25/01/2014

L'ignorance et la connerie réunies

Le 14 janvier dernier, Rue 69 publiait un article intitulé:
Parmi ces opposants, on trouve Farida Belghoul, une enseignante, cinéaste, romancière, passée de SOS Racisme à Egalité et Réconciliation, l'illustre mouvement du non moins illustre Alain Soral.
Si c'est moi qui avais écrit l'article de Rue 69, j'aurais sans doute remplacé le mot "idiots" par autre chose. Mais restons polis.

Farida Belghoul a lancé une initiative cocasse et quelque peu débile:
"Je voudrais aussi proposer une initiative simple, à laquelle j’appelle toutes les femmes, c’est que 2014 soit l’année de la robe, puisque la théorie du genre veut de manière définitive nous faire porter le pantalon. Ce qui a été l’une des erreurs que j’ai commise. Et je m’engage maintenant en tant que mère, en tant qu’enseignante, en tant que femme, en tant que militante à m’habiller selon ma nature première et je serai donc toujours en robe."
Cette brave dame, comme tant d'autres avant elle, n'a rien compris. Elle parle sans savoir.

Jamais, et je mets quiconque au défi de me prouver le contraire, les défenseurs de ce qu'il convient d'appeler maintenant "la théorie du genre", n'ont voulu contraindre les femmes à porter des pantalons et donc à fortiori les hommes à porter des jupes.
C'est complètement débile. D'où tient-elle des conneries pareil?

Ceci dit, je ne serais pas contre voir mon mec en jupe parce qu'il est vraiment bien gaulé. Mais je m'égare.

"M'habiller selon ma nature première"... Et pourquoi donc diantre? Nous ne sommes pas nées en jupe que je sache? Quelle est donc cette idée saugrenue?

Cette femme se bat aussi contre "l’introduction à l’homosexualité, la bisexualité et la transsexualité" à l'école.
Et pour se faire entendre, elle encourage les parents à retirer leurs enfants de l'école 1 jour par mois.
Elle combat donc l'introduction à l'école de toute pratique sexuelle qui ne serait pas héritée de la sacro-sainte norme hétérocentrée.
Cette femme veut que l'on enseigne à nos enfants que toute autre pratique sexuelle que celle de Papa et Maman est une aberration, une subversion, une maladie, une bêtise voire un crime.
Cette femme veut que nos enfants grandissent sans savoir qu'il existe d'autres pratiques sexuelles légales.

Cette femme veut qu'on rentre dans le crâne d'une petite fille qui aimerait une petite fille, qu'elle est malade, qu'elle n'a pas le droit, que tout ça c'est de la faute de cette connasse d'instit qui lui a monté le bourrichon avec des théories contre naturaaaaaan.

Cette femme est dangereuse. Cette femme devrait aller faire un tour dans les asso telles que Le Refuge qui vient en aide aux homosexuel-les rejetés par leurs proches, leur famille, leurs amis. 
Madame Belghoul affirme aussi:
"Que sont ces "stéréotypes de genre"? Ce sont les réactions ou les penchants naturels de nos garçons et de nos filles. Si une fille aime jouer à la poupée, pour le lobby LGBT c'est un stéréotype de genre qu'il faut combattre en la conduisant plutôt à jouer aux petites voitures. Si un garçon veut jouer aux petites voitures, le lobby LGBT l'incitera alors à jouer à la poupée."
Cette femme est une menteuse. Je suis à deux doigts de l'insulter mais je me fais violence. Elle raconte n'importe quoi. Il n'a jamais été question d'empêcher les petites filles de jouer à la poupée mais de leur permettre de jouer à des jeux dits "de garçons" si elles le souhaitent. De même qu'un petit garçon a le droit de jouer à la poupée.

Permettre cela à nos enfants, c'est aussi les encourager à exprimer leurs différences de goûts, de choix, de hobbies sans qu'ils s'exposent aux railleries (dans le meilleur des cas) ou au rejet.

Et les enseignants sont aussi là pour encourager nos enfants à exprimer leurs différences, à les assumer librement et dans la dignité.

Et je me demande ce qu'elle entend par "introduction à l’homosexualité, la bisexualité et la transsexualité"... Je laisse les jeux de mots à mes commentateurs ...
Mais "introduction"... C'est à dire?
  • Pense-t-elle qu'il n'y a aucun gay, aucune lesbienne dans le corps enseignant?
  • Pense-t-elle que certains enfants "deviennent" homosexuels à cause de leurs profs? 
  • Faut-il désormais qu'on exige des enseignants qu'ils rendent publiques leurs pratiques sexuelles afin de se prémunir de toute "perversion" de nos enfants?
  • Cette femme est-elle folle ou simplement dangereuse?
Je pose la question.

Et j'en pose une deuxième:
Ira-t-elle manifester avec tous les réacs de la pire espèce qui vont arpenter les boulevards de France et de Navarre demain?

Tous ces gens me font de la peine. Je les plains. Je plains leur entourage et je plains leur enfants.

Et je les emmerde. Accessoirement.

32 commentaires:

  1. "Égalité et Réconciliation"...

    Bordel, j'en rigole encore.
    En tout cas, très bon post.

    (Un homo à peine majeur)

    RépondreSupprimer
  2. Amusante la résultat de la recherche associée sur le nom de cette brave dame, on y trouve, d'après Google, Alain Soral.
    J'en rigole encore aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça commence à ne plus trop me faire rigoler moi...

      Supprimer
  3. Je peux mettre tout le monde d'accord ... quand j'étais petite, dans mon école, le port du pantalon était toléré en hiver à condition de porter par-dessus une jupe plissée. Je grille d'envie de voir mon compagnon avec une jupette sur son jean !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement on pouvait tous se fringuer comme on veut...

      Supprimer
  4. Dire que son slogan dans les années 80 était « Vivre ensemble avec nos ressemblances, quelles que soient nos différences ». Faut croire qu'elle a changé d'avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a d'autres comme elle hein... Je n'ai pas pu m'empêcher de faire un parallèle avec Dieudo quand j'ai lu la bio de cette brave fille.

      Supprimer
  5. On espère qu'un certain nombre de parents viendront lire ton billet !
    Un belle bande de tarés, en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une amie instit qui m'a appelée hier après avoir lu mon billet parce que comme par hasard, une mère lui est tombée dessus vendredi pour lui dire qu'elle avait entendu dire qu'il fallait retirer ses enfants de l'école lundi...

      Supprimer
  6. C'est complètement dingue un tel niveau de connerie chez ces gens là

    RépondreSupprimer
  7. C'est complètement dingue un tel niveau de connerie chez ces gens là

    RépondreSupprimer
  8. Comme personne ne s'est lancé... J'imagine que l'introduction homosexuelle doit être lié aux vestiaires de sport. Dans ce cas, je suis d'accord avec la dame pour interdire les cours de sports. Non à la théorie du sport

    RépondreSupprimer
  9. Super post :) La lutte contre le fléau de l'ignorance et du fanatisme ont une super combattante

    RépondreSupprimer
  10. Bien dit ! Je lui conseille d' aller vivre en Inde
    http://indesmagazine.wordpress.com/2013/12/12/lhomosexualite-de-nouveau-criminalisee-en-inde/
    ou dans certains pays d'Afrique:
    http://pmx.over-blog.com/article-afrique-l-homosexualite-est-criminalisee-dans-38-pays-du-continent-48201579.html
    Elle serait beaucoup en "harmonie" avec ses idées réacs.

    RépondreSupprimer
  11. Tout le monde tout nu selon notre nature première ! .....
    Bon , notre nature première c'est quoi ? ....
    Une algue apparue sur terre il y a plusieurs millions d'années .....
    Habillons nous avec des algues , selon notre nature première ......
    Oui mais , attention ! .... Les bonnets rouges ce n'est pas notre nature première ça .....
    Les bonnets en peau de raton laveur oui ! .....
    Et ! Un raton laveur ......
    Voila ! J'ai réussi à placer un raton laveur de plus ......

    RépondreSupprimer
  12. Ça s'agite dans le marigot progressiste : c'est bon signe…

    RépondreSupprimer
  13. Tous ces gens ne me font pas de peine mais me font très, très peur ! Car ils ont tous les jours une vitrine extrêmement efficace sur tous nos médias!
    Ceci dit, je les emmerde copieusement aussi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ne me font pas peur même si je déplore comme vous les tribunes et les vitrines que leur offrent les médias de façon disproportionnée selon moi.
      Et nous les emmerdons collégialement alors!

      Supprimer
  14. Desinformation à l'etat pur : je viens de voir une interview d'une femme ayant retire ses enfants de maternelle car on allait leur parler de sexualite avec la theorie du genre...

    RépondreSupprimer

Vous qui passez par là, ne restez pas anonyme et choisissez au moins un pseudo.
Et si vous voulez balancer du lien, intégrez cette balise