Amis?

amis
Ménage de printemps.
C'est la tendance.
David a fait le tri dans ses "amis" Facebook, Jegoun et Sarkofrance ont passé leurs listes de followers Twitter au crible.

Moi sur Facebook, j'ai pas beaucoup de tri à faire. Je suis assez vigilante et finalement , je n'ai pas beaucoup d'"amis" inactifs.

Jegoun vient de publier un billet sur les twittos morts.
C'est un beau billet que je vous encourage à lire.

N'étant sur Twitter et ne bloguant que depuis un peu plus d'un an, je n'ai encore jamais été confrontée à cette situation étrange d'être "amie" ou d'être "suivie" par quelqu'un qui n'est plus.
Jusqu'à cette semaine.

Jusqu'à ce que j'apprenne la mort de Philippe Méoule.
Je ne le connaissais pas. Pas en vrai. Et nous avions peu échangé.
Toutefois, les rares échanges que nous avions eus laissaient vraiment penser qu'il était quelqu'un de bien. Ça peut paraître surréaliste d'affirmer un truc pareil sur quelqu'un qu'on ne connaît pas en vrai. Et pourtant, j'assume car tel était mon ressenti.
Et donc, pour la 1ère fois de ma vie 2.0, je vais devoir me désabonner du compte Twitter de quelqu'un, et de supprimer ses blogs de ma blogroll. Non pas parce qu'il me soule ou parce qu'il ne m'intéresse plus.
Non. Juste parce qu'il est mort.
C'est un sentiment étrange.

Du coup, j'en suis venue à me demander si moi aussi, j'avais du tri à faire dans mes followers ou mes "amis" Facebook.

Bah non. Je laisse tout comme ça.
  1. Parce que je suis une feignasse.
  2. Parce que je suis impulsive et que ça me prendra comme ça un jour de bazarder untel ou unetelle.
  3. Parce que ceux qui m'ont inspiré ce billet sont des gens que je considère comme des copains.
  4. Parce que ceux que je ne connais pas mais que je suis dans Twitter racontent des trucs intéressants, inspirants ou drôles, ou les trois. 
  5. Parce qu'un jour, j'en rencontrerai une bonne partie "pour de vrai". Pas plus tard que demain d'ailleurs où je vais enfin participer à mon 1er KdB.
Moi qui, il y a quelques années, faisais partie de ceux qui disaient que les relations 2.0 étaient futiles et déshumanisées, j'ai changé d'avis.

Comme quoi. 

Vous aimerez aussi

13 commentaires

  1. 1er KDB? Cool, comme moi! :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est bien chez Nicolas, même s'il soutient Hollande à fond les ballons (smileys), c'est qu'il a une faculté extraordinaire à fédérer les gens autour de ses valeurs et de sa manière de bloguer. Mais aussi à nous faire réagir avec nos tripes et notre coeur quand il écrit avec ses tripes et son coeur.
    C'est sans doute con et cucu la praline, mais à chaque fois qu'il écrit un billet comme ça, à poil, sans arrière pensée politichienne, il est génial. Et il donne envie de bloguer.

    Il a juste enfanté ce soir, entre autre, ton billet. Qui est vachement bien.
    Et sur lequel y pas grande réaction à avoir, parce que c'est tes sentiments. Et qu'on n'a pas (à mon avis) à juger, à commenter, à contredire. Mais on peut te remercier de les exprimer.

    Par contre un point sur lequel je vais quand même réagir : "ceux qui disaient que les relations 2.0 étaient futiles et déshumanisées, j'ai changé d'avis.".
    Je suis modestement un exemple vivant qui prouve que ces relations sont magiques, et peuvent juste changer une vie... Cucu la praline sans doute ? Mais je le pense vraiment...

    Et bon, certains prouvent que j'ai pas tort de penser ça ;-)

    Beau billet Elooooody. Merci (tu as réussi à me toucher aussi, pendant un Lyon - Marseille, c'est bien)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Bon et revenons aux choses essentielles de la vie: qui a gagné le match de foot?

      Supprimer
  3. Je dois avoir du ménage à faire mais bon, la flemme aussi certainement, je verrais plus tard.

    RépondreSupprimer
  4. je n'ai ni l'une ni l'autre donc pas de ménage à faire
    mais dans le virtuel (au temps des forums AOL et de ces célèbres CGU) , j'avais fait quelques amis
    j'en ai rencontré certains et j'en ai enterré 2
    et ça dépasse nettement le stade du virtuel

    RépondreSupprimer
  5. Quand Le Coucou de Claviers est mort, mes larmes ont coulé toutes seules, à ma grande surprise ... je ne savais pas non plus que les affinités virtuelles sont en fait, très réelles. Je pensais le rencontrer à Nyons chez Le Grumeau, la faucheuse est passée avant. Je m'estime trop vieille pour le KDB mais il y a qques années je serais venue.
    Le virtuel console du réel, parfois ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas d'age pour le kdb voyons!

      Supprimer
    2. Mais nan enfin Solveig! C'est quoi cet argument en papier mâché?
      Je n'ai pas connu le Coucou mais à vous lire j'ai vraiment l'impression que je suis passée à côté de Quelqu'un...

      Supprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise