . Je n'y crois pas . Je pense que les sociétés sont des mécaniques sociales gouvernées par leur inconscient collectif et que ces mécanismes se sont mis en place tout seul , sans dieu ni marionnettistes quelconque , au cours de l'évolution de l'éspéce humaine , par séléction ,par rapports de forces aveugles . ça s'est cristalisé au cours des milliers de siécles ......
      Voila mon point de vue : L'humanité est gouvernée par ses mécanismes psychiques inconscients et collectifs dont les archétypes sont les figures maitresses . Les dieux quel qu'ils soient font partie de ses figures .....

      Supprimer
    2. @Stéphanie, c'était un peu pour rire , mais reconnaissons que l'église catholique a quand même imposé une belle chape de plomb pendant des siècles. Inconsciemment ou pas, beaucoup de ces "ouailles" se sont prêtées au jeu ( si s'en était un).
      Ce qui donne lui bien évidemment l'impression de s'être imposée à nous tout naturellement. Comme je l'ai dit ( peut-être pas assez bien?), je fais la différence entre croyances et religions.

      Supprimer
    3. Oui , je comprend .... Bon , si je me place du point de vue des riches qui parlent des valeurs chrétiennes , de la morale chrétienne , hypocritement car ils n'en parlent que dans la mesure où cela sert leurs intérêts comme instrument de contrôle mentale , comme instrument de soumission ... Leurs valeurs "chrétiennes" sont la triste morale Catho du 19°siécle bourgeois ..... Leurs valeurs ne sont pas les valeurs chrétiennes historiques qui sont bien oubliées je crois ....
      Donc : Je dis simplement ceci : Renvoyons les à ces valeurs auquelles ils prétendent se reférer et aussitôt on voit bien qu'ils mentent ..... Voila ! c'est tout ! Je ne dis que cela ..... Je ne veux pas discuter du Christianisme en tant que tel . Je dis à tous ces personnages capitalistes qu'ils sont des menteurs car en aucun cas leurs valeurs ne peuvent être celles du Christianisme ...... Qu'ils se réclament du Maréchal Pétain , soit , mais pas du Christianisme historique .

      Supprimer
    4. @coup de grisou => "Les vrais croyants que je connais , ceux qui doutent en permanence de l'existence ou non d'une entité supérieure ou divine, ne s'affichent pas et restent discrets car comme me disait l'un(e) d'entre eux "je ne suis pas une marque de yaourt, je n'ai rien à vendre sinon du doute".
      Tu as raison. 1000 fois.

      Supprimer
  7. je suis globalement d'accord avec tout, mais mon coeur de parpaillote fait que je ne peux m'empêcher de tempérer un peu et de dire que tout ce que tu cites relève plus des valeurs du catholicisme que des valeurs chrétiennes car les protestants sont beaucoup souples et beaucoup plus ouverts, notamment sur les points que tu cites comme des "traditions chrétiennes".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison. Les protestants sont - globalement - bien plus souples et ouverts d'esprit que les catholiques.
      J'ai volontairement choisi ces valeurs-là car je suis convaincue que c'est en partie à celles-ci que pense notre brave Christian Estrosi.
      Il y a aussi, de la part de certains catholiques, une espèce de tendance à "absorber" tous les chrétiens dans le catholicisme.
      Je connais une protestante, et pendant les débats sur le mariage pour tous, elle se plaignait d'être amalgamée aux cathos intégristes. Je la plaignais aussi... Et je la plains encore.

      Supprimer
    2. Je suis globalement d’accord avec ton article, mais pas avec ton commentaire sur la souplesse des protestants. Les protestants dans l’histoire ont toujours eux besoin de cantonner ou décimer les autres populations autour d’eux. Voir la conquête de l’Amérique du nord et la disparition des indiens. Et plus prêt de nous la guerre des Boers, ou les britanniques ont crée les premiers camps de la mort et une guerre total contre ses fermiers. Ou l’Irlande pays coloniser un Irlandais protestant et un colon anglais un irlandais protestant sa n’existe pas. Pour moi toutes les religions sont des fanatismes , et des freins à l’émancipation des hommes et femmes ! Ma terre de naissance a était christianisé au moyen-âge avec l’arrivé des wisigoths et l’invasion des arabes dans la péninsule ibérique, avant cette invasion la Cantabrie était encore un terre matriarcale avec des prophétesses et un conseil qui était élu démocratiquement la démocratie n’est pas une chose moderne, elle remonte a la nuit des temps ! Avec la christianisation les prophétesses sont devenu des sorciers et des suppôts du diable !

      Supprimer
    3. Attention hein. J'ai dit que les protestants AUJOURD'HUI étaient GLOBALEMENT plus ouverts d'esprit...

      Supprimer
  8. effectivement beaucoup disent que les Hommen sont cons, certains ajoutent qu'ils prennent des cours de perfectionnement

    RépondreSupprimer
  9. @ Elooooody : Je voudrais mettre les choses au point une bonne fois : ....
    1° Dieu est une femme , très belle d'ailleurs ...
    2° Et en plus elle est noire ...
    3° Dieu qui est donc une femme noire et très belle est en plus très modeste et ne s'est jamais considérée comme supérieure à qui que ce soit ...
    4° Dieu qui est une femme noire , très belle et très modeste est également lesbienne . Donc Dieu est pour le mariage pour tous , et même les autres .....
    Voilà ! Je pense que cette mise au point au sujet de Dieu était nécessaire .......

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi les religieux quelqu'ils soient devraient se cacher? Il y a des processions végétariennes, anti-végétariennes, homosexuelles, anti-homosexuelles, sur les zombies, pour la gauche, pour la droite, ect...La laicité ne s'oppose pas aux religions, mais celles-ci n'ont pas à avoir un traitement supérieur à d'autres choix comme se teindre les cheveux en rose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que dans un pays laïc, il me semble que la religion n'a rien à faire dans l'espace public.

      Supprimer
    2. C'est de la sur-interprétation de la laïcité que les faux laicards anti-islam utilisent sauf pour les religions chétriennes comme tu le dis si bien.
      Qu'est ce que la laïcité? Pas de religion d'état et les religions sont organisées sous des associations loi 1901 c'est-à-dire qu'elles n'ont pas de traitement particulier en positif ou négatif par rapport à toutes les associations loi 1901.
      Si on interdit une manifestation à caractère religieuse, c'est donc illégale car elle n'est pas traitée à égalité avec les autres manifestations quelqu'en soit leur champ d'action.
      La religion est un choix ni plus ni moins important que ta couleur de cheveux, ta façon de t'alimenter. Tu as le droit de dire quel est ton auteur préféré donc ton collègue peut te parler de sa religion. Tu peux faire le poirier sur une aire d'autoroute donc une autre personne peut faire sa prière.

      Supprimer
    3. On a bien sûr le droit de croire ou non en un Dieu ou même en plusieurs, ce n'est pas la question.
      Les religions ne sont pas des associations loi 1901 pas plus que des entreprises ou des partis politiques.
      L'avis de ceux qui croient ( ou font semblant de croire) n'a pas à avoir plus de valeur que celui de l'athée ou de l'agnostique ou encore de celui qui possède un 4X4 ou un simple vélo. Le curé n'a pas plus d'importance que l'instituteur et surtout n'est rien par rapport aux élus de la République.
      La foi est personnelle ou elle n'est pas.

      Même si certains voudraient tant que ça redevienne la norme.. Nostalgie du passé sans doute, du bon vieux temps où on pouvait encore faire peur à la "populace" si elle n'était pas "obéissante".

      Le bon vieux temps "béni" où chaque chose, chaque humain était bien à sa place, pouvait être étiqueté facilement, là le bon samaritain, là l'infidèle ou le mécréant.

      J'habite une petite ville où tout le monde se connaissait , où l'importance de la religion catholique s'est toujours ressentie jusque dans le bout des doigts des décideurs des conseils municipaux successifs. Une gigantesque croix trône d'ailleurs toujours (illégalement) dans une des salles de la mairie, don d'un généreux ,noble et surtout "croyant" donateur. L'argent, la religion et le pouvoir ont toujours fait bon ménage.

      Ma famille a toujours été soit athée , soit vaguement croyante mais jamais pratiquante.
      Je me souviens lorsque j'étais enfant, des sermons au vitriol de notre si "bon" curé de campagne (je reconnais que c'est moi qui réclamait à mes parents de pouvoir aller à l'église pour faire comme les copains) qui souhaitait presque le châtiment divin pour ceux et celles qui n'allaient pas à la messe le Dimanche et surtout qui ne cotisaient pas au denier du culte!
      C'est sans doute ce qui s'appelait aimer son prochain avec désintéressement....
      Miracle, quand il était dans ses jours de bonté il nous traitait seulement de "brebis égarées", autrement dit de parfaits imbéciles qui ne savaient pas ce qu'ils faisaient.
      Voila notre culture, voila de quoi étaient faites nos si merveilleuses "traditions"
      Voila comme les mots peuvent traumatiser à vie, peuvent blesser surtout lorsqu'ils sont prononcés par ceux-là même qui se sont arrogé le droit de nous faire la morale!

      Aucune religion n'a à décider ce que les citoyens doivent penser ou faire. Aucune religion ne peut revendiquer quoi que ce soit. Chacun est responsable de sa morale, de sa philosophie et de sa pensée. Puisque n'étant qu'un choix personnel le croyant ne peut donc exiger que de lui-même. Et s'il a des revendications à faire, qu'il se les fasse à lui personnellement ou à ceux qu'il a désigné comme étant ses maîtres à penser.



      Supprimer
    4. Je parle strictement de droit. Les instances representatives des religions sont bien organisees sous la loi 1901. La question n'est pas de savoir comment toi ou moi on estime que les religieux devraient se comporter mais ce qu'ils ont droit de le faire. Tu peux militer dans une association contre les claques aux enfants, donc tu imposes ta morale aux autres. Si une autre personne le fait au nom de sa religion ou de sa couleur de cheveux, elle a autant le droit de s'exprimer que toi.

      Supprimer
    5. Le sujet d'Eloooody c'est "satanées traditions" , ce n'est pas la liberté de croire ou pas en une religion et de l'exprimer.

      Il ne faut pas me faire dire ce que je n'ai pas dit, je ne parle pas de ceux qui croient et même qui pratiquent sincèrement, honnêtement selon leurs convictions mais d'une organisation à laquelle ils se réfèrent , la religion catholique puisqu'il s'agit d'elle dans ce cas.
      Les personnes pratiquant la même religion ont bien sûr le droit de se rassembler dans ce que l'on peut appeler des associations si ça leur chante, ça ne me dérange pas.

      On peut jouer sur les mots, sur les termes et même sur la loi mais les faits sont là!

      Un exemple parmi tant d'autres: il y aurait une association qui serait "plus égale que d'autres" puisque malgré la séparation de l'église et de l'état il y a encore en France de multiples petites communes dont le budget entretien et réparation de bâtiments religieux représente bien souvent plus de 50% de leur budget global ...pour seulement deux ou trois "adhérents" ( si c'est une loi de 1901 on doit donc les appeler ainsi)!

      Lorsque j'étais élu j'étais scandalisé de voir qu'un petit groupe d'individus puisse ainsi bénéficier des largesses de la république et j'ai même proposé de leur revendre ces bâtiments pour un euro symbolique. Ils se sont bien entendu empressés de refuser toujours au nom de cette fameuse "tradition" ou en invoquant le toujours aussi fameux "patrimoine" envers lequel personnellement je ne me sens pas redevable..et apparemment je ne suis pas le seul !

      Car lorsqu'une commune décide de lever des impôts y compris pour donner des aides à des associations c'est pour que ses administrés puissent tous bénéficier de manière égale de leurs services rendus.
      Alors deux poids deux mesures, au nom du patrimoine ou de la tradition?
      Et puisqu'il faudrait normalement traiter toutes les associations de la même manière, demain pourquoi ne pas distribuer aux autres religions les mêmes largesses? La faillite ne serait pas loin pour les 9/10 des communes.

      Il y a donc un moment où il faudra bien faire évoluer la loi et je fais partie de ceux qui s'y attellent.

      Ce n'est pas une lutte contre une religion mais POUR plus de justice dans un pays où ce sont surtout eux qui bénéficient des plus grands privilèges qui parlent le plus d'injustice.

      Pardon Elooody de monopoliser un peu le débat, mais comme tu l'as sans doute compris c'est un sujet qui me tient à coeur et j'ai horreur de l'hypocrisie.

      Supprimer
    6. Pas de souci Coup de Grisou. Je partage ton point de vue. Et dès lors que la loi explique que les religions s'exercent dans des lieux de cultes et non pas sur la voie publique, dès lors que le prosélytisme est interdit, je ne comprends pas pourquoi les religions occupent à ce point l'espace public, politique et médiatique.

      Supprimer
    7. C'est parce qu'on vit dans un monde où il faut de plus en plus s'affirmer, montrer qu'on est sûrs de tout et même de n'importe quoi, se distinguer coûte que coûte, quitte à employer les moyens les plus sordides.

      Les religions, quelles qu'elles soient, contrairement à ce qu'elles sont censées enseigner ne laissent aucune place au doute puisque par principe et par définition elles ont leurs vérités toutes faites.

      Je précise une fois de plus que je ne parle pas des individus qui sont aux trois-quart sincères, mais des institutions qui se font la guerre au nom de leurs dieux respectifs et qui veulent agrandir en permanence leurs territoires d'influence au détriment des autres bien évidemment.

      On peut être croyant et anti-religions, on peut être athée et accepter les religions, c'est mon cas.
      Mais je défendrai toujours la laïcité et un état laïc, le seul capable à mon avis de faire cohabiter toutes ces sensibilités différentes en laissant à chacun le droit de croire ..ou pas.

      Sarkozy a causé de profondes fêlures dans cette république avec ses actes et ses déclarations partisanes. La droite décomplexée jusqu'à l'extrême a pris le relais et a amplifié le malaise. Nous sommes loin d'être sortis de l'auberge tant les passions sont exacerbées.

      Mais il ne me semble pas que ce soient les athées, les "trolls religiophobes" comme le disent certains qui attisent la haine .... Merci au passage à Bertfromsang pour les liens.

      Supprimer
    8. Je ne veux pas insister c'est juste pour ma culture generale. Ou est-ce que la loi dit que la religion ne peut pas s'exercer sur la voie publique si cela ne gene pas la circulation ou avec autorisation de la prefecture? Comme tout autre motif?
      Pour les batiments religieux. Je trouve ca assez normal de sauvegarder notre patrimoine au meme titre que les autres batiments, comme les vieilles eglises ou synagogues ou la grande mosquee. Par contre je suis choquee que leurs revenus tires de leur placement ne soient absolument imposables.(et apres on ricane sur la russie et la grece).
      Je ne supporte pas le blanla religieux et en etudiant la moi je me suis rendu compte qu'effectivement je sur-abusais du terme laicite pour dire ferme-la tu n'as pas a parler alors que la laicite me permet juste de dire j'ai pas envie de t'ecouter

      Supprimer
    9. Pour les batiments religieux. Je trouve ca assez normal de sauvegarder notre patrimoine

      rappelons que depuis la loi de 1905, les églises sont propriétés communales et les cathédrales sont propriétés départementales.
      les propriétaires sont tenus aux travaux d'entretien

      Supprimer
    10. Mais moi aussi je trouve ça normal. Est-ce que c'est pareil pour les autres religions?
      Je ne crois pas...

      Supprimer
    11. Le prosélytisme est interdit. Et personnellement, toute manifestation religieuse dans l'espace public m'agresse, moi l'athée. Je suis autant choquée par une procession de Vierge Marie que par des témoins de Jeovah qui viennent donner chez moi.
      Pourquoi?
      Parce que je suis athée, que la religion ne m'intéresses pas au sens spirituel du terme, que le prosélytisme est interdit et que ça commence à me courir sévère sur le haricot de prendre en pleine figure la parole de Dieu dont je n'ai que faire.

      Supprimer
  11. les origines de la france républicaine ne sont pas chrétiennes, mais gréco-latines...

    ce qui est terrible, sinon, c'est que le couillon qui affirmait que le XXIe siècle serait religieux a finalement eu raison - ce qui nous aurait tous fait marrer il y a 15 ans - et aujourd'hui, des gens de "gôôôche" affirment que le problème, c'est l'athée... confer:

    http://www.peripheries.net/article335.html
    http://lmsi.net/La-haine-de-la-religion

    hé bé ! chollet y met du sien, mais question malhonnêteté - ou mauvaise foi, hein - tétave l'emporte à plate couture.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des gens de gauche affirment que c'est l'athée le problème?
      Je vais lire ça!

      Supprimer
    2. Moi , j'ai une tasse à thé ......
      Et bien , tu me croiras si tu veux , elle a sa anse à gauche ...... Mais en fait si je la tourne sa anse est à droite ..... Bon , heureusement je suis gauchère donc tout va bien ...... Je bois mon thé de la main gauche .
      Sinon , précision , encore : On ne dit "la thé" mais "le thé" ..... Le thé est une plante de la famille des camélia , donc le thé est plutôt une femme , mais on dit quand même le thé ..... Bon , en fait le thé est androgyne ce qui est bien parce que comme ça je peux dire : moi , j'aime la bon-thé .... Je mélange féminin et masculin et ça fait la bon-thé bien chaude avec un peu de sucre ..... Et ça c'est complétement mystique .....
      Donc , tu vois , je n'étais pas hors sujet .....

      Supprimer
  12. Merci d'avoir ressorti mon billet sur les jours fériés. A le relire, je suis toujours d'accord avec moi même, remplaçons les jours fériés religieux !

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise