Touche pas à mon IVG!

J'imagine que tu ne me croiras pas si je te dis que je suis passée complètement à côté de la Manif des pro-Vie, pro-maternité-forcée, pro-morale, pro-Jésus.
Ils étaient ainsi plusieurs milliers à défiler à Paris pour saluer la régression du Gouvernement espagnol qui vient de sabrer le droit à l'IVG en limitant son accès et en réduisant à peau de chagrin les raisons légitimes qui peuvent pousser une femme à avorter.

Nadine Morano s'en est évidemment mêlée en affirmant haut et fort que les socialos, en chacun de qui sommeille un dépravé perverti, voulaient banaliser l'IVG.


Banaliser: Rendre quelque chose banal, commun, courant.
Ils aiment bien ce verbe à droite.
  • Banaliser l'homosexualité.
  • Banaliser le cannabis thérapeutique.
  • Banaliser les salles de shoot.
  • Banaliser l'euthanasie.
  • Banaliser l'IVG.
Et de nous rappeler que Simone Veil elle-même, en 1975, rappelait en ouverture des débats qu'aucune femme n'avorte de gaieté de cœur et que l'IVG n'est pas un acte anodin.

Je mets au défi Madame Morano et consorts de nous montrer où et quand les socialistes ont affirmé que l'IVG, ça allait devenir aussi banal que d'aller acheter une baguette de pain. Je les mets au défi de nous dire où et quand il a été affirmé que l'IVG deviendrait normal, quotidien, voire obligatoire au moins une fois dans une vie de femme.

Non. Ce qui doit devenir banal, c'est de pouvoir en parler,
  • C'est de pouvoir dire qu'on a avorté une fois dans sa vie sans qu'on soit assaillie de remarques, remontrances et réprimandes,
  • C'est de pouvoir se pointer dans n'importe quel hôpital digne de ce nom pour avorter
  • C'est de pouvoir savoir où se rendre près de chez nous pour avorter
  • C'est de pouvoir choisir si oui ou non, là, tout de suite, maintenant, on se voit pouponner dans 9 mois alors que c'était pas prévu
  • C'est de reconnaître que la pilule et la capote ne sont pas infaillibles
  • C'est d'admettre qu'une femme, "une vraie", peut avoir une vie sexuelle débridée sans pour autant souhaiter être mère, cela ne fait d'elle ni une mauvaise fille, ni une pute, ni une névrosée.
  • Une femme peut baiser tous les jours en prenant la pilule et tomber enceinte malgré tout.
  • Une femme a le droit de ne pas vouloir d'enfants.
  • Une femme et un homme qui "prennent leurs précautions" comme on dit, pour ne pas avoir d'enfants, doivent pouvoir aller du jour au lendemain dans un endroit sûr pour que Madame puisse avorter.
  • Une femme peut aussi, un jour, une nuit, au détour d'un moment d'égarement, ou d'une soirée arrosée (comme les hommes soit dit en passant), avoir une relation non protégée. Et elle ne doit pas pour autant être obligée de garder l'embryon qui aura élu domicile dans son ventre quelques semaines plus tard, uniquement parce qu'un jour ou une nuit, elle aura fait preuve d'égarement. Et il n'est pas question qu'elle paie toute sa vie ce moment en élevant un enfant qu'elle n'aura pas souhaité.

  • Ce qui doit devenir banal, c'est l'accès à l'IVG, le droit à y avoir recours dans la dignité sans être montrée du doigt comme une mauvaise fille irresponsable.
  • Ce qui doit devenir banal, c'est d'avorter dans un cadre apaisé et neutre où on ne va pas se taper 45 minutes de morale paternaliste et culpabilisante sur la nature féminine et la sacro-sainte maternité.
  • Ce qui doit devenir banal, c'est qu'une jeune fille puisse savoir tout de suite où, quand et à qui s'adresser pour avorter.
Voilà ce qui doit devenir banal. 

Alors, Mesdames et Messieurs reaco-conservo-catho-moralistes, arrêtez de dire n'importe quoi. Lisez donc ce que prévoit la réforme portée par Najat Vallaud-Belkacem.

Et si les positions rétrogrades du Gouvernement espagnol vous procurent une émotion à ce point humide et orgasmique: barrez-vous.

Et j'attends la sortie de Marine Le Pen sur les "IVG de confort"... Et la boucle sera bouclée.

Billet avorté depuis un iPhone.

Servez-vous:

Vous aimerez aussi

35 commentaires

  1. Réponses
    1. J'avoue.. Mais y'a quand même une différence de syntaxe hein...

      Supprimer
    2. On se calme, ok?
      (Bôtitre commun!) ;-)

      Supprimer
    3. Il peut pas répondre, il est en train de boire au kdb avec Poireau.

      Supprimer
    4. Vous n'allez quand même pas vous battre pour un titre aussi mauvais, si ?

      Supprimer
  2. Mais ! C'est qui cette Marine Romano ? .......
    Bon , ceci dit , la droite a banalisé la haine .........

    RépondreSupprimer
  3. Le Front de la Haine et ses acolytes intégristes essaient de faire croire qu'ils parlent au nom de LA MORALE ... Mais ce n'est qu'une posture parce qu'en fait ils ne pensent que répression et violence contre les femmes ....
    Evidement qu'un avortement n'est jamais banal . Evidement qu'il y a souffrance . Et c'est justement pour cela que loi sur l'IVG est indispensable puisqu'elle permet d'éviter de rajouter de la souffrance à la souffrance . Et les intégristes se moquent bien de cela puisqu'ils souhaitent un retour aux avortements clandestins et à la répression policière d'autrefois .... Mais il est nécessaire sans doute (ou souhaitable) de réécrire en termes plus actuels ......
    L'église catholique Espagnole adopte une posture morale avec le soutient de son altesse le Pape ...... Mais , à l'époque de Franco l'église était complices des enlèvements d'enfants de milieux pauvres et de milieux républicain ..... Enfants placés en secret dans des familles riches et franquistes ...... Bon , bien sûr il y a la pédophilie cautionnée par l'église pendant des décennies , mais ça c'est banal , très banal chez tous ces curetons moralisateurs .......

    RépondreSupprimer
  4. Mariage gay, IVG, salle de shoot, l'antéchrist ne devrait plus tarder maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Antéchrist sonne toujours trois fois .....

      Supprimer
    2. On va tous mourir sodomisés par le diable.

      Supprimer
  5. Ces lois qui font avancer les choses (#egaliteFH, #mariaepourtous) auront vraiment fait ressortir les sales côtés des réacs. Qu'ils aillent voir ailleurs au 19e siècle si j'y suis. Marre de ces donneurs de leçons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dire qu'on se foutait de ma gueule l'année dernière quand je disais que la parole des fachos s'était libérée...

      Supprimer
    2. Ah oui, parce que les lois sont faites pour "faire avancer les choses", c'est bien connu. Mais quelles "choses" ? Et qu'est-ce que ça veut dire : "avancer" ? Et qu'est-ce que vous connaissez du 19e siècle, triste andouille inculte ?

      Supprimer
    3. Qui a #énervé #didier #goux ?

      Supprimer
    4. C'est quoi, ces petits machins qui entourent mon prénom ? Et de quel droit vous me privez de mes majuscules initiales, espèce de sale con de gauchiste ?

      Supprimer
    5. En pleine forme le @DidierGoux!

      Supprimer
    6. Reconnaissez que, sous ses airs bonasses de social-traître, Jegoun est quand même une vieille raclure gauchiste imbibée !

      Supprimer
    7. Je m'en fous, je ne couche pas avec.

      Supprimer
    8. Dites, les #tafioles. Un peu de respect. Personne ne couche avec @jegoun. Lui non plus d'ailleurs. Il s'en #branle.

      Supprimer
    9. C'est @DidierGoux qui fantasmait.
      #Rhââa

      Supprimer
    10. Allons bon, je m'absente 5 minutes et #voilà...

      Supprimer
    11. Je n'étais pas venu vous rendre visite depuis un moment, mais Fred, Didier et Nicolas forment un merveilleux trio Je me marre toujours quand ces 3 blogueurs Deluxe discutent.
      Ca fait du bien en ces temps tendus. Et non on s'est entendus.

      Supprimer
  6. Elooooody, et les délais alors ?
    En Espagne, on pouvait se faire avorter jusqu'à 23 semaines, en Hollande c'est le cas actuellement. Un fœtus est viable à 24 semaines.
    Je suis pour l'avortement sans restriction dans les premières semaines de grossesse, (la loi française est bien comme elle est, à mon avis) et sans justification d'état de détresse, mais quand on frôle la limite de viabilité, franchement, ça me dérange. Je ne vois pas beaucoup de différence avec le droit à l'infanticide postnatal, que réclament quelques uns.
    L'UMP, dans un souci de de cohésion, devrait aussi préconiser le déremboursement des soins pour les cancéreux fumeurs et buveurs. Ils avaient les moyens de ne pas tomber en cancer. Pareil pour les baigneurs et alpinistes imprudents, je ne vois pas pourquoi on rembourserait l'amputation des orteils d'un type assez con pour partir en montagne en dépit de la météo. Tous les accidents liés à l'alcool aussi, tiens. On a le choix de ne pas tomber alcoolique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors si un foetus est viable à 24 semaines, on en est donc très loin en France. Je n'ai jamais milité pour un allongement des délais même si je pense qu'on pourrait rajouter 1 ou 2 semaines aux délais actuels.
      Je suis tout à fait contre l'infanticide postnatal au cas où mes propos auraient laissé planer le doute.
      Mais devoir justifier d'une situation de détresse tel que cela figurait dans la loi Veil me dérange aujourd'hui.
      Pour le reste, nous sommes d'accord.

      Supprimer
    2. Au risque de passer pour ce que je suis, je militerais pour une contraception maîtrisée par les hommes comme par les femmes, le corps de chacun lui appartenant. L'avortement si dérangeant n'existerait pratiquement plus et ce serait tant mieux. Oui je sais, les bisounours et pis tout ça ....

      Supprimer
    3. Bof. La contraception mixte ne va pas sans un droit à l'avortement libre.

      Supprimer
  7. Bon , y en a marre de Marine Romano ! .....
    Si tu mettais une photo de Nabila à la place ? ......
    Y a un blogueur de gÔche (j'ai oublié son nom) Y met des photos de Pines Up sur son blog ..... Et c'est autre chose que la cheutron à Marine Romano ...... Ou alors mets la photo de Christi...... Heu ?! non finalement ....... Mets la photo de Nabila ...... Y faut savoir attirer le client KÔÂÂ ! ...... En fait la photo de Marine Romano c'est une sorte de produit abortif , genre : tu la vois et tu fais une fausse couche direct ! ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le blogueur en question c'est El Camino.

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise