Et soudain... Mastodon



Il aura donc fallu qu’Elon Musk fasse joujou avec Twitter pour que je reprenne le clavier et me retrouve à bloguer de nouveau après des mois de flemmingite aiguë.

Un jour, une polémique

Ce n’était pourtant pas les sujets qui manquaient ces dernières semaines. Un jour, une polémique. Ça aurait pu donner "un jour, un coup de gueule, un billet de blog".
Mais après, on aurait dit que je râle tout le temps, que je fais rien que me plaindre et tout ça.

Et pourtant...

Et pourtant, dans tout ce marasme, les moments de joie ou de petits plaisirs n’ont pas manqué : des vacances estivales absolument parfaites (sans doute les meilleures de ma vie depuis au moins 5 ans), une éclate totale au boulot, des bouquins à la pelle qui m’ont enchantée, des films qui m’ont fait vibrer… ma vie tout simplement. Car malgré mes coups de gueule incessants, je kiffe ma vie.

Adieu WhatsApp

Il y a 2 ans, je me suis barrée de WhatsApp car je me suis dit "ça va. Je file déjà pas mal de datas à FacebookMetaZuckerberg, je peux bien me passer de WhatsApp". Juste pour voir. Comme ça.
Je suis donc partie sur Signal, comme beaucoup de gens.
Je me suis faite enguirlander par plein de monde en mode "t’es reloue à pas être sur WhatsApp" mais finalement, je n’y suis jamais revenue et je vis très bien sans, et très bien sur Signal.
Je me dis que quand on veut vraiment contacter les gens, y’a moyen de le faire autrement que sur une appli.
Sauf pour les conversations de groupe. Ça c’est quand même super pratique. Mais Signal offre une très bonne alternative, ça marche impec et j’y suis toujours, depuis 2 ans.

Bonjour Mastodon

Mais revenons aux premières lignes de ce billet. Depuis plusieurs jours, c’est branle-bas de combat sur Twitter.
Elon Musk est en train de casser le jouet de millions d’utilisateurs. Le mec est totalement stratosphérique et chacun y va de ses spéculations sur le devenir de l’oiseau bleu avec ce mec totalement chelou à sa tête.
Par conséquent, comme pour Signal avec WhatsApp, c’est Mastodon qui est en train de surchauffer ces dernières heures, avec l’arrivée massive de twittos qui anticipent et qui se "réfugient" chez Mastodon.
Une sorte de migration numérique.
Évidemment, comme je suis un mouton, j’ai suivi le mouvement et j’ai créé mon Mastodon.
J’y suis depuis ce matin... après moults manipulations (et les éminents conseils de Cécile Duflot, Laurent et Ronald) puisque, comme toute nouveauté, la paresse intellectuelle face au changement, s’est manifestée très vite.
Mais finalement, depuis que j’y suis, j’y suis pas mal.
Et c’est encore la copine Dominique qui résume le mieux l’ambiance qui règne sur Mastodon depuis ce matin.


Bref. Quand je relirai ce billet dans quelques semaines, je me dirai peut-être "nan mais n’importe quoi, ça fait 6 mois que j’y ai pas les pieds".
Ou alors peut-être que dans quelques semaines, les 16958 twittos qui me suivent m’auront rejointe sur Mastodon et qu’on sera en train de piailler de bon cœur.
Ou pas.
On verra.

En attendant, tu viens ?

Go sur Mastodon

Vous aimerez aussi

7 commentaires

  1. pour l'instant Musk n'a pas encore cassé Twitter mais le risque est grand avec ses abonnés à 8€ qui seraient prioritaires dans les TL et que je bloquerai donc quasi systématiquement dans Tweeten (appli ) s'il s'agit de trolls bas de plafond profitant de la chose... et que Twitter change les régles actuelles sur les réponses par exemple : on peut choisir qui répond à nos tweets .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, on est bien d’accord.
      Quand je dis qu’il est en train de casser Twitter, c’est pas uniquement sur le plan technique…
      Il est aussi en train de le casser sur le plan humain, et financier.

      Supprimer
  2. Bah dis donc t'en as mis du temps pour bloguer 😉

    RépondreSupprimer
  3. Et vous abandonnez complètement Touiteur ou bien ?

    Je vous demande ça pour savoir si je vous élimine de ma liste secrète…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha. J'attends de voir. Ne crions pas avant d'avoir mal !

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise