Et la gauche castor en eut ras-les-dents



Puisque tout le monde y va de son petit billet post-1er tour 2002, euh pardon, post-1er tour 2017, ah non, encore raté : post-1er tour 2022, y a pas de raisons que je ne me fende pas du mien.
Comme un air de déjà vu... Sauf que là, tout le monde s'y attendait dix fois plus qu'en 2002 ou en 2017. Donc pas de surprise ni de colère.

Juste du fatalisme.

C'est pas faute d'avoir mis en garde tout le monde pendant presque deux ans dans tous les états-majors de la gauche.
Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va blablabla.
Rassemblée, la gauche gagne. Éparpillée façon puzzle, elle s'éclate lamentablement comme un étron au sol. 
Bla bla bla.

Finalement, pour faire court: tout le monde gueule depuis 3 jours.

Les pro-barrages engueulent les castors en grève.
Les castors engueulent le pouvoir en place et ceux qui ne veulent plus en être (des castors hein, pas en place, suis un peu).
Les camarades de gauche engueulent les candidat-e-s de gauche.
Les camarades Insoumis engueulent tous-tes celles et ceux qui n'ont pas voté à gauche pour leur champion.
Ceux qui ont voté Macron engueulent ceux qui hésitent entre l'abstention et le barrage pour le 2nd tour... 

Et tout le monde fait la leçon à tout le monde.

Tu n'as rien compris. Tu ne peux pas dire ça. Tu ne peux pas ne pas faire barrage. Tu ne peux pas me demander encore une fois de faire barrage. J'en ai ras-les-dents (de castor). Tu ne peux pas dire que Le Pen et Macron c'est pareil. Oui mais voter contre Le Pen, c'est voter Macron. Oui mais voter Macron, c'est pas forcément être "pour" lui. Oui mais si Le Pen passe, elle n'aura pas la majorité. Oui mais Macron va faire un effort et gauchiser son programme, tu verras. Oui mais souviens-toi, au 2nd tour, on élimine.

Oui mais...

Oui mais non.

Yakafaukon

Sans parler de celles et ceux qui t'expliquent par A+B que yakafaukon pèse dans le débat.
Yakafaukon fasse de l'entrisme dans les partis.
Yakafaukon se sorte les doigts.
Yakafaukon réformer la Constitution (Yolo. Soyons fous)
Yakafaukon contraindre Macron à [ajouter ici votre marotte au choix] (Yolo. Soyons fous again).

L'arrogance et l'indécence en marche

Depuis deux jours, les cadres LREM, dont Macron lui-même, ont fait péter le melon de l'arrogance, une arrogance indécente qui, non seulement insulte le passé, mais insulte aussi l'avenir.
D'abord, le chef qui déclare droit dans ses bottes que non non non, il n'y a pas eu de front républicain en 2017. 

Coucou les castors de 2017, ça va bien ?
Coucou les grands médias et journaux, les QG de campagne et les perdants de 2017, ça va bien ?
Coucou les manifestants du 1er mai 2017 aux pancartes jaunes et noires #LePenNon, ça va bien ?

Ça, c'est pour la première poignée de graviers.

Et ça, c'est pour la deuxième poignée de graviers :

La logique, ce n’est pas de faire des compromis sur le programme", a prévenu la ministre de la transformation et de l’action publiques, Amélie de Montchalin. L’entourage du chef de l’Etat souligne la volonté de ce dernier de l’emporter au second tour grâce à "un vote d’adhésion" sur la base de son projet, qui "propose un choix de société très clair". "Le message, ce n’est pas “Tous contre Marine Le Pen” mais “Tous avec Macron” pour avoir une légitimité forte, ensuite, pour gouverner", insiste l’entourage du candidat de LRM. (source)
Donc soit ces gens sont cons, et donc, c'est flippant. Soit ils sont fous et c'est pas plus rassurant. Soit ils sont totalement déconnectés, mais ça on le savait déjà. Soit les trois, avec la réponse D combinée.

Et ils veulent qu'on vote pour leur champion et qu'on y aille main dans la main en chantant la Marseillaise et en dansant la Carioca ?

Va falloir changer de braquet, les gars. 

Changer de chanson et changer tout court. 

Et si vous voulez nos voix, va falloir arrêter de nous insulter, quand bien même vous le feriez avec classe, ce qui n'est pas le cas.

Parce que parti comme c'est parti, les castors, ils vont avoir poney le 24 avril.

Vous aimerez aussi

16 commentaires

  1. Vous noterez, j'espère, que les seuls qui n'emmerdent personne, ne donnent aucune leçon, ne lancent pas le plus petit anathème, ce sont les vieux abstentionnistes dans mon genre.

    Abstention et silence : telle est la vraie sagesse !

    Hugh !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « Hugh », c’est en hommage à Double-Dent et Yakari ?

      Supprimer
    2. Yakari… qui rira bien dimanche prochain ! (Euh, non : celui d'après…)

      Supprimer
  2. mpi c'est déjà fait , j'aurais pas piscine, non non j'irais avec un bulletin Jadot et demmerdez vous ! JE VEUX PAS DE NUKE , PAS DE NATIONALISATION de EDF je veux que mes impôts servent aux fonctions régaliennes, éducation, justice, police, etc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vues les dernières déclarations de %éluche on n'est pas prêt d'entamer un dialogue et la mise au point d'un programme commun ! De quoi avoir la nostalgie de l'époque durant laquelle Georges Marchais acceptait l'idée d'un programme commun. Je doute encore plus de la capacité de mélenchon de discuter calmement avec les autres. Il pense avoir raison et seules ses options sont acceptables. Triste époque !

      Supprimer
  3. Je pense qu'une bonne abstention de la gauche (vraie) nous éviterait bien des tracas et de gens se croyant indispensables. Elle est là l'arrogance : se croire indispensable.

    RépondreSupprimer
  4. Dans le fond c'est ton problème. Si d'être gouvernée par une incapable, qui te fera peut-être perdre ton boulot, se lancera dans des alliances avec le boucher de l'Ukraine, ne te gêne pas, vote pour elle. La manière dont son service d'ordre a expulsé une femme cet après midi te montre tout de suite l'estime qu'elle aura pour ses opposants.
    Si tu ne veut pas voter pour elle et que tu veux prendre le risque qu'elle soit élue en t'abstenant, fait- le. Tu votes pour toi, pour ton avenir, pour ta vie de demain. Assumes tes choix..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, je ne savais pas qu’on se tutoyait.

      Pas de problème.

      Il est marrant ton commentaire: exactement à l’image de ce que je dénonce dans mon billet.

      Pour ta gouverne, sache que :
      1) Je n’ai pas encore fait mon choix.
      2) J’assume toujours mes choix.

      Bonne journée sous le soleil ☀️

      Supprimer
  5. Finalement, j'ai fait fait un billet pour répondre.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise